jeudi 5 juin 2008

BARACK OBAMA : DE LA SINCERITE A L'HYPOCRISIE.

Le jeune sénateur de l’Illinois, Barack Hussein Obama, candidat du parti de l’Âne à l’élection présidentielle américaine de novembre prochain a fauté. Fortement fauté, en passant dans le camp de l’hypocrisie, de l’injustice et, n’ayons pas peur des mots, du cancer.

Diplômé en relations internationales, il a probablement eu un tant soit peu, flair d’une information résultant de la résolution 181 du 27 novembre 1947 sur le partage de la Palestine. Il sait que c’est de là que part l’injustice : 60% des terres sont attribuées à Israël. Début du sempiternel pourquoi qui court toujours, avec en prime, les annexions, les confiscations, les constructions sauvages de colonies…

Dans sa grosse bévue concernant Jérusalem-Est alors, c’est un véritable carton rouge que nous lui adressons. Jérusalem a été annexé en 1967. Quelle tristesse de l’entendre déblatérer des propos aussi inaudibles que cons !

En prononçant un discours sans objet devant le cancer AIPAC, ce lobby qui désert les intérêts américains au service de l’Etat juif, Barack Obama est entré de plain-pied du côté de l’hypocrisie. Stratégie pour couper l’herbe sous les pieds de John McBush (McCain) comme le dirait Allain Jules? Nous l’espérons.

Néanmoins, il a délaissé sa cohérence, son côté ferme, qui, depuis le début de la campagne américaine, laisse entrevoir un immense espoir de paix dans le Monde car, ce n’est qu’avec ses ennemis qu’on fait la paix. Qui ne veut pas la paix ?

Il est hors de question de déroger à la règle de l’impartialité de ce blogue, du maître des lieux dont la justice et la liberté d’expression ont toujours été le leitmotiv.

Il a intérêt à redresser son gouvernail d’Etambot, à se ressaisir car, il fait lui aussi déjà, avant même d’être élu, la politique qui fait que la détestation des Etats-Unis d’Amérique va crescendo.

On ne prête qu’aux riches et aux forts ? Certainement. Mahmoud Abbas en vendant son peuple se trouve bien dans de beaux draps. Son salut ne peut passer que par un dialogue avec le Hamas. Celui d’Israël aussi.

Il serait vraiment regrettable que l’homme de l’espoir se mue en symbole du désespoir. Un détail : n’oublions toujours pas qu’aujourd’hui, nous qui crions, avions accueilli favorablement son discours précédent sur le dialogue avec tout le monde. Espérons qu’il tiendra parole pour la paix dans le monde.


PARALLAX le tonton flingueur.

27 commentaires:

nubiennes a dit…

Parallax c'est bien de tenir ce discours mais il est pas encore président .
Donc on va attendre avant de juger hâtivement Hussein .

PARALLAX a dit…

Ok, on va attendre mais, c'est inquiétant.

Anonyme a dit…

Salut AJM,

OBAMA est obligé de faire ce discours car les sionnistes sont pret à TOUT pour protéger leur 'pays'

Hopto

Jessica a dit…

AJM hier
°°°°°°°°°°

..Obama superstar...

..J’ai enfin misé sur le bon cheval ?....

..Barack Obama vient enfin d’entrer dans l’histoire américaine, avec force, maîtrise et simplicité.....

..Les vertus thérapeutiques de l’effet Barack Obama sont aujourd’hui reconnues...

AJM aujourd’hui
°°°°°°°°°°°°°°°°

"..Le jeune sénateur de l’Illinois, Barack Hussein Obama, candidat du parti de l’Âne à l’élection présidentielle américaine de novembre prochain a fauté. Fortement fauté, en passant dans le camp de l’hypocrisie, de l’injustice et, n’ayant pas peur des mots, du cancer..."


AIE, AIE, AIE, ça ressemble fort à un encornage mémorable.
Le retournement de situation est boulversifiant.

Obama vient de perdre sa virginité, Allain Jules ce qui lui reste de crédibilité.

Les cocus de l’histoire (AJM , Franck et autres affidés) vont-ils entamer une procédure en répudiation ?

AJM a dit…

Salut Hopto, Nubiennes, Parallax.

@Parallax, bénéfice du doute. Attendons.

@Nubiennes j'adhère à ta vision.

