jeudi 3 juillet 2008

INGRID BETANCOURT : LA RECUPERATION DE SARKOZY.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Honteuse récupération, prévisible mais pire que je prévoyais.

Je l'attendais bien, ce garçon qui remercie Sarkozy à mauvais titre et avec insistance, tout en oubliant carrément de remercier les libérateurs de sa mère! Il est particulièrement manipulable comme l'indique tout le cinéma surfabriqué qu'on semble l'inciter à jouer depuis quelques temps dans un contexte éprouvant.

Heureusement il n'est pas encore rodé à ce petit cinéma médiatique BHL-esque, et n'importe qui d'un peu réceptif aura donc d'autant mieux vu l'anguille sous roche (baleine sous cailloux!) dans ces écarts avec la réalité.