lundi 12 mai 2008

CLAUDY SIAR OU LA NOUVELLE RISEE NOIRE.

L’insipide vaudeville et /ou Marche des Libertés qui s’est joué le 10 mai dernier de Place de la République à la Bastille, à ne surtout pas confondre avec la « Marche des Dignes ou de l'honneur » partie elle aussi de République, pour aboutir à l’apothéose de la Place de la Nation/Place des Antilles, boudée par les médias d’Etat, commence à faire des victimes.

Les cris d’orfraie, de détresse, de douleur viennent conclure un « succès médiatique phénoménal » pour parodier le CRAN, grand gagnant de ce nouvel épisode merdique, cohorte habituelle de tout ce qui concerne les évènements relatifs aux questions noires.

Petit rappel : « le CRAN a été créé pour contrer Dieudonné » (sic) avait dit sans fioriture, l’un de ses membres fondateurs et possible rédacteur des statuts, Michel Wieviorka, apparenté au…CRIF. Leur présence à la Marche des Libertés n’était donc pas anodine.

Il est étonnant que les revendications de l’homme qui avait mis les pieds dans le plat, l’humoriste Dieudonné, quelque soit la manière discutable ou non de son action, soient aujourd’hui reprises. Avait-il donc raison ? Oui, si l’on en croit la tournure des évènements. « Il est jeune et va à l’essentiel » avait dit Aimé Césaire, conscient qu’il reconnaissait en lui, un de ses dignes héritiers.

S’allier au CRAN avais-je dit, s’était s’accrocher à un serpent. Il n’y avait pas urgence dans la mesure où, la situation était plutôt calme. Pas de panique à bord chez Claudy Siar ou TropiquesFM et pourtant…

Il ne m’avait pas cru et l’entendre aujourd’hui jouer les vierges effarouchées me fait bien me gausser.

Ce qui s’est passé c’est que le CRAN, boudé par les Noirs, aurait entubé tout le monde selon la nouvelle formule consacrée et Claudy Siar lui-même, chantre de cette version se retrouve en porte à faux face à ses nombreux invités qui se sont sentis, plus que mal à l’aise face aux agissements du CRAN.

A trop aimer la lumière, on finit par se griller.

Fouler au pied un travail de longue haleine, de 9 ans sans subvention, concocté de main de maître par le MNH de Joby Valente et le COFFAD du professeur Assani Fassassi qui a abouti à cette commémoration Place de la Nation, se paiera cash avais-je dit. Les résultats sont là. La traîtrise est une tare c’est sûr mais, un homme averti en vaut deux. J’espère que Claudy Siar qui a ouvert les bras au CRAN pensant s’attirer les faveurs de certains, a non seulement joué contre les siens mais aussi, contre lui-même.

Aucune prétention mais, visionnaire je suis. Vouloir tirer la couverture de son côté parce qu’on possède un média brasseur de population est une faute lourde.

Il est désormais la risée de toute une génération, que dis-je, de tout un peuple, une élite.

Autres réactions, ICI


14 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo AJM !

Je savais que tu étais intègre. Tu l'as prouvé en prenant position dès le début contre ctte escroquerie.

Résultats des courses, tu avais raison.

Ton ami de dix ans !

Greg a dit…

C'est vrai que je l'ai entendu pleurer dans c'est dans l'air, il disait notamment que le CRAN s'était servi de lui comme un tremplin politique. Que croyait-il vraiment ?

Il a voulu lobber le Coffad et, c'est bien fait pour lui? Il est hypocrite.

Bien joué encore une fois AJM le VISIONNAIRE.

estelle a dit…

La preuve par les mots.

Effectivement, j'en étais sûre. Quelque chose se tramait et les nigauds allaient se faire avoir.

Anonyme a dit…

AJM,

Merci d'avoir mobilisé du monde pour la vrai marche des braves, pas celle des vendus qui se sont fait avoir.

Il se peut que tout le monde en a après Siar: Beyala, Taubira, tout le monde en somme.

Bien fait pour leurs gueules de vendus bountyisées.

LE BLOG DE PAUL a dit…

Bonjour AJM,

Je ne voulais surtout pas réagir à vos histoires de Noirs mais là, je crois bien que tu avais parfaitement raison en prévenant les uns et les autres de se méfier du Cran.

De véritables malfrats ou du moins, un vrai malfrat, Patrick Lozès, héritier de la françafrique qui gère le Cran comme sa maison de la façon la plus obscure qui soit.

Je n'arrive surtout pas à comprendre ton ami Claude Ribbe qui a toujours dénoncé cette connerie de se retrouver là, à Bastille.

J'espère qu'ils ont enfin retenu la leçon.

Bravo maestro !

Anonyme a dit…

AJM,

Bravo pour ta vision, mais je voudrais ici aussi dire doublement bravo à Mboa, de ne s'être pas livré même si nous avons pensé qu'il basculait, mais il démontre que c'est un vrai mec. Et tu as bien fait de mettre son lien, en plus je vous ai vu ensemble le 10.

nico a dit…

Quel fou ce Siar ?!

Je ne le crois pas, il fait semblant de jouer les vierges effarouchées.

Son problème c'est qu'il se sent floué par le Cran. Si Lozès ne prenait pas sa place, il allait sse réjouir de son coup d'état...hélas pour lui.

Un satisfaction: Lozès cette fois est grillé auprès des Noirs qu'il ne sert pas.

AJM, merci pour ta vigilance !

estelle a dit…

Excellent !

La dignité ne s'achète pas. Vous êtes les vrais Nègres doubouts:

Mboa
Elymby
Alert2neg

Anonyme a dit…

Bien dit, juste, net et clair !

fred a dit…

Trahir les ancêtres se payent au prix fort.

Bien fait pour Siar. En revanche, le tour de Lozès vient.

Anonyme a dit…

salut AJM. J'ai bien peur que siar suive le chemin de debouzze ou gyneco. C'est pas trop bon pour lui . Si il a une conscience je lui souhaite bon courage. Merci AJM pour l'info. A bientôt de te lire

GeorgesMarchais4ever a dit…

Je sens mon identité noiwe wemonter à la suface depuis que je fwéqwente ce blog.

A bas les negwes de maison !

nubiennes a dit…

Siar s'est transformé en autruche ^v^ après l'assaut d'Ajm il ne lui reste même plus une plume ^0^ .
Pour répondre à anonyme ,je ne crois pas qu'il va se transformer en Gyneco il fume pas assez de pétard ^c^.

franck a dit…

comment se fait-il qu'un proche (membre ?) du Crif soit impliqué dans la création du Cran "contre dieudonné". Les noirs auraient-ils besoins de sionistes pour les encadrer ?
Comment se fait-il que le responsable de la formation a l'ecole nationale de la magistrature soit un membre du bureau directeur du crif (Marc Knobel) ? et qu'il puisse nommer ainsi les formateur de nos magistrats, juges, avocats, procureurs ? Sa capacité dans la désignation ne sera-t-elle pas entachée par son appartenance a une organistation communautariste qui se veux protectrice des interets "des juifs" (?) et d'Israel (comme çà c'est clair) ?
Gardons en mémoire que : "Conformément à la Halakha, les juifs ne peuvent désigner un non-juif à un poste où il exercerait une autorité, si petite soit-elle, sur les juifs." (Livre de l’Education § 239)