@Hopto, tu as parfaitement raison mais, le mensonge peut courir des années, la vérité finit toujours par rattraper ce dernier.

AJM a dit…

@Jess,

Toi ausi tu persistes à dire qu'AJM c'est Parallax ?

PARALLAX a dit…

Je suis fier d'être toi AJM

PARALLAX a dit…

A plus tard. Demain t'es au théâtre pour l'avant première de J'i fait l'con ?

AJM a dit…

Oui évidemment !

@+

Paul-Emic a dit…

mort de rire

SANSVOIX a dit…

La désignation d'OBAMA par les primaires comme candidat présidentiel des démocrates et /ou alors de son éventuelle élection comme Président des USA, personnellement je les vis et le vivrai au niveau du purement symbolique...

Car, à travers OBAMA, c'est déjà une partie de "I have a dream" de Marttin L KING qui est accomplie, en concourant à la présidence des USA en Novembre 2008.

J'ai déjà écrit que si OBAMA est élu, nous aurons un président Africain Américan d'une Super-puissance, mais qui devra faire une politique étrangère de Super-puissance...

Il y aura peut-être, on l'espère bien des décisions de satisfaction ,mais aussi il faudra se préparer à être déchantés, face à d'éventuelles décisions froissant amis et alliés et décevant les "opprimés" supposés ou réels.

Personnellement je suis prépéré à cela !

Mais ce à quoi je n'étais pas préparé c'est de voir un Africain Américain en position de briguer la présidence des Etats-unis.

Cela signifie que si OBAMA réussissait, avoir les candidats Africaisn Américaisn devendrait une banalité...

Et dans cett éventualité il faudra s'attendre à avoir des Présidents Afriains Américains des USA, nous decevoir ou nous enthousiasmer.

N'oublions pas c'est avant tout, ce sera un Président des Etats-Unis, responsable de leur politique étrangère, ce ne sera pas notre Président.

Nous, nous allons continuer avec notre président à nous, le Sieur SARKOZY !

ASV

Anonyme a dit…

on se reveille il y déja plus de neuf mois qu'obama à été lécher le cul de L eipac. s'il ne l'avais pas fait il ne se serait jamais rendus là. aucun polititien aux étas nazis d'amériques
ne peut rien faire (motion, lois,et budget) s'il ne baisse pas son froc devant le Lobby ssioniste uss. rien de neuf.

Anonyme a dit…

Pour être élu Président, il faut faire des compromis. Il faut flatter, mentir, se contredire, jouer un rôle, se travestir, séduire, racoler, dire tout et son contraire. Normal : il faut que la majorité se rallie à vous. Le fait est qu'aucun candidat ne pourra jamais être élu Président des USA en tenant un discours ouvertement pro-arabe, et même pro-palestinien.

Que peut faire Obama dans ce contexte ? Y aller bille en tête, à contre-courant, et ouvrir un boulevard à Mc Cain, et faire en sorte que l'élection soit pliée dés aujourd'hui ?

Ou bien aller dans le sens du vent US, tout faire (même le plus compromettant) pour se faire élire, et une fois élu essayer de faire bouger la politique extérieure US ?

Soyons lucides. Cessons de jouer les purs au coeur tendre. Il y a déjà peu de chances qu'Obama soit élu, est-ce bien la peine de lui demander de se tirer une balle dans le pied dés aujourd'hui ?

Si, par miracle, il était élu, il sera alors temps de le juger sur pièce. Il aura alors une marge de manoeuvre plus confortable, et je suis persuadé qui mènera une politique assez différente de Bush ou Mc Cain sur le plan international.

En attendant, ne soyons pas naïf sur les propos plus ou moins démagogiques qu'il va tenir face à tel ou tel lobby...

franck a dit…

ma chere jess,
je ne suis pas impliqué dans l'abanmania, juste content qu'un noir se résente ; mes références seraient plutot a chercher du coté de Blum, Farhakan, Chomsky et will eisner
mais ausiis , bien evidement balzac , flaubert, et maupassan, j'aurait tant aimé enseignéer la littérature du >XIX, mais me voila a devoir endcotriner ne pauvre esprits sur des futilités hellenisqtiques...
Paul pot k'it'kiss ki't'kif !

