mardi 13 mai 2008

DIEUDONNE VS JULIEN DRAY: COMPTE RENDU.

En arrivant cet après-midi à la 17e Chambre du Tribunal d’instance de Paris, je ne savais pas que j’allais assister à un procès dont certains jugeront de parodie, d’autres de bla bla bla ou encore de connerie existentielle.

Julien Dray avait affirmé je cite : « On a les effets différés aujourd’hui de tout ce qu’a fait Dieudonné tout au long de ces années. Il y a un effet Dieudonné »

Le jugement a été mis en délibéré pour le 17 juin prochain. Le Procureur a demandé la relaxe. Heureusement, après ça, nous serons au Canada pour enjoy avec Dieudonné sur scène…

UN JULIEN DRAY BEAU PARLEUR ET DANS SES PETITS SOULIERS.

Tout commence avec la lecture des faits par le Président du Tribunal. La partie civile comme les accusés sont tous présents. Dieudonné, Julien Dray et toute la clique de psittacidés qui répètent inlassablement le nom de Dieudonné, la même histoire, la même rengaine et le même refrain comme pour asséner perpétuellement leurs contrevérités qui ne trompent plus personne.

Lorsque la parole est donnée à Julien Dray qui s’est excusé sans vouloir le montrer avec une outrecuidance morbide, affirmant et assumant ses propos tout en se cachant derrière son constant « homme politique », j’ai ri de bonheur devant cette logorrhée de bas étage et cette revendication puérile et sans vergogne de la liberté d’expression à géométrie variable.

Le leader d’opinion qu’il est a reconnu à maintes reprises le talent indéniable de l’humoriste Dieudonné Mbala Mbala, de l’acteur de talent (sic) et a argué qu’il était de sa responsabilité qu’il se posa à ce moment là des questions sur le bien fondé de ce meurtre. Il précisa en substance qu’il (Dieudonné), n’avait rien à voir avec cette atrocité. C’est dit. Sur le tard certes mais, nous prenons. Nous prenons ensuite le premier secrétaire du PS au mot car, il a accepté un débat, un vrai. Va-t-il tenir ses promesses ou ça va être encore et toujours des promesses politiques jamais tenues ? On verra.

DIEUDONNE LE VOLTIGEUR DE LA VERITE

La mort d’Ilan Halimi (paix à son âme), exploitée jusqu’au fond de sa sépulture et la douleur de sa famille à but électoraliste demanda Dieudonné à Julien Dray quand il prit la parole. Accusant la récupération de cette affaire grave à des fins politico-communautaristes, l’humoriste voulait montrer le mal que suscite un tel mensonge.

Il évoqua notamment le martyr qu’il a vécu après cet appel au meurtre caractéristique de Julien Dray, leader d’opinion qui a vu à la fois, deux agressions en l’espace de quelques jours, avec ses enfants et après dans son théâtre.

Dieudonné n’a jamais voulu régler des comptes avec qui que ce soient et a toujours répondu aux attaques injustifiées dont il a toujours été victime. Il avait demandé à Julien Dray de faire des excuses publiques pour l’amalgame douteux qu’il avait fait avec le gang des Barbares.

LES AVOCATS.

L’avocate de Dieudonné, maître Borne, a simplement montré avec brio, la responsabilité indéniable du député de l’Essonne, lui posant les bonnes questions auxquels il n’a pu répondre, se dédouanant quelques peu, dans un langage à la fois confus et contradictoires.

L’accusant d’être mythomane (c’est de moi) lorsqu’il parla d’un dialogue qu’il voulait instaurer soi disant avec Dieudonné. Elle nota que Dieudonné était de nature irrévérencieux, maladroit même mais, qu’il n’avait jamais déroger à son combat antiraciste, quoi qu’en pensent ceux qui croient entrer par effraction dans sa tête, et qui rentre dans la leur, crachant à tout va le venin de la haine.

Les avocats du camp adverse, sans argument, n’ont pas eu grand-chose à dire. Ils ont fait le tour de la question noire, de l’Esclavage, de l’unicité de la souffrance. Dans ce magma insipide et nauséabond, le pauvre Julien Dray, plutôt humble, a sans doute regretté d’avoir pris des avocats car, la Procureure de la République avait été « recrutée » pour ça.

UNE GRANDE PREMIERE JUDICIAIRE A MARQUER DANS LES ANNALES.

De mémoire d’homme, c’est la première fois que je vois, que j’assiste dans un Tribunal où, les pouvoirs publics, représentés par un Procureur, refusent de défendre la victime. C’est sans doute le dernier enseignement de ce procès.

Cette dame dont je n’ai pas le nom, joue sans doute sa carrière. Comment peut-on l’expliquer dans des écoles de Droit ? Les juristes les plus expérimentés que j’ai d’abord contacté avant de noircir le papier m’ont dit leur étonnement.

Tout en demandant la relaxe de l’accusé, elle a affirmé sans rire, parlant au nom de la défense, c’est véridique je vous assure, que l’antisionisme était simplement de l’antisémitisme. Cette déformation, cette escroquerie, que dis je, cette profanation nominale, passez moi l’expression, doit être condamnée avec la plus grande fermeté par les immortels...

ALTERCATION HORS DU TRIBUNAL.

Les appareils photos des journalistes ont crépité lorsque je prenais à partie Dominique Sopo, le soporifique, et un certain Ernest ( ?) si j’ai bonne mémoire, deux Nègres de maison, corvéables et serviables à souhait, qui voulaient par tous les moyens être vus auprès du premier secrétaire du PS.

