dimanche 6 juillet 2008

COMMENT MUGABE A TRUQUE L'ELECTION : LE FILM.


(Photo: Grace et Robert Mugabe). Dans la constance, dans un traitement absurde de tout ce qui vient du berceau de l'humanité, dans une condescendance perpétuelle, l'Occident veut imposer ses hommes en Afrique, pour piller de plus bel.Pourtant, ceux qu'on accuse, sont ceux-là même qui un jour, se sont révoltés.

J'ai récupéré cette vidéo chez la journaliste et blogueuse québécoise que je lis tous les jours,
Marie-Claire Lortie, qui elle même l'a pris sur le site du Guardian, ICI.






Les images parlent d'elles mêmes mais, personne n'ose dire que les mêmes méthodes ont été utilisées par le camp de l'opposant Morgan Tsivangarai, suppôt de l'Occident, cette fois, avec des espèces trébuchantes et sonnantes.

Pire aussi, les ambassadeurs occidentaux au Zimbabwé, ont même poussé le zèle en participant au vu et au su de tout le monde à la campagne présidentielle. Qui peut accepter ça dans nos démocraties qui se gargarisent avec un ridicule abyssal et pourtant, ce ne sont plus vraiment des démocraties. Nous avons un exemple sous les yeux...


6 commentaires:

y2bkl a dit…

Au fond, on les connaît bien les raisons de cette hyper-médiatisation des élections au Zimbabwe.

Si les descendants de pilleurs et voleurs de terres qui se sont fait dégagés comme il faut, il y a de ça qlq années, avaient été des nègres, jamais les médias occidentaux n'auraient été autant fixé sur ce qui se déroule chez Mugabé.

Jamais ! Mais on sait ça ! On sait ce qui se traduit là dessus: Soutien inconditionnel aux membres de leur famille. "Quoiqu'ils aient fait" comme avait dit Sarko pour les voleurs d'enfants de l'arche de Zoé.

Mugabé, on a bien des choses à lui reprocher, tout comme à un paquet d'autres pseudo-démocrates africains, mais si on en parle aujourd'hui, si ils en parlent aujourd'hui, c'est simplement parce que monsieur a mis à l'amende des blancs. Voilà pourquoi ils l'ont mauvaise. Oui oui. Tout est là.

Désormais, pour les décennies à venir, les occidentaux auront le Zimbabwe dans leur angle de mire. Zimbabwe, pays nègre qui s'est permis de leur donner des vapeurs. Ça, ils ne le supportent pas. Qu'un nègre ose répondre. L'un des plus grands exemples: HAITI. Cette même HAITI qui aujourd'hui encore subit les conséquences d'avoir osé se tenir debout et malmené les auto-proclamés "fils de Dieu".

Emile a dit…

Bonjour cher AJM,

mon commentaire n'a aucun rapport avec l'article

en effet , j'ai vu que ces derniers temps les infos sur le téléscript ne sont pas inédites ... (par exemple l