nubiennes a dit…

Je me régale à lire et entendre les médias français .
Je sais que ce débat avait déjà été posé mais j'ai pu entendre :
"Obama n'est pas afro-américain ,le métis,le premier noir "risque" d'aller à la maison "blanche" .
"On ne peut pas dire qu'Obama est noir on pourrait dire qu'il est blanc" ^0^
Quel savoureuse hypocrisie .
Vous en avez d'autres bientôt "le martien" .
Il n'y a qu'un noir martien qui est capable d'aller à la maison blanche .
Je lisais le blog du Négropolitain et il énonçait le fait que même si Obama gagnait le noir serait toujours un looser parce que le déni est tellement grand et le fait qu'un noir réussisse est inimaginable , peut être de la sorcellerie Kenyane mais jamais pour son talent .

Wait and see .

Jessica a dit…

Ben voyons Farc,

Il a pas fallu grand chose pour que "les vertus thérapeutiques" de celui qui incarne l'espoir et la nouvelle conscience de l'Amerique ne se transforme en "cancer".

Un Black qui s'engage à la défense de la légitimité d'Israel ,c'est forcément une horreur indescriptible.

Ah s'il avait tenu compte en la matière des quelques lumineuses pensées de ses soutiens, le pasteur Wright et de Louis Farrakhan, on n'en serait pas là.

A propos de références, tu nous éblouis, une fois encore.

Farrakhan, c'est bien ce chef raciste, antisémite et homophobe de " Nation of Islam" devant la photo duquel Kemi Seba se branle tous les soirs ?

Chomsky, c'est bien ce merveilleux linguiste, trotskyste (personne n'est parfait), qui nous a régalé avec ses prises de position mignons tout plein à propos du génocide du Cambodge et pour ses relations avec les révisionnistes d’exrême-droite , Faurisson, Serge Thion, P. Guillaume ?

C'est bien lui aussi qu'on retrouve en préface d’un livre de Faurisson, confortant ce faussaire en lui décernant un brevet de fréquentabilité ?

Tu en as enccore d'autres dans le même genre ?

Anonyme a dit…

Mais voyons, bien sûr! Il ne fait cela que pour arriver au pouvoir, après il va tout changer. Il est si puissant, intègre et pacifique.
D'ailleurs, George Bush fait de même: il est obligé d'envoyer des soldats en Irak, pour plaire au lobby juif. Mais dès qu'il cessera de faire semblant d'être au pouvoir, il n'enverra plus personne se faire tuer. Ah quels grands hommes! Avec eux le lobby juif ne fera pas de vieux os!

francesca a dit…

il faut ouvrir les yeux c'est obama lui mème qui a écrit son discours,ce n'est pas la peine de dire c'est autrui.les gens injustes sont de tous les couleurs, de confession.arretons de se voiler la face:pour arriver aux pouvoirs aux us,les candidateurs feront des compromis ou seront obliger de s'appuyer sur telles organisations.pour changer les us, il faudra donner un bon coup de balai depuis le sommet jusqu'à la base,4 ou 8 ou 12 ou 100 ans ne suffit pas.obama fera le sale boulot.il oublit que malgrès la puissance de frappe us et le nombre de soldat us aux vietnam, ils ont été vaincu, et seront vaincu comme l'a été l'empire romaine, byzantine,grecque, perse, espagnole etc...
il sera une honte pour l'humanité.lorsqu'on veut etre intégre on maintaint le cap, et non manger un plat avarié pour plaire.il n'était pas obligé de faire ce discours.de tout façon sur sur terre il y a deux clan:les opprimés,les laissé por compte,les va nu pied et de l'autre les oppresseurs,les nantis,les opulents,les orgeuilleux,les injustes, et ceci quelque soit la couleur de peau ou origine.ce n'est pas la peine d'attendre, sinon la deception sera plus grande,maintenant passont notre chemin, en priant pour qu'il ne soit pas celui qui allumera d'autre feu.

Anonyme a dit…

Barack Obama est un traître !

franck a dit…

JessKKK, tu ne fait que carricaturer ces personnes, ta mauvaise fois ne mérite meme aucune réponse.

Georges Marchais 4ever a dit…

Nouvelle déception pour les pitres (c) KémiSébistes !

Comme si deux nations qui avaient deux destins similaires (le mythe de la terre promise, de la nouvelle frontière, la meme conception des autochtones et en partie les memes ennemis, sans parler des liens économiques et des partenariats technologiques) allaient soudainement se déchirer sous l'impulsion d'un seul homme...