Sopo n’est plus à présenter. Sa haine de lui-même est telle que, s’il pouvait se jeter dans de l’eau de javel pour changer la couleur de sa peau, il allait le faire à la quatrième vitesse. En revanche, l’autre complexé, inconnu au bataillon, m’a demandé ce que j’avais déjà fait dans ma vie (sic), sans même me connaître. Rien que ça. Preuve du petit complexé qui se croit arrivé parce qu’il côtoie une certaine élite ridicule. Plus pitoyable que lui, tu meurs.

En nous séparant, Dominique Sopo est allé avec un humour douteux, rigolant en s’adressant à son compère, je cite : « attention faut surtout pas agresser un Noir ». Il a bien raison, il n’a jamais fait quelque chose pour un Noir.

Rajout le 15/05/08. La Procureure de la République était.............Madame Sandrine Alimi-Uzan



44 commentaires:

Anonyme a dit…

AJM,

Tu es la vraie fierté noire, capable de dire à n'importe qui, qui il est et qui il sert.

Ton courage fera de toi un vrai leader de demain.

Greg a dit…

AJM un Nègre fondamental comme Cesaire et surtout.....DOUBOUT !

Vive les Antilles !

Anonyme a dit…

Sopo a la haine de lui-même, alors que Dieudonné, quand il s'affiche avec des militants d'extrême-droite, n'a la haine de rien...

Compte rendu très objectif !

Ceci-dit, Dray a effectivement diffamé gravement Dieudonné et doit être condamné pour ça. Mais ça ne donne pas non plus raison à Dieudonné pour l'ensemble de ces engagement et soutiens plus ou moins foireux depuis 4 ou 5 ans...

Estelle a dit…

AJM,

Quelle rapidité !

Je crois que tu confonds. Ce mec, je l'ai vu, c'est un camerounais. Comme d'habitude, aussi complexé qu'eux lui tu meurs. Jaloux de Dieudo de souche camerounaise.

C'est Hermann quelque chose je crois. Va sur le site de SOS racisme. C'est un bidon.

Anonyme a dit…

Pour être vu, ils sont parfois plus royalistes que le Roi ces Nègres de maison.

Ils me font gerber.

nubiennes a dit…

Le procureur était à charge contre Dieudonné la victime ^0^ .
Je n'ai jamais entendu ni vu un tel comportement c'est à marquer dans les annales de la magistrature .
Quand on sait qui est le président de l'ENM ,Ajm il ne faut pas s'étonner de ses sélections .

franck a dit…

Bravo pour ton papier AJM !
çà devait etre trop marant de voir le gros dray pitoyable.... des comptes rendus demain dans la presse ??? sachons bien de suite qu'il n'y en aura pas, j'en met ma main au feu.
Domage, j'aurait bien aimé voir les photos de ton accrochage avec les bountys...
Sinon, je vais encore faire mon chipoteur, mais Dray n'est pas premier secretaire mais seulement candidat a ce poste au PS et n'est que secrétaire general et porte parole de Hollande. Mais c'est un point de détail.

Sinon, si l'on se demande pourquoi Dieudonné n'a pas été défendu :
Comment se fait-il que le responsable de la formation a l'ecole nationale de la magistrature soit un membre du bureau directeur du crif (Marc Knobel) ? et qu'il puisse nommer ainsi les formateur de nos magistrats, juges, avocats, procureurs ? Sa capacité dans la désignation ne sera-t-elle pas entachée par son appartenance a une organistation communautariste qui se veux protectrice des interets "des juifs" (?) et d'Israel (comme çà c'est clair) ?
Gardons en mémoire que : "Conformément à la Halakha, les juifs ne peuvent désigner un non-juif à un poste où il exercerait une autorité, si petite soit-elle, sur les juifs." (Livre de l’Education § 239)

On attend maintenant la condamnation des auteurs du tracs dd'appel au meurtre distribué aux vus de tous par le betar et la ldj.
Soyons sur que la encore le juge aura apris sa leçon et qu'aucune condamnation ne sera prononçée.

FRED a dit…

Excellentissime !

Constat: on a toujours utilisé les Noirs contre les Noirs. Ce machin de Ernest ou Hermann, qu'il aille donc acheter ses pères pour faire plaisir à ses maîtres.

KING a dit…

Yo Négro !

Toujours aussi fort ! La Bretagne avec son Dieudo !

Bye !

LE BLOG DE PAUL a dit…

Waouh !

Après avoir lavé Versac, tu laves à son tour Sopo et son laquais Ernest.

Fier comme Nègre tu es.

Bon je suis aussi un Blanc debout ou doubout comme le disent les Antillais.

Sacré AJM, tu es le plus fort.

Anonyme a dit…

Avec toi, AJM, ces mecs sont dans leur petits souliers.

Anonyme a dit…

merci ajm pour ton papier...

j avais oublié cette affaire...

quelle bande d'escrocs ces dray and co...

que de temps perdu! quel gachis!

quelle belle arnaque ces sos racisme marche de beur...qu'est ce que ça pue tout ça! aie aie...

kc

Anonyme a dit…

Alors, l'inénarrable, on ne laisse plus parler que ses lèche-pompes ? En particulier les plus bassement antisémites comme le Franck qui crache sa haine des juifs à longueur de message ? Et on nie qu'il existe un "effet dieudonné" qui permet aux pires racistes de se croire le droit de l'ouvrir ouvertement ?

On censure à tours de bras et on se dit le chantre de la "liberté d'expression dans sa quintessence" ? Et on ose faire semblant de se plaindre de "liberté d'expression à géolétrie variable" ?

Pauvre pitre, va !

Orc a dit…

@ AJM

Tu t'occupes personnellement de la censure sur le site des ogres ?

