mercredi 25 juin 2008

AFRICA PARADIS, UN PARADIS DE FILM !

Peut-on encore faire un chef d’œuvre au 7e art sans moyens conséquents, sans une logistique appropriée ? Oui, répondrons les spécialistes. Or, Africa Paradis, le film du réalisateur Sylvestre Amoussou est une tragi-dramatico-comédie, passez moi l’expression, comme on n’en fait plus au cinéma. C’est un chef d’œuvre simplement.

Je l’ai découvert en DVD offert par un ami, Jean-Marie, pour ne pas le nommer. Dès les premières images, on est comme transporté par une émotion particulière. C’est un appel fantaisiste à un regard sur l’immigration transposée à l’envers. Ce film trouve toute son importance, en ce moment surtout, avec la criminalisation des immigrés subsahariens orchestrée par la loi scélérate votée par le Parlement européen stipulant en enfermement de 18 mois.

Et si l’immigration changeait de camp…

...Demande le réalisateur. Le jeune couple franco-français qui immigre clandestinement en Afrique n’est pas au bout de ses surprises quand il constate quel est le parcours du combattant de tous ces hommes et ces femmes qui ont eu le tort d’être pauvre et veulent des jours meilleurs pour eux et leurs proches.

Cet excellent film pouvait aussi s’intituler « dans la peau d’un noir », ou encore, « dans la peau d’un immigré clandestin. » Le réalisme de l’écriture, la sincérité du sujet et la dénonciation d’une violation caractéristique des droits de l’homme se fait avec maestria et sans violence.

Au festival du film de Tarifa, il a obtenu le prix du public, à Vérone en Italie, le prix du jury, au Fespaco 2007 au Burkina Faso, le prix du meilleur décor etc.

La presse à son tour ne s’est pas trompée. Ouest France : « Sur le ton de la comédie, un message pertinent » ; Le Nouvel Observateur « Une comédie mordante et morale »…

Pourtant, face au navet produit ici et là avec l’argent public qui sont distribué à grande échelle, ce film, pourtant de haut vol, ne bénéficie pas de la même couverture. La vérité blesse ? Sans doute.

Ce film haut en couleurs, bénéficiant aussi d’un jeu exceptionnel des acteurs est à découvrir et à redécouvrir. Une particularité tout de même : ce film n’a aucune date de péremption car, c’est le sort réservé aux classiques. Africa Paradis en est un, 1h26 de pure folie réaliste.

Pour s’en procurer, comme le chantait Joe Dassin : « Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées.» Vous trouverez ce DVD à la FNAC....Champs Elysées.

11 commentaires:

Fred a dit…

C'est vrai, je l'ai vu, c'est un vrai film. Sans artifice et bien fait. Une vérité crue.

bobcrane a dit…

Je savais que Jean Marie était aussi ton ami...

KING a dit…

Yo Négro !

C'est une fiction qui deviendra réalité.Heureusement que j'irais vivre au pays de Dieudonné...

Bye !

nubiennes a dit…

Il y a aussi le dvd de "l'avenir est ailleurs " qui est dispo .
Merci j'attendais sa sortie avec grande impatience ^v^ .

Anonyme a dit…

bonjour

j'aimerais bien voir ce film, malheureusement je ne trouve pas le DVD en vente sur internet.
Y a t il un site où on peut l'acheter ?

Anonyme a dit…

Vous pouvez vous le procurer ici:

http://www.harmattan.tv/videos/film-(vod-dvd)-1825-Africa-paradis-FICTIONS.html

Anonyme a dit…

Mme Diop remet les pendules à l'heure:

http://sudplateau-tv.com/

Anonyme a dit…

Mme Louise Marie Diop Maes remet les pendules à l'heure (attendre après le reportage sur la chanteuse):

http://sudplateau-tv.com/

y2bkl a dit…

Oui mais où ça, dans le site sudplateau-tv.com ?

y2bkl a dit…

OK. Il suffit d'attendre un peu !
Merci pour le lien !

nubiennes a dit…

Des visiteurs de mon blog demandent si le film n'est pas dispo chez d'autres fournisseurs .