mercredi 14 mai 2008

LA TAMBOUILE ILLOGIQUE DE BILLARY CLINTON.

Le caviar est donc fini….presque.

La "belle" Hillary qui nous a déjà un peu trop ennuyé depuis de longs mois, continue toujours avec sa tambouille hypocrite, malsaine et malhonnête. Vice-présidente elle, ce serait se tirer une balle dans les pieds si Barack Obama accepte une telle perspective.

Il y a quand même dans tout ça, quelque chose qui m’échappe. Comment une dame, après avoir demandé à celui qui menait la course peut-elle se positionner aujourd’hui en tant que son second ? N’est-ce pas là, l’ultime syncrétisme morbide qu’elle dessine en définitive ?

« Hillary casse toi pauv’ conne » aurait pu dire Nicolas Sarkozy s’il était à la place de Barack Obama, lui, l’homme sanguin qui joue un vaudeville élyséen qui n’arrête pas depuis des mois. Très bonne évolution d’ailleurs, le spectacle tiendra encore 4 ans mais, la salle se désemplit peu à peu avec maintenant, 40% à peine de remplissage de salle…

Barack Obama, vu comme Noir, a simplement balayé la doxa occidentale qui veut que les Noirs soient tout simplement des faire valoir, des idiots utiles, des représentants de seconde zone.

L’Amérique vient de donner au reste du Monde, une belle leçon de tolérance. Ceux qui disaient hier que ledit Obama n’avait aucune chance face à Hillary Rodham Clinton, nous ressortent sans vergogne le même refrain pour nous re-redire qu’il n’a aucune chance face à John McCain pour le mois de novembre prochain. Wait and see !

La force de persuasion de l’homme, ses convictions, sa foi en son destin, sont autant d’éléments à même de tout balayer. Tel un volcan en éruption, sa flamme a traversé les frontières américaines et, aujourd’hui, il est la preuve vivante que le Noir dans son ensemble est toujours victime de cette méfiance crasse vis-à-vis des autres communautés.

Les substrats racistes demeurent et les préjugés ont toujours la dent dure mais, quand on use simplement de la désinformation et de la calomnie pour tenter de vous détruire, ça ne marche pas à tous les coups.

Barack Obama en est la preuve vivante.

La victoire sans bavure de l’ex first lady n’augure finalement rien de bon. Elle œuvre avec une maestria diabolique pour la liquidation du Parti de l’Âne qui n’est plus aux affaires, du moins, à la Maison Blanche depuis…..8 ans.

Elle va jusqu’au bout parce que la présidence lui était « promise » par les sondages et de perdre face à un autre candidat de son parti, de surcroît un noir comme ils disent lui est insupportable.

La rumeur qui a court aux États-Unis aujourd’hui indique qu’elle a mis des détectives à contribution, pour salir la réputation de Barack Obama. Ainsi, elle rêve de rafler la mise lors des prochaines consultations démocrates et arriver devant les super délégués indécis, en position de force pour leur indiquer qu’elle était la personne de la situation, malgré le fait que mathématiquement, elle n’a plus vraiment un seul espoir.

Autre nouvelle pas réjouissante, elle pourrait même se rapprocher de Barack Obama, pour solliciter une aide financière. Hélas, alors qu'elle n'a plus une seule chance d'être investie par le parti démocrate, elle a encore réaffirmé qu"'elle est la seule qui peut battre John McCain, alors qu'elle n'arrive pas déjà à battre Obama. Cherchez l'erreur !


12 commentaires:

bobcrane a dit…

si tu le dis c'est sur que c'est vrai!

AJM a dit…

Arrête un peu Bobcrane, je n'ai pas la science infuse.

GM4E a dit…

Je crois au contraire que la stratégie d'Hillary est tout à fait logique si l'on se met à sa place.

Postulat de départ: elle a perdu, elle le sait et elle essaye de sauver sa carrière politique nationale.

Deuxième postulat: Hillary est bien trop ambitieuse et orgueilleuse pour accepter un poste de Vice-Présidente. La Maison Blanche elle connait déja et si elle doit y retourner ca sera au bureau ovale !

En fait, Hillary en politicienne ambitieuse, lucide et calculatrice a déja l'esprit tourné vers 2012.

Sa stratégie actuelle consiste à tout faire pour qu'Obama échoue contre McCain en 2012. Pour cela, elle n'hésitera pas à attiser les dissensions au sein des démocrates en maintenant sa candidature, tout comme elle n'hésitera sans doute pas à donner de discrètes consignes de vote pour McCain en novembre (Chirac avait fait le meme calcul en soutenant Mitterrand contre Giscard en 1981 !).

Tout le monde sait que McCain, étant donné son age avancé, ne fera qu'un mandat, et qu'en 2012, après 3 mandats républicains successifs, les démocrates auront toutes les chances de l'emporter.