Parceque c'est bizarre, dès qu'on emet une critique sur un de tes torchons que tu appelles articles, le message disparait.

franck a dit…

Pauvres pitres vous memes !
Voila, le grand mot est laché "antisémite", "antisémite", "antisémite" !!!!!!!!!!!!!!
Vous n'avez que çà a la bouche "antisémite" "antisémite" "antisémite" !!!
C'est votre seul argument et il est dorénavant caduc. Vous l'employez tellement a tour de bras qu'il n'a plus aucun sens.
Est ce de l'anti-sémitisme que de trouver pour le moins étranghe que Knobel, membre actif de la branche dure du CRIF, lié au parti Kash (extreme droite religieuse israelienne) nomme les professeurs dans les écoles de magistrature ?
S'il s'était appelé Diouf et avait été membre de la tribu ka tout le monde aurait applaudi.
Vous ne pratiquez que l'escoquerie intellectuelle.

GeorgeMarchais4ever a dit…

L'accusation d'antisémitisme a très certainement perdu de sa portée tant elle a été employée à l'excès par certains tenants de l'hystérie victimaire (sans évoquer ici l'affaire Dieudonné).

Tout le monde connait la fable du garcon qui criait au loup pour mesurer qu'une telle attitude en plus d'etre stupide est totalement irresponsable.

Ceci dit, il est amusant de voir que ceux qui ironisaient sur les accusations farfelues d'antisémitisme (les Ogres, AJM), reproduisent désormais les memes erreurs en hurlant à la négrophobie pour tout et n'importe quoi et en pratiquant une sorte de pornographie mémorielle (l'esclavage, la colonisation, etc.) à grand renfort d'indignations feintes et de points Godwin !

Bref vous etes des Tartuffe... très certainement dangereux pour les gens que vous prétendez représenter.

franck a dit…

L'antisémitisme est puni par la loi, ce qui est normal dans un pays ou il a été toujours l'appanage d'une droite extreme et que celle-ci, une fois au pouvoir entre 40 et 44 a mis en pratique en livrant des milliers de juifs a l'autorité allemande.

Mais les milieux censés défendre les interets des « juifs » en France, les BHL, Val, Finkielkraut, CRIF et consort, au lieu de crirer a u loup justement face a un soi-disant anti-sémitisme d'extreme-gauche ou a un hypothétique « islamo-gauchisme » feraient mieux de regarder sur leur droite des fois que la bete ne se reveille.

La victimisation a outrance est évidemment un facteur qui allimente l'anti-sémitisme. D'autant qu'elle se pratique a des niveaux non dénués d'influence. Le cas de l'ecole de la magistrature a été évoqué. Prenons un autre exemple. La revue – au deumeurant souvent de qualité – L'Histoire concacre pour ses trente ans un numéro special compilant 30 articles censés donné un éventail de la production historique actuelle. Notons que cette revue ouvre ses portes a de brillants universitaires et est loin de se rapprocher d'un quelconque opuscule d'extreme droite. Elle est tres lue par les enseignants du secondaire et constitue un pont entre la recherche universiitaire et l'enseignement en classe. Donc, sur ses 30 articles, 10 sont consacrés de pres ou de loin a des sujets ayant trait a la question juive, soit 1/3. On peut considérer que se sujet tienne a coeur au commité de rédaction dont sont membres Michel Winock, Michel et Annette Wiervorka et Pierre Assouline. Mais 1/3 ce n'est pas représentatif de ce qu'est la production historique. En comparaison, l'Islam est évoqué dans deux articles : un présente Mahomet sous son « vrai visage » « guerrier, sanguinaire », etc... ; l'autre porte sur l'invention du djihad (comme s'il n'y avait jamais eu de guerre de religion avant l'islam). Premiere stigmatisation. La « question noire » est évoquée dans deux articles. Un est signé du triste Olivier Pétré-Grenouillot, ancien conseiller du Front National sur les « anciennes colonies » (sic), qui évoque la traite des noires en insistant a outrance sur son origine musulmane. Le deuxieme article, sous un air consensuel, évoque la mémoire de l'esclavage et rabache a outrance qu'il ne faut pas de concurrence des victimisations, que l'ont doit appaiser les esprits. Est-ce en consacrant 10 articles sur trente a la « question juive » que l'on va appaiser les esprits ? Il ne me semble pas. Et l'on note qu' Annete Wiervorka, grande pourfendeuse d' « anti-sémites » n'éprouve aucun remort a signer un article aux coté d'un historien membre du Front National, qu'elle avait d'ailleurs soutenu en signant la pétion a la suite de la polémique ouverte par un de ses ouvrages révisionistes.

Loin de moi l'idée de considérer qu'il s'agit la de questions mineures. Elles doivent toutes etre étudiées avec beaucoup de circonspection, en n'oubliant pas que le rôle de l'historien n'est pas de juger, mais d'établir des faits et de les expliquer. La lecture d'un ouvrage sérieux sur l'histoire de l'antisémitisme demontre qu'il n'a pas été le fait de la gauche (longtemps philo-sémite), ni des noirs ou des arabes, mais bien qu'il trouve ses origines, ses plus grands développements et sa mise en pratique dans la droite radicale (voire de la droite en général) dont on oublie trop qu'elle continue a porter en son sein les vrais enemis des juifs.

Il faut arreter de urler au loup en effet, a chaque intervention de dieudonné, a chaque parution d'un livre de chomsky, a chaque denonciations des abus du sionisme radical. Ceux qui veulent se delecter d'un « vrai » antisémitisme peuvent lire Barres, Mauras, Drieu... Aucun n'était noir, arabe ou de gauche.