De toute façon, et contrairement à la France, l'anti-israélisme ne fera jamais gagner une élection aux US. C'est tout juste bon à faire plaisir à quelques intellectuels gauchistes et à leurs groupies, à quelques blacks extrémistes et à leurs zélotes, aux crétins communistes qui manifestent à Union Square ou à quelques néo-nazis "white pride" ! Bref pas grand monde...

Il ne vous reste plus qu'à soutenir McBush mtnt mdr

PARALLAX a dit…

Qui a parlé de Kemi Seba ?

Jessica a dit…

Tu as raison mon Farc, il est des situations où il vaut mieux faire silence.

Et dans ton cas pas très enviable, où l'exercice intellectuel consiste à te demander tous les matins comment être marxiste, sans tenir compte des idées de Karl Marx, tout en ne le reniant pas complètement, le silence est une des réponses possibles.

Alors exeunt Chomsky et ses révisionnistes, la boucherie de Tien An Men et les millions de morts de la Révolution Culturelle, l'enfer communiste de L'URSS, les Farcs et leurs méthodes de gangsters, les camps de concentrations intellectuels du Castrisme...j'arrête là, je sens que je m'emballe.

franck a dit…

Ton déballage infamme ne demande pas de commentaire.
Je précise juste pour Chomsky : il n'a JAMAIS écrit de préface pour Faurisson ; un de ses textes a été utilisé par l'éditeur français du livre sans qu'il y ait initiative de sa part. En ce qui concerne sa pseudo phrase sur le Cambodge, c'est une pure affabulation, personne ne peut citer ou elle a été dite ni qd ni comment, tout simplement parce qu'il ne l'a jamais prononcée.
En outre, je te rappelle pour mémoire que le régime des Khmers rouge a été écrasé par un pays communiste, le Vietnam, car les ricains n'en avaient rien a battre des cambodgiens, mais alors rien du tout, apres la déculotée qu'ils s'étaient pris dans la région.
De mon temps, on apprenait çà en terminale, avant que la politique de l'EN soit au degrossissage maximum des programmes d'histoire (en 1986), pour en venir a l'horrible squelette actuel.
Je rigole pour les "camps d'internement intellectuels cubains" : on y retrouve toute la fine fleur de l'extreme droite cubaine, qu'il est bon de voir croupir dans des geoles ou ils sont cependant nourris et ne sont ni tourturés ni violés.
Je pense qu'on devrait, en France, remplacer les dileurs de shit qui encombrent nos prisons par toute la racaille "intellectuelle" qui infectent nos cerveaux et peuplent nos écrans télé : les Houelbeck, Begbéder, Finkielkraut, BHL, Val...
Au moins les prisons retrouveraient leur role républicain de mise a l'écart du danger potentiel pouvant nuire a la société.
Nous paierons longtemps le mal que toi et tous les réac's bien pensant font subir a nos peuples et a nos nations.

Roubachov 4ever a dit…

Annonce: Le petit Franck est attendu par papa Lenine et oncle Joseph à l'entrée du goulag.

On le laisse sans surveillance une journée, et voila notre terrible garnement qui retombe dans ses vieux travers staliniens... Notre affreux jojo voudrait donc interner tous ceux, "intellectuels" ou non, qui dérogent de la "ligne du Parti". Vite, réservons une salle Place du colonel Fabien et installons-y un tribunal révolutionnaire pour y juger fissa les réactionnaires et autres FACHISSES !

Un regret néanmoins, et une faute de gout impardonnable de notre Kamarade, son soutien au lumpenproletariat, ici représenté par les dealers de shit.

Décidemment le franckisme n'est pas un humanisme !

franck a dit…

R4E, je pensais que tu te considérais au moins comme appartenant a l'élite de la réaction ; ta prise de position pour la défence de la réac-sion bling bling me déçoit.

Jessica a dit…

Ach, groooosse groooosse dézeption !

On imagine parler à un groucho-marxiste à peu près fréquentable et on se retrouve avec un Marulanda en uniforme de gardien de prison.

Intellectuels déviationnistes, tremblez !!
Francki le démocrate est de sortie avec son étendard
républicain, jacobin et... fasciste.