lundi 5 mai 2008

BARACK OBAMA FAIT SON SARKOZY ?

Hier, le jeune sénateur de l’Illinois, Barack Obama, a fait son Sarkozy, lors d’un pique-nique géant organisé à Fort Wayne dans l’Indiana, avec ses partisans.

Pour la première fois, il a sillonné l’Indiana de long en large, accompagné de sa petite famille. Cet homme a trois femmes dans sa vie, tout comme Bush. S’il remplace le démon belliciste qui a fait imploser les États-Unis, la Maison Blanche n’aura pas changé de configuration.

Les trois femmes de Barack sont : Michelle son épouse, juriste de formation comme lui, Malia, sa fille aîné, 9 ans et Sasha la cadette, 6ans.

Michelle, Malia, Barack et Sasha Obama.

Accompagnant leur père sur le terrain pour la première fois, Sasha la dernière, s’est saisie du micro, tout comme Louis Sarkozy qui avait été filmé et préparé, pour faire une annonce particulière. Telle son père, c’est la naissance d’une future oratrice de talent.

« Votez pour papa » a-t-elle dit sur l’estrade, pas intimidée pour un sou devant la foule pourtant très nombreuse. On espère que ça va lui porter chance.

Pendant que Bill Clinton implorait les dieux pentecôtistes, Barack Obama lui, s’amusait avec ses supporters.

Les primaires de demain (Caroline du Nord et Indiana) seront très Rock’n’Roll.

2 commentaires:

SANSVOIX a dit…

Une belle famille, les OBAMA !

Ce Monsieur finalement n'aura vraiment connu que des femmes dans son entourage.

Dès sa deuxième année d'existence, il n'était plus elévé que par sa maman seule, jusqu'au remariage de cette dernière..., mais que la grand'mère maternelle relayait...

Et quand il va au Kenya , c'est pour y retrouver une autre grand'mère... paternelle....

L'on comprendrait qu'à partir du respect "compréhensible" qu'il aurait dû avoir à l'égard du Pasteur Jéremiah WRIGHT que ce dernier se soit cru transformé en son père...

Et ce faisant, l'émancipation et la réussite d'OBAMA comme sénateur et maintenant comme candidat à l'investiture démocrate pour concourir à la présidence des Etas-Unis puissent donc paraître au dit pasteur comme la révolte d'OEDIPE, "tuant" le père !

Observons que jusqu'ici les représentants des Noirs aux Etats-Unis, susceptibles de se présenter à de pareilles compétitions ont toujours été des pasteurs (Martin L KING, Jesse Jackson, Andy Young, Farrakan...etc), alors qu'OBAMA est un politique pur, un produit de Harvard !

Et OBAMA ne connut l'Eglise de Jéremiah WRIGHT que par l'intermédiaire de Michelle OBAMA son épouse et donc, bien après sa réussite scolaire.

C'est finalement, enfin, très impoprtant pour les Etats-Unis en général et pour les commuanautés minoritaires, en particulier la noire, dans ce pays, que la "révolution obamienne" amorcée déjà avec les Powell et les Rice aboutisse.

Nous pouvons émettre des critiques sur ces Young (voir administration Carter) ces Powell, ces Rice ou ces Obama, il n'en demeure pas moins que, c'est eux les citoyens de ce pays, c'est eux qui vivent aux Etats-Unis et c'est eux qui se frottent quotidiennement aux réalités de leur pays...

Ce ne sont pas de "nègres de service", Meseiurs-Dames, comme l'on aurait tendance à humilier tout Noir(e) qui émerge en Occident !

Nous, Européens ou Africains, même si nous subissions les conséquences de la politique américaine, nous ne pourrions compter que sur nos propres pays, sur nos propres gouvernements pour éventuellement tempérer cette hégemonie américaine.

Bonne chance donc à Barack OBAMA et au peule américain !

ASV

greg a dit…

Quelle mignonne famille !