Anonyme a dit…

Ah, Franck, toujours prêt à raconter n'importe quoi pour justifier son antisémitisme, y compris à salir un honnête homme comme Pétré-Grenouilleau…

franck a dit…

Toujours "antisemite","antisemite", "antisemite", "antisemite", "antisemite", "antisemite", "antisemite", "antisemite", "antisemite", .......................
On aura compris. T'as un breuvet d'aptitude pour decerner le titre d'"antisemite" a quelqu'un toi ? T'as un badge ? Et qu'est ce que t'en connait de l'antisémitisme d'ailleurs pour accuser les gens de l'etre ? T'as lu la définition officielle dans Charlie Hebdo ?
Pour OPG, je doute fortement que tu ai deja lu un ouvrage de lui.
On ne peux reprocher a PG sa position académique, il est Professeur a Lorient, agrégé, docteur, pas de probeleme la dessus. Faurisson était également agrégé et docteur. OPG a ses engagements politiques , ce qui le regarde. Ayant plutot tendance a execrer l'extreme droite, et ne t'en deplaise, j'ai le droit de trouver que quelqu'un qui appartient a cette formation est un salaud. (a laquelle bizarement tous les petits donneurs de leçon en herbe n'évoquent jamais l'"antisemitisme", préférant l'attribué aux noirs ou aux vrais gens de gauche).
OPG a publié il ya trois une synthese revisionniste sur la traite négriere qui est loin de faire l'unanimité parmis les historiens. Mais devant le
tolé qu'a entrainé sa publication, nombreuses sont les voies qui se sont élevée contre ce qui pouvait apparaitre comme une falcification de l'histoire, voire un dédouanement de la France dans la traite, si ce n'est une justification de celle ci. Et OPG de faire sa vierge effarouchée et de se retrancher derrière la liberté du savant et la liberté d'expression (la meme qui permet a charlie hebdo d'injurier les musulmans a longueur de numéros).
Plusieurs historiens ont de suite fait une pétition pour le soutenir, pour la plupart sur une decision de principe, ce qui est acceptable, mais sans avoir lu l'ouvrage. Il est a noter que Pierre Vidal Naquet, tres grand historien, un des plus grand du second XXe siecle, dont on pourra en aucun cas critiquer le moindre des actes en politique, a refusé de la signer, considérant les theses de OPG comme trop peu fondée et son étude ne reposant pas sur assez de sources sures.
Il ne faut pas confondre la pétition "Pétré" avec la pétition "liberté pour l'histoire" qui fut faite au meme moment et vise a liberer le travail de l'historien de toute influence du pouvoir. Cette derniere a été signée a l'appel de 19 historiens de sensibilité différentes, de droite et de gauche, notamment JP Azema, JJ Becker, P Vidal Naquet, JP Vernant, M Wincok, JN Jeannennais, ... tous historiens dont les travaux sont reconnus et ne pretent pas le flan aux attaques pour rascisme, comme c'est le cas de celui d'OPG.
Suite a ce message, inutil de poster pour rappeler mon supposé "antisémitisme" ; çà a deja été fait 3 fois dans le topic, les gens savent lire ... et apprécier.

GeorgeMarchais4ever a dit…

La comparaison Grenouilleau - Faurisson au vu de leur position universitaire me parait un peu capilotractée car Faurisson n'a jamais enseigné l'histoire mais la littérature moderne.

Ses torchons relèvent donc plus de la littérature, de la fiction que de l'étude historique.

Pour en revenir à Vidal Nacquet, il est intéressant de noter qu'il classait le négationniste Pierre Guillaume (aka la Vieille Taupe) à l'ultra-gauche.

Il existe donc à l'extrème-gauche une certaine forme d'antisémitisme parmi ceux qui sont passés d'un anti-capitalisme radical à une haine des juifs qui dans leurs cerveaux malades représentent les capitalistes ultimes, ou parmi ceux qui par anticolonialisme radical ont amalgamés l'ensemble des juifs aux colons israéliens.

Un antisémitisme qui n'a cependant pas grand chose à voir avec celui d'extrème droite, essentiellement basé sur des considérations racialistes ou reliigieuses, et sur des accusations de double allégeance et de soutien à l'immigration.

franck a dit…

Pierre Guillaume est effectivement un "cerveau malade" et était, en tant qu'ancien étudiant de Debord et de Castoriadis effectivement De nombreuses personnes l'on fréquenté et on correspondu avec lui, d'Edwy Plenel a Noam Chomsky.issu de l'ultra-gauche.
Il fut condisciple a sience po de Lionel Jospin, son colocataire et partait en vacances avec lui comme en témoigne l'article qui suit :
http://www.veritesurlefn.org/modules/xfsection/article.php?articleid=156
PG est une individualité qui releve du cas psychiatrique et il ne représente et n'a jamais représenté aucun "courant" que lui meme et sa librairie.
Il n'y a rien a dire de plus sur lui.

Le rapprochement de Faurisson et OPG n'est pas si capilotracé que çà. Faurisson est en effet agrégé de lettre et était maitre de conférence en lettre a lyon II (repère d'enseignants fascistes s'il en est). Mais il arguait, comme OPG de ses titres pour "valider" ses écrits. C'est exactement ce que fait OPG. La majorité des historiens conviennent des lourdes faiblesses des theses d'OPG, notamment lorsqu'il parle d'une traite musulmane, ce qui depasse de loin son champ d'étude (il est specialiste a l'origine des armateurs nantais). Et c'est en tant que Professeur (et non en tant que membre du FN) qu'il s'exprime.
Les deux donc, se cachent ou se sont cahcé derrière leurs positions académiques. Faurisson a été exclu de l'université pour ces écrits. Il n'en a pas été le cas pour OPG et fort heureusement. OPG ne nie pas la traite négriere ; il la minimise et stigmatise les musulmans. Faurisson nie l'existence des chambres a gaz. Les deux cas n'ont pas la meme mesure.
Mais si OPG n'a pas été sanctionné, je sais par un de mes anciens professeur de l'ENS qu'il a été écarté du jury du capes ou il devait siéger apres l'"incident", afin d'eviter tout remous lors du concours. OPG, qui n'était qu'un professeur parmi d'autre, estimé certes, qui avait antenne ouverte sur radiocourtoisie, a acquis avec cette affaire une visibilité plus grande. Un "coup" pour ainsi dire.

franck a dit…

A noter, pour etre clair que Pierre Guillaume, n'est ni un écrivain , ni a proprement parlé un "intellectuel" ; il n'a été que libraire et éditeur et il semble depuis longtemps ne plus avoir aucune activité.