Une fois l'élection perdue par Obama, Hillary pourra dire qu'elle l'avait bien dit, qu'il n'avait pas la stature d'un président, alors qu'elle est une femme d'expérience, de responsabilité, tout le toutim. Et elle sera investie pour 2012, puis gagnera certainement l'élection.

Bon en meme temps, cette stratégie est risquée, si Obama l'emporte, Hillary sera envoyée aux oubliettes de l'Histoire, et s'il perd, Hillary court toujours le risque qu'un "nouvel Obama" lui vole la politesse une nouvelle fois !

Mais encore une fois, en se mettant à sa place, cette "tambouille" n'a rien d'illogique, elle est juste parfaitement machiavélique et ambitieuse ... politicienne en fait.

nubiennes a dit…

« Hillary casse toi pauv’ conne » aurait pu dire Nicolas Sarkozy.
^0^ aaahh LOL

Anonyme a dit…

salut, t'as surement raison, le truc que je capte pas, selon Larouche elle serait une non-inféodée au système btitanique des banques centrales (les faiseurs de fausse monnaie légale ex-nihilo)tandis que monsieur Obama serait un intrument de ces mêmes banksters!!!
A qui se fier donc? qui ment?
Larouche dit il la vérité?

Henri Alberti a dit…

http://mariapia.blogs.com/
presidentielles2008/
Une opinion parmi d'autres...

Je tiens à féliciter gm4e, même si je ne suis d'accord sur pratiquement rien avec lui. Il n'insulte pas ( ou plus ), cela change.
Je présente mes excuses à gm4e si je l'ai insulté à un moment donné.

AJM a dit…

Bonsoir Henri.

Effectivement, ça change avec les autres ce gm4e.

@+

bobcrane a dit…

oki

franck a dit…

C'est clair

Anonyme a dit…

"Barack Obama, vu comme Noir, a simplement balayé la doxa occidentale qui veut que les Noirs soient tout simplement des faire valoir, des idiots utiles, des représentants de seconde zone."

Non mais quel PARANO, cet AJM ! Donc, si un candidat est noir, on DOIT le soutenir, sinon on est accusé de "négrophobie" (terme favori de Dieudonné...). La couleur d'un candidat n'est PAS un gage de compétence, ma nouille !

Hillary EST ambitieuse, oui, et c'est TRES bien. Personne ne songerait à le lui reprocher si elle était un HOMME. Mais pour l'AJM le mot "femme" est une INSULTE. PERSONNE ne peut être candidat sérieux à l'élection présidentielle sans être "ambitieux". C'est très bien l'ambition.

Et moi j'ACCUSE l'AJM d'être MYSOGINE, il l'a amplement montré, et d'attaquer Hillary parce que c'est une FEMME (la "belle" Hillary, non mais ! Est-ce que tu parles de la "beauté" des autres candidats, pauvre petit mec ?)

S'il existe un système de primaire, c'est JUSTEMENT pour que le pays se prononce en faveur d'un candidat (parmi PLUSIEURS - je sais, c'est chiant la démocratie, vive le candidat unique), qui sera désigné par le parti lors de la Convention démocrate qui aura lieu à Denver, Colorado, du 25 au 28 août 2008. C'est-à-dire dans TROIS MOIS.

Il est donc parfaitement naturel que mon Hillary continue sa campagne, je ne vois vraiment pas au nom de quoi elle se retirerait !

Et ton Obama vient ENCORE de dire une GROSSE connerie en affirmant qu'il y a "57 états" au Etats-Unis ! C'est comme si Sarkozy avait affirmé que Marseille est la capitale de la France... Et puis ton Obama il est ELITISTE, il est soutenu par les BOBOS, il ne sait PAS ce que c'est qu'un ouvrier.

Quel pitre !

SANSVOIX a dit…

"Et puis ton Obama il est ELITISTE, il est soutenu par les BOBOS, il ne sait PAS ce que c'est qu'un ouvrier".

Est-ce vraiment raisonnable de reprendre de telles accusations légères des propos de campagne pour nourrir les commentaires de nos analyses ?

Dans les médias aux USA l'on ne fait pas qu'allusions à ces seules accusations anti-OBAMA largement partagées entre HILLARY et Mc CAIN, mais aussi à des mises en garde contre HILARY qui sollicite les instincts bas de racisme en parlant des ouvriers blancs.

Mais ici, si je voulais justifier mon éventuel soutien à OBAMA, je ne toucherais pas à ces allusions racistes de campagne d'HILLARY qu'a condamnées sévèrement "Le New York Time" (journal soutenant HILLARY).

Et même, lorsque John EDWAERD parle de la "seule Amérique d'OBAMA", il va dans le même sens de mise en garde !

Mais ce n'est pas ici sur ce blog que je viendrais me rejouir, même en les condamnant, en ressassant les reflexes racistes que j'exècre.

ASV

Henri Alberti a dit…

http://www.agoravox.tv/
article.php3?id_article=20338

Voilà le genre de chose qui peut engendrer de l'antisémitisme.