jeudi 5 juin 2008

LADIES AND GENTLEMEN, MISTER PRESIDENT: BARACK OBAMA.

C’est historique !

Dès les primaires de l’Iowa, Gaël Monfils (félicitations) écrasa Ferrer…. pardon, Barack Obama éclaboussa Hillary Clinton contre toute attente. Après lui avoir injecté une dose assez élevée de dioxine dans le sang et inoculé à Bill son époux une petite quantité de Creutzwald Jacobs, le couple divague, ne sachant plus où aller, quoi dire.

Quant à John McBush, le clone de l’autre en plus dangereux, l’investiture par le parti de l’Âne du jeune sénateur de l’Illinois serait un « mauvais changement ». Déclaration à mettre sur le compte de la sénilité sans doute mais qui cache la trouille. Barack Obama, 46 ans et toutes ses dents, sera donc face à son père.

L’Amérique donne une véritable leçon de tolérance au Monde. La suprématie de la couleur ou de la supposée race supérieure -encore qu’il n’y a pas de race-, vient d’être mise à mal. Les racistes ont simplement avalé leur chapeau. Novembre va être sans aucun doute rock’n’roll.
Malgré les attaques aussi basses que ridicules, en attendant la vidéo compromettante promise par les républicains décrivant une Michelle Obama raciste, esbroufe certainement, Barack sort renforcé, c’est désormais un phénix. Son multiculturalisme continuera à faire merveille. Dans cet épisode, la presse hexagonale est unanime. Elle parle déjà de métis….tiens. De là à nous dire en janvier prochain lors de sa prestation de serment qu’il est blanc, il n’y a qu’un pas.

Les vertus thérapeutiques de l’effet Barack Obama sont aujourd’hui reconnues. Sans blague. Il ne lui manque plus qu’il impose des mains pour guérir des écrouelles comme jadis les Rois le faisaient. Les Rois thaumaturges.

Je crois bien que McBush s’attend probablement à une véritable déculottée. J’ai enfin misé sur le bon cheval ? Je me gausse de la prose de certains qui ne répondront pas, ayant peur de la paix que Barack Obama apportera au monde en le rééquilibrant.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas de doute possible. Ce mec sera président.

Pe@chtree a dit…

Oui enfin dommage que son premier discours de "candidat officiel" soit pour soutenir Israel militairement, et ensuite condamné déjà l'Iran! On aurait voulu un autre son de cloche, plus de souplesse...Il a déjà la main sur la gachette. Décevant le gars et même pas élu...

Georges Marchais 4ever a dit…

Oui !

J'imagine déja la mine dépitée de mes Kamarades Franck et AJM en lisant ces lignes:

"Those who threaten Israel threaten us. … And I will bring to the White House an unshakable commitment to Israel's security."

"That starts with ensuring Israel's qualitative military advantage."

"Let me be clear. Israel's security is sacrosanct. It is non-negotiable"

"Jerusalem will remain the capital of Israel, and it must remain undivided."

"The danger from Iran is grave and real and my goal will be to eliminate this threat."

Les palos ont assez mal pris ces déclarations lol

AJM a dit…

Bonjour à tous !

C'est une stratégie pour couper l'herbe sous les pieds de McCain.

Il ne faut surtout pas oublier qu'il a aussi "durci" sa position face à l'Iran.

Une fois au pouvoir, il fera entendre raison aux protagonistes. J'en suis plus que sûr.

Sa déclaration sur Jérusalem est une bévue dans la mesure où, tout le monde sait que le côté est de la ville, palestinien, a été annexé par Israël. Il n'y a pas de discussion possible.

@+

Anonyme a dit…

Comment peut on oser appeler un show médiatique, une leçon de tolérance ?
C'est à mourir de rire.Quelle difference entre Hilary,Obama et Mac Cain?tous blanc bonnet et bonnet blanc aux ordres de l'AIPAC.

Georges Marchais 4ever a dit…

Tu veux dire qu'il ment par opportunisme électoral ???

C'est grave comme accusation !

Concernant Jerusalem comme capitale de l'état d'Israel, sa déclaration est d'autant plus bizarre que les USA considèrent Tel Aviv comme capitale. C'est d'ailleurs là que se trouve leur ambassade.

crado a dit…

vous l'idéaliser
pour y arriver il n'hesitera pas a tuer de l'arabe et du nègre
Barack est un traitre