Anonyme a dit…

Alors :
MENSONGE DE FRANCK 1>
OPG n'est évidemment pas membre du FN.
MENSONGE DE FRANCK 2>
Sa soi-disante "synthese revisionniste sur la traite négriere qui est loin de faire l'unanimité parmis les historiens" est en réalité un document de référence sur la traite des noirs qui ne déplait QUE à ceux qui refusent d'accepter que des noirs aient pu mettre en esclavage d'autres noirs. Le MNH a d'ailleurs été condamné pour avoir poursuivi OPG pour ça.
MENSONGE DE FRANCK 3>
OPG a reçu le prix du livre d'histoire du Sénat, à l'unanimité du jury de très grands historiens, dont faisait justement partie Vidal-Naquet.

Anonyme a dit…

MENSONGE DE FRANCK 4>
OPG n'a jamais été sur Radio Courtoisie

franck a dit…

mensonge 1 : qu'en sait tu ? il a été en tout cas consulté sur les questions des "anciennes colonies" et des questions de relations avec l'afrique par ce parti ; il suffit
mensonge 2 : en quel qualité peux tu affirmer que son ouvrage face référence "unanime" ? dans un champ historique de plus en plus droitisé on risque d'en arriver a ce que des travaux de ce type commence a avoir une audience bien trop importante
crois tu que l'on ai attendu OPG pour travailler sur le sujet. Quelqu'un qui affirme que la traite des noirs était le seul fait de chefs noirs, que les conditions n'étaient pas si terrible que çà, qu'elle était nécessaire au decollage economique de l'occident et que grace a elle les ports de l'atlantique ont une jolie parrure architecturale (OPG est nantais) doit-il faire autorité ?
3 le prix du senat lui a été decerné par le senat, mais il ne lui a pas été decerné a l'unanimité (les votes sont secrets), outre PVN, le jury était composé de personnes largement orientés politiquement telles que R. Rémond (qui a présidé la commission qui a mis hors d'acces des historiens le "fichier juif" de Vichy, voir Annie lacroix Riz, L'histoire contemporaine sous influence) et A. Wierworka (membre du CRIF). On peut penser que ce prix a été remis a OPG pour montrer une solidarité avec l'historien soi-disant diffamé. En outre, je rappelle qu'OPG a profité d'un soutien de principe de la part de beaucoup de membre de la profession, ce qui peut parraitre compréhensible ; soutien de principe ne signifie pas soutien a ses propos
4 : tu l'écoute si souvent pour en etre sur ? si, evidemment qu'OPG est passé sur Courtoisie, enfin!

Rajoutons que sans ce coup médiatique bien orchestré, OPG serait resté inconnu du plus grand nombre

franck a dit…

Le MNH, a été condamné en effet en mars a verser un euro pour avoir donné des sueurs froides a notre cher petit breton.
Le Coffad qui l'a poursuivi pour apologie de crime contre l'humanité n'a pas été condamné.
Pourquoi ? la justice reserve parfois des surprises.
A noter que l'ouvrage de pascal sevran sur la "bite des noirs" n'a pas été retiré de la vente ; il fait aussi référence chez les amis d'OPG

GM4E a dit…

Tout le monde peut passer sur Courtoisie, la "radio de toutes les droites", meme Dieudonné y a été invité, par Serge de Beketch je crois.

AJM a dit…

Bonjour à tous !

C'est "CHO", ça cause grave. Enfin de retour, après ce compte rendu fait à la hâte quelque part dans un cybercafé.

Personne n'a remarqué que j'ai donné des galons à Dray. Il est plutôt porte-parole du PS. Il n'a pas encore pris la place de F. Hollande.

@+

AJM a dit…

Orc a dit...

@ AJM

Tu t'occupes personnellement de la censure sur le site des ogres ?

@ORC,

Je ne suis qu'auteur là-bas et par conséquent, je ne connais même pas les modérateurs. Je poste et ensuite, le texte est validé ou pas. J'ai des textes que j'ai posté et qui n'ont jamais vu le jour en ligne.

franck a dit…

Et je tiens encore a préciser a "anonyme" que wikipedia n'est en aucun cas une source de référence.

La fiche sur OPG comporte de graves erreurs. La plus importante est la confusion entre la pétition "liberté pour l'histoire" qui n'est en aucun cas celle qui fut signée pour soutenir OPG. Le deux pétitions sont différentes, bien qu'elles aient été lancées toutes les deux a peu pres en meme temps. "Liberté pour l'histoire" n'est en aucun cas un soutien a OPG mais un manifeste professionnel.
Il n'en reste pas moins que OPG est un grand nostalgique du "bon vieux temps des colonies", un islamophobe et négrophobe notoire, qui qualifie l'esclave de marchandise, de "bien comme un autre". Il se fait le relais de theses d'historien américains neoconservateurs des plus douteux.

