dimanche 13 juillet 2008

14 JUILLET TRASH, PEOPLE, ROCK'NROLL, DICTATURE AND CO !




Essayons de voir, de faire une radioscopie des festivités de la fête nationale, depuis sa création, y'a-t-il déjà eu une comme celle qui aura lieu demain ? Au delà de la symbolique révolutionnaire, on peut noter le défilé d'une femme pour la première fois en 1886. En 1900, Sadi Carnot, nouveau président, organisa la plus grande "garden party" avant le temps, avec plus de 4000 convives.

Ensuite, cahin-caha, la fête continua, marquant des arrêts avec les troubles, les guerres, l'affaire Dreyfus puis, 1945, première juillet dit de la liberté. Champs Elysées en effervescence. 1989, Mitterrand est au pouvoir. Interview du sublime Yves Mourousi, fête populaire, bicentenaire de la Révolution avec l'extravagance au rendez-vous, les chars, comme une Gay Pride. Et, après, le coup de folie de Maxime Brunerie en 2002 qui voulait assassiner le président Chirac...

Vide sidéral...

Pour ce 14 juillet 2008, c'est simplement époustouflant. Il n'y a qu'un seul, a little small boy aka Lill' Nicolas (le petit garçon alias Peti' Nicolas) pour réussir un tel exploit digne des fêtes populaires russes, au temps du communisme florissant et fluorescent. Strass, paillettes, bulles, fanfares, farandole, valse de Vienne, la France sera le centre du monde.

Pas moins de 52 chefs d'Etats étrangers, du people, du rock'n'roll, de la dictature. Tout. Cocktail explosif. Comment va s'organiser le protocole qui sera confronté à un vrai casse tête. Hélas, les grands oubliés sont les Africains. Putain, et si les pestiféré Robert Mugabé était de la fête....ça aurait eu de la gueule, non ?

Le président de la république française, dûment accompagné de sa chanteuse d'épouse, histoire rocambolesque et tarabiscotée, grande première mondiale, sera comme il aime, à la UNE. On parle de d'un milliard de téléspectateurs pour cette grande parade qui invite sur place aussi, les forces onusiennes, dont le secrétaire général, Ban Ki-moon est à Paris.

Cet évènement restera dans les annales sans doute, mais, ça ne réduira pas le prix de l'essence, le pouvoir d'achat n'augmentera pas, l'ANPE n'annoncera pas le plein emploi, le Gouvernement aussi. Au contraire même, la dette de l'Etat se creusera encore plus au détriment du contribuable, grand perdant de cette parade inutile.


7 commentaires:

nico a dit…

Qui paye tout ce faste ?

Le contribuable.

Qui en bénéficie ?

Assad, son ami Sarkozy, Bouteflika, Moubarak and co !

Pauvre france !

KING a dit…

Yo Négro !

Tes détracteurs se sont enfin calmés ? Quel honneur d'être désigné comme étant...TOI.

Plus sérieusement, je crois que Sarkozy le nabot, bon toi tu le dépasses à peine de 3 centimètres, lol, a réussi son coût. J'espère qu'on saura combien ça vaut ces dépenses.

Bye !

Anonyme a dit…

De toutes les façons, Nicolas Sarkozy est un mystificateur. Il va nous mettre bientôt, la France, à feu et à sang.

Aujourd'hui il ne se rend pas encore bien compte de ses égarements.

Anonyme a dit…

A celui qui pense qu'il ne se rend pas compte des ses égarements. Je peux t'assurer que tout ce qui se passe en France et ailleurs est prévu. On dirait qu'il y une tradition qui fait que des qu'un Président est maléfique on fait comme s'il était idiot ou victime de son entourage, exemple Bush.

Mais c'est faux. Ces gens sont réellement maléfiques tout comme leur entourage et le mal qu'ils font est volontaire.

Anonyme a dit…

Le cout de cette sauterie sera exorbiant... Mais peu importe, ce sont les Français qui casquent !

Les caisses sont vides, la France est en déficit, le pouvoir d'achat est en berne, des pans entiers du secteur économique disparaissent... mais on trouve les moyens de paraître, d'en jeter, à coût de centaines de millions d'euros (ne vous y trompez pas, c'est bien dans ces montants qu'il faut apprécier la dépense).

Le 14 juillet n'est manifestement plus une fête nationale, c'est devenu Halloween !!! Une fête de l'image et de la propagande européo-mondialiste.

A tous les Résistants dignes de ce nom : demain éteignez votre poste télé toute la journée et ne vous déplacez pas pour "admirez" ce faste. Allez à la pêche ou pique-niquer, retapez votre grenier, apprenez de nouvelles recettes ou occupez-vous davantage de vos enfants. Résistez à cette mascarade dont vous êtes le mécène involotaire.

Anonyme a dit…

Sarkozy nous dit que les caisses sont vides mais, on nne sait d'où vient cet argent.

C'est grave docteur ?

franck a dit…

Quoi ? Ce serait un "effort" de la part d'Israel de consentir a la présence d'El Hassad ? Alors que "la seule démocratie du proche-orient" occupe depuis 67 un territoire syrien, le golan et détrourne l'eau de la region, bien si précieux, a son seul profit ? Quelle mascarade.
Vive le Baath Sociliste et laic !