mardi 27 mai 2008

ERADIQUONS OBAMA ET OUSSAMA !

C'est établi. Hillary a dénoncé par devers elle, le complot que certains racistes préparaient à Barack Obama. D'entendre Liz Trotta confondre ici Obama et Oussama puis dire après qu'il faut éradiquer les deux. Hillary Clinton a rompu le contrat synallagmatique Blanc à l'insu de son plein gré comme le dirait Parallax. Ceci est révélateur. Tout est clair désormais.


9 commentaires:

Anonyme a dit…

ils ont perdu la boule... il va encore ganger des voix...

AS

SANSVOIX a dit…

Jadis , l'on disait que lorsque les femmes commenceront à prendre les rènes de pouvoir dans le monde , les politiques nationales et internationales inaugurereront des rapports HUMANISES..

Mais à voir les Indira GHANDI, les Mqgy THATCHER, les Golda MEIR, une fois encore les mâles qui croyaeint en l'humanité PURE des femmes politiques se seraient encore laisser séduire...

Vraiment, c'est dommage que certaines femmes aient opté les rancoeurs, croyant mieux faire en se "masculanisant" les biceps au au cynisme en politique !

Eh Soeurs Nubiennes, de ma part, ce n'est-là qu'une analyse, fruit d'observation de femmes politiques à l'oeuvre, je suis (anonyme)parmi les premiers militants féministes dans le rang des mecs !

ASV

franck a dit…

AS, entierement d'accord avec toi, mais un propos me choque.
Indira Gandhi n'est en aucun cas comparable avec Thatcher et Meir.
Indira a été une grande démocrate et humaniste, bien que son parcours ne soit pas dénué de quelques entorses , inévitables dans la pratique du pouvoir. La comparer avec des criminels Thatcher, qui a mis le peuple anglais a genoux et grace a qui les anglais disposent du pire regime social de l'europe de l'ouest ou Meir, qui niait l'existence d'un peuple arabe tout en pronantr son extermination, est vbraiment abusé.
Sur le reste ne revanche, je te rejoins sans reserve.

SANSVOIX a dit…

Franck, t'as raison.

Dans la foulée d'énumération je me suis entremêlé les méninges, à ce que je vois !

Oui, INDIRA est une grande et j'admire la réussité agraire de l'Inde qui arrive aujourd'hui à nourir à leur faim tous les Indiens...

Les agriculteurs indiens se plaignent même aujourd'hui de la surproduction agricole ...Qui l'eût cru dans les annaées 1970 ?

D'où une excellente santé des habitants de ce pays et une scolarité qui vous crache des miliers et des miliers d'ingénieurs...

Conséquence, les Indiens commencent à s'acheter les usines en Europe (voir Mital avec l'acier et TATA avec l'autiomobile).

Et ici encore qui l'eût cru ?

Il n'empêche que cette maman Indira, c'était aussi le genre "mains de fer dans des gants de velours", mais c'était en bien ,comme diraient nos "amis" suisses et, surtout elle ne pouvait faire autrement avec tous les machistes "grouillant" dans le coin !

Oui, la réussite de l'Inde aujourd'hui,on la doit à Indira GHANDI.

Bonne semaine chez toi , cher Franck

ASV

franck a dit…

Merci AS, j'en profite pour rajouter une remarque, quand les Occidentaux (Israel inclus) donneurs de leçon devant l'éternel élisent une femme au pouvoir, il faut que ce soit les pires réacs : Angleterre, Allemagne, pays scandinaves.

Les pays dits "du sud", du "tiers-monde", "en dévelioppement" auraient beaucoup a apporter a titre d'exmemples. Indira Gandhi élu démocratiquement dans le 2e plus grand pays du monde, Benasir Butto, les présidentes du "cone sud" (Chili, Argentine), 'l'ex-maire de sao paulo (une des plus grande ville du monde). Dans, ces pays considérés de manière insolante comme "en retard", n'ont pas attendu l'occident pour donner le droit de vote aux femmes (Turquie 1926, 20 ans avant la france), pour en élire, et lorsqu'ils en ont élu, ce sont des progressistes ! Prenons en de la graine. Et que ce soient entendus par toutes les Jessica et consort qui ne peuvent concevoir de civilisation qu'occidentale et atlantiste.
Le "sud" n'a de lecon a recevoir de personne, et surtout pas des "démocratures" néo-cons.

franck a dit…

Et la france s'est magistralement en foncée dans sa médiocrité en élisant sarkozy face a l'excellente Ségolène Royal.

George Marchais 4ever a dit…

L'excellente Ségolène Royal !!!!

Effectivement elle fut excellente pour ce qui est de perdre une élection IMPERDABLE après 12 ans de présidence de droite.

Ses bourdes à répétition, ses "colères saines", l'illisibilité de son "programme participatif" et ses incantations de télévangélistes low-cost ont fait le reste !

Dernier exemple en date de l'excellence de la "maldonne du Poitou": invité par Bourdin sur RMC, on lui demande ce qu'elle ferait de mieux que Sarkozy sur le dossier des pècheurs. Réponse de la gourde ? "J'obtiendrai des solutions". Néanmoins, elle s'est bien gardée de préciser lesquelles ...

Entre l'excellente Royal et le très convaincant Delanoé, Sarko n'a rien à craindre pour sa réélection en 2012.

franck a dit…

L'election n'était en rien 'imperdable' comme tu l'affirme ! Dans un pays sociologiquement a 60 % de droite, c'est la victoire de la gauche a un election nationale qui est l'exception.
Ce scrutin comme tant d'autre témoigne encore du fait que les "Français sont des veaux" (dixit un homme de droite).

franck a dit…

évidemment que l'élection était gagnée d'avance pour Sarkozy
4 électeurs du FN sur 5 votent pour la droite au second tour, il n'y avait qu'à attendre tranquillement que les troupes se rabattent. La grande majorité des français est sensible a l'appreté au gain, au modele de l'imbecile inculte qui réussit, au mythe de la baisse d'impot, a la peur de l'étranger... Sarkozy ne pouvait que gagner cette élection haut la main.
Evidement, l'abstraction humaniste touche beaucoup moins les esprit car elle ne cherche pas a reveiller les bas instincts grégaires...
Balzac l'avait deja compris.