GM4E a dit…

En qualifiant l'esclave de marchandise et de "bien comme un autre", OPG ne fait que décrire l'opinion dominante de l'époque, à savoir la dés-humanisation des esclaves africains. On ne vendait pas des ames, mais des bras, des jambes et de la sueur, bref de simples moyens de production déshumanisés.

Il y avait un marché aux esclaves comme pour d'autres "marchandises", qu'on le veuille ou non...

Par ailleurs l'esclavage et la traite négrière dans les pays musulmans et africains a existé, meme si sous d'autres modalités que la traite négrière en Occident.

franck a dit…

certes, mais OPG fait de cette idéologie la sienne. Il a en outre "revisionné" les chiffres de manière totalement abusive, net non en se fondant sur des archives de premiere main, mais, comme je le précise au dessus, en s'appuyant sur des travaux d'historiens américains douteux. Il n'utilise en outre que les travaux allant dans le sens de sa these, c'est a dire minimiser la part de l'occident et maximiser les traites inter-africaine et musulmane.

Pour répondre a anonyme sur la reconnaissance academique de la these de OPG : j'ai en ma possession une synthese universitaire récente (2006) sur les sociétés de l'époque moderne (16-18e siecle) soit la periode étudiée par OPG(editions de l'université de rennes), 500 pages, par des universitaires de trois pays, couvrant tous les aspects de ces sociétés, notes de bas de pages exhaustives et a jour, actuellement la référence sur la question.
Le chapitre sur les "sociétés et le commerce atlantique" est redigé par G Le Bouedec, enseignant comme OPG a Lorient, dont on peut suposer qu'ils se connaissent (Lorient n'est pas la sorbonne), si ce n'est qu'ils s'apprécient. Le nom d'OPG apparait dans une seule note de bas de page, pour un ouvrage plus ancien et bien plus "neutre" sur le negoce maritime français. Aucune trace de la "synthese de référence sur les traites négrieres" alors que la question occupe une part non négligeable du chapitre. Et le dit ouvrage n'est meme pas repris dans la bibliographie en fin du chapitre.
Conclusion, non, le livre d'OPG ne fait pas référence. il n'a pu le faire croire que le temps ou son coup médiatique a pris. Maintenant que les esprits sont calmés, on n'en parle meme plus, on l'ignore totalement dans ce qui va etre l'outil de travail pour les etudiants sur la question pendant les années a venir. Et ceci meme de la part de son proche collegue. meme pas de solidarité inter-bretonne... dans quel monde vit on ?

Base Mike a dit…

Opg descendant de negrier, qui ecrit l'histoire(monologue) de la traite, c'est vraiment formidable..

Les nazis ou leur descendant,si ils ecrivaient sur la shoa,qu'en penserait-on??
Vous le savez deja,mais,avec le "noir"(vous savez,celui qui est noir, tout comme le corbeau,a cause de ces mefaits)tout est permis,absolument tout..alors profitez,car l'heure du grand bouleversement est vraiment tres proche...

Jessica a dit…

Ce procès est moins le procès de Julien Dray que celui de Dieudonné, qui restera dans l'histoire comme celui qui a libéré la parole antisémite en France.

Avec Dieudonné, on peut désormais dire que les Juifs sont une secte , une escroquerie, d'anciens négriers reconvertis dans la banque et le spectacle. Grâce à Dieudonné on peut publiquement faire un bras d'honneur au Peuple Elu et se déguiser en Juif hassidique d'Europe de l'est pour stigmatiser le colon sioniste d'extreme-droite.

Avec Dieudonné nous sommes invités à siffler et railler tous les Blumenthal et Goldinkrote de France.

Ce mélange des genres putride est devenu intellectuellement "acceptable".

C'est le choix de Dieudonné et c'est son droit. C'est aussi le mien de dénoncer cette vaste escroquerie mentale qui nous le présente comme un homme de coeur, un antiraciste universaliste, imbibé des meilleures intentions, lui qui, en réalité, se sert de son faux-nez antisioniste pour attiser les haines intercommunautaires, depuis sept ans. Avec une certaine réussite.

A lire les commentaires du caniche-club, comment être surpris par Franck, cette crapule d'extreme-gauche qui se dévoile enfin et jette le masque. Selon lui un magistrat français nommé Knobel ne peut être en charge de la formation des juges du fait de ses origines juives, de sa "juiverie" devrais-je dire, pour reprendre son langage antérieure !!

Mais que fait donc notre ami Henri Alberti grand spécialiste de la chasse aux antisémites ?

Vous avez aimé King, l'adorateur du petit moustachu à la svatiska, vous allez adorer Franck dans son nouvel uniforme vichyste vert-de-gris.

Julien Dray parle de l'"effet" Dieudonne.Je pense qu'on est encore loin de la réalité. Ce n'est pas un "effet, mais une école de pensée, portée par le porte-flingue AJM et ses amis Ogres, qui associe la suspiscion, l'aigreur, l'ambiguité et la haine et dont nous voyons aujourd'hui les premiers lauréats.

Dieudonné et ses amis, Soral, Robert, Chatillon, Meyssan, Le Pen, Kemi Seba,le Hezbollah,le négationniste Amahdinejad

Qu'est ce qui unit d'après vous, cette coalition improbable de radicalités aussi diverses ?
Je vous laisse deviner.

franck a dit…

Jess, je ne condamne pas le fait que Knobel soit a la tete de l'ecole de magistrature, ni parce qu'il s'appelle Knobel, ni parcequ'il est Juif, bien entendu que non et mille fois non. Tu tente toujours de faire dire a ceux qui ne te revienne pas ce qui va dans ton sens pour apres faire ta bonne soeur de service grande pourfendeur des rouges-bruns-verts-noirs coalution qui n'est qu'un épouvantail agité par les médias bien pensants pour faire peurs aux petits democrates frilleux que vous etes.
Je ne rajoute rien a ton accusation de "vichyste evrt de gris", je commence a etre blindé ; toujours la meme arme antisemite antisemite antisemite : au poutot entend t'on au loin , éradiquez les ces antisémites reveillés par la bete immonde dieudonné.

