jeudi 8 mai 2008

SONDAGE A LA CON ?


Candidature démocrate pour la présidence.


Obama 55 %

+1 pour Obama

Hillary 49,9 %


Election générale McCain vs Obama


Obama 46, 9 %

+2,6 pour Obama

McCain 44,3 %


Election générale Clinton vs McCain


Clinton 47,7 %

+ 3,7 pour Clinton

McCain 44 %


Présidence Bush -34,8

- 34, 8 pour Bush

D’accord 30 %


Désapprouvent 64,8 %


J'avoue, je suis un peu perdu. Je ne sais pas à quoi sert ce sondage du blog du Time, Real Clear Politics

4 commentaires:

Anonyme a dit…

A rien vraiment !

On dirait que c'est fait pour que les arguments de Clinton passent, ceux selon laquelle elle est la meilleure.

SANSVOIX a dit…

La manip. continue.

D'ailleurs HILLARY en remet ça, en répétant qu'OBAMA a des difficultés avec des Ouvriers blancs....

Mais quel genre d'argumentation, au lieu de dire simplement et sincèrement :

" Ouvriers Blancs, ne votez pas OBAMA, c'est un Noir "

Moi, il me semble qu'Hillary et ses stratèges continuent les primaires en espérant qu'un faux pas soit commis par OBAMA et que d'ici si l'on n'attendait pas une nouvelle sortie tonitruante de Jeremiah WRIGHT...!

ASV

AJM a dit…

ASV,

Bonjour.

Je crois que c'est ça. Elle veut qu'il craque, d'où la nouvelle stratégie foireuse. Je crois qu'il n'y a plus de doute possible. C'est d'un racisme que nos amis ne verront pas, ne commenterons pas.

@+

Jessica a dit…

Quelqu'un qui diffusait pendant les présidentielles françaises des sondages surprenants et fantaisistes, qui se sont avérés être complètement bidonnés et foireux, cela ne vous rappelle-t-il pas quelqu'un de bien connu sur ce site ?

Mais qu'il était fier notre Allain-Jules quand il nous distillait ses sondages "secrets" qui allaient provoquer un tremblement de terre en France.

Aujourd'hui, il nous avoue son scepticisme goguenard en reconnaissant:"J'avoue, je suis un peu perdu. Je ne sais pas à quoi sert ce sondage du blog du Time"

Ah, le "girouettisme" de la pensée, marque de fabrique déposée AJM, qui continue à nous seriner son air favoris de "racisme anti-noir" sur fond de victimisation type calimero post-esclavagiste.

S'attaquer dans une joute élèctorale ardue et sans concessions à "son" candidat noir favoris ne peut être, forcément et inévitablement que du racisme "...que nos amis ne verront pas, ne commenterons pas..."

De l'AJM pur jus.