Je condamne le fait que le dit Knobel soit membre de la branche dur (jabotinskyenne, lié au parti Kach) du CRIF. Jamais je ne l'ai condamné en tant que juif. Mais des qu'on critique l'action d'un individu le fait qu'il soit juif le laverait de tout soupçon et interdirait toute critique a son encontre. Alors que devrait-on dire des proces d'intensions qui sont fait a des penseurs juifs de la gauche américaine, Chomsky, William Blum, Norman Fienkelstein (qui s'est vu suspendre son enseignement de science politiques a l'université de ny ce qui n'est pas rien) ? Accuse t'on leurs critiques d'anti-sémite ? Non
Accuse t on BHL ou Finkielkraut de haine de soit quand ils s'en prennent aux juifs libre penseurs ? Non

Tu es ridicul en attribuant a dieudonné d'etre celui grace a qui l'antisémitisme aurait de nouveau droit de cité en france. Croit tu sincerement qu'un seul homme puisse faire çà ? Un humoriste ? Alors que des partis d'extreme droite monarchiste, catholique, fasciste ou quelle que soit la tendance le pratique en loussdé depuis une éternité.
Ce proces était bien celui de l'appel au lynchage de Julien dray, qui n'en menait pas large et a semble t il reconnu avoir depassé les bornes.
Continuez comme çà. Ce sont des gens comme toi qui banalisent l'antisémitisme, depouillant ce mot de toute sa signification, mot qui représente une abération de la pensée, comme l'est toute haine d'une "race" quelconque. A force de tenir des propos aussi absurdes, vous transformez l'antisémitisme en une pure abstraction, une construction de l'esprit. Car vous vous trompez de cible. Le veritable anti semitisme n'est pas la ou vous le dite. Il couve encore dans le vente fécond de votre camp.

franck a dit…

Et quant aux raisons de cette "coalition improbable de radicalités aussi diverses", peut etre faut il en chercher l'origine dans toute la sympathie qu'a su s'attirer l'armée israelienne dans la région.

AJM a dit…

On aura tout entendu:

Dieudonné a libéré la parole antisémite...mon oeil !

franck a dit…

Eminem a été accusé d'anti-sémitisme, Public Enemy, Ice Cube, Dieudonné...
Pour quelque paroles fumantes, des effets rhetoriques, qui certes parfois sont borderline, mais ne relevent pas loin de la du veritable anti semitisme. En comparant ces artistes aux Barbi, aux Goebels, aux faurisson, papon, thouviet...vous ne faitent que relativiser la portée des actes de ces vrais criminels, de ces monstres ... souhaitez vous que vos enfants pensent qu'un sketch de dieudonné est aussi grave qu'un arreté de prefecture signé par papon ?
Tous ces assassin ne relevent pas quant a eux d'une "coalition de haine diverses", ils étaient tous du meme camp, celui du fascisme et de la haine, ce camp qui, en France et en Italie deja, en angleterre bientot, a repris ou reprend le pouvoir sous des airs de VRP.

Anonyme a dit…

Le Franck, qui doit trouver comme son gourou Chomsky que les Khmers Rouges n'ont "rien fait de grave au Cambodge", vu qu'ils sont "de gauche", n'aime pas le FN. Fort bien, ça nous fait une chose en commun.

Mais ça n'empêche pas le Franck de voler au secours d'un mec qui s'est rendu célèbre en politique en se présentant CONTRE le FN, puis a retourné sa veste au point d'aller s'EXCUSER sur Radio Courtoisie d'avoir été méchant avec le borgne, au point de rouler des patins à l'enflure raciste qui sert de "penseur" au FN - Alain Soral.

Les cocos n'ont jamais brillé par leur cohérence. Mensonge et propagande sont les laits qu'ils ont tété à la mamelle de Lénine et Trostsky. Le Franck avait du reste complètement "oublié" que Staline avait pactisé avec Hitler et qu'il l'avait aidé à mettre à genoux l'Europe pendant près de DEUX ANS.

Mensonges quand il dit qu'OPG est un ancien du FN. (Alors que son autre gourou Dieudonné est un "présent" du FN...)

Propagande quand il compare OPG à Faurisson qui n'a strictement RIEN d'un historien alors qu'OPG est bardé de diplômes en histoire.

Le Franck qui s'indigne d'être qualifié d'antisémite, alors qu'il PUE l'antisémitisme à plein nez. Tu vois savoir ce que c'est l'antisémitisme, banane ? C'est CA, par exemple :

"Comment se fait-il que le responsable de la formation a l'ecole nationale de la magistrature soit un membre du bureau directeur du crif (Marc Knobel) ? et qu'il puisse nommer ainsi les formateur de nos magistrats, juges, avocats, procureurs ?"

1) Marc Knobel n'est NI "responsable de la formation" à l'ENM (encore moins "à la tête" de l'ENM), NI membre du "bureau directeur" du CRIF (le "bureau directeur", ça n'existe pas : il y a le "bureau exécutif" et le "comité directeur".

http://www.crif.org/?page=pgs/institution_fra

http://www.enm.justice.fr/

Les rumeurs sont le fond de commerce des racistes.

2) Le CRIF est une association IMPECCABLEMENT républicaine et démocratique. Le droit d'association est un des droits fondamentaux, et il est inscrit dans notre constitution. (Je sais que parler de droits fondamentaux à un coco, c'est une plaisanterie).

Marc Knobel n'a PAS la possibilité de "nommer les formateur de nos magistrats, juges, avocats, procureurs" vu qu'il n'est "coupable" - selon toi - QUE d'avoir été un collaborateur occasionnel pour la formation à l'ENM dans le domaine dont il est spécialiste : la lutte contre le racisme ; comme d'autres sont formateurs occasionnels dans le domaine dont ils sont spécialistes et qui peut être la lutte contre les crimes pédophiles, par exemple.

Mais quand bien même : tu es donc favorable à ce qu'on INTERDISE aux membres du CRIF l'accès à la fonction publique ??? Mais mon gros, dans une DEMOCRATIE il est INTERDIT de sélectionner les gens sur des critères de race, de religion, ou d'opinion ! Faudrait-il interdire à un catho, à un musulman ou à un bouddhiste AUSSI d'être "à la tête" de l'ENM ?

ENCORE de l'antisémitisme :

"Sa capacité dans la désignation ne sera-t-elle pas entachée par son appartenance a une organistation communautariste qui se veux protectrice des interets "des juifs" (?) et d'Israel (comme çà c'est clair) ?"

Il n'a AUCUNE capacité de désignation. Mais quand bien même : l'appartenance à une organisation (au hasard, un groupe d'extrême gauche qui a défendu et défend toujours des responsables de crimes contre l'humanité) n'entacherait-il pas la capacité à être enseignant, responsable de la formation intellectuelle de jeunes êtres fragiles ???

Le CRIF n'est PAS une organisation "communautariste" se voulant "protectrice des intérêts des juifs" : ça PUE l'antisémitisme, ça ! "Juifs" entre guillemets et suivi d'un point d'interrogation ! Tu ne sais PAS ce qu'est un juif ? Les "intérêts des juifs" ça PUE son complot mondial aux doigts crochu et les Protocoles des Sages de Sion !

Voici la profession de foi du CRIF (http://www.crif.org/?page=pgs/creation_fra)

- "La lutte contre toutes les formes d'antisémitisme, de racisme, d'intolérance et d'exclusion
- "L'affirmation de sa solidarité envers Israël et son soutien à une solution pacifique au conflit du Proche-Orient
- "La préservation de la mémoire de la Shoah, afin que les futures générations n'oublient pas les victimes juives de la barbarie nazie."

Tu as quelque chose contre l'antiracisme ?

Tu as quelque chose contre une solution pacifique au Proche-Orient ? Mais alors, quid des association d'amitiés irlandaises, polonaises ou chinoises ?

Tu as quelque chose contre la mémoire de la barbarie nazie ? Mais alors quid des associations arméniennes ou rwandaises ?

Voilà ENCORE ce que c'est que l'antisémitisme :

"Gardons en mémoire que : "Conformément à la Halakha, les juifs ne peuvent désigner un non-juif à un poste où il exercerait une autorité, si petite soit-elle, sur les juifs." (Livre de l’Education § 239)"

Ca PUE l'antisémitisme, car il n'est même plus question du CRIF, là, mais DES JUIFS, que tu accuses carrément d'être antidémocrates et antirépublicains, PARCE QUE JUIFS !

L'antisémitisme n'est PAS l'apanage de l'extrême droite, il existe AUSSI une extrême gauche antisémite (Staline a PERSECUTE les juifs). La preuve : tu viens ici nous faire un plaidoyer pour qu'on revote les lois de Vichy et qu'on rétablisse les INTERDICTIONS PROFESSIONNELLES pour les juifs !

C'est atroce et pathétique. Quelle meilleure preuve en effet de la justesse de la remarque de Julien Dray sur "l'effet Dieudonné" !

franck a dit…

çà glose ; çà glose...
"anonyme" ? combien de divisions ?

Anonyme a dit…

Combien de divisions ? BEAUCOUP plus de divisions que toi, andouille ! L'IMMENSE majorité des Français est TRES attachée aux droits fondamentaux, CONTRE le retour aux lois racistes de Vichy et CONTRE l'accession au pouvoir de l'extrême gauche totalitaire.

Effet Dieudonné, en effet. Quand on te met le nez dans ton RACISME, tu ne sais répondre que par la MENACE.

Jessica a dit…

Franck a dit...
çà glose ; çà glose...
"anonyme" ? combien de divisions ?

Non Franck, ça ne glose pas , "ça" argumente, "ça" met en avant du factuel, "ça" met ton nez dans ton caca de marxiste-raciste.

Mais le "brillant" universitaire, grand donneur de leçons farcsistes devant l'Eternel n'est pas capable d' autre chose que des fanfaronnades

Henri Alberti a dit…

A Jessico :
["ça" argumente ]
Non jessico ça n'argumente pas justement, et c'est cela le problème qui engendre entre autres des insultes.
"L'antisémitisme n'est PAS l'apanage de l'extrême droite, il existe AUSSI une extrême gauche antisémite (Staline a PERSECUTE les juifs)."
Amalgame géant entre Staline et l'extrême gauche ( quelle extreme gauche et de quelle époque ? )

"La preuve : tu viens ici nous faire un plaidoyer pour qu'on revote les lois de Vichy et qu'on rétablisse les INTERDICTIONS PROFESSIONNELLES pour les juifs !"
Transformation dans le sens contraire des dires écrit noir sur blanc plus haut de Franck.

Pas d'argumentations, de la manipulation grossière oui, et l'injure.

Anonyme a dit…

Il faut l'excuser, notre Henri Alberti : c'est un non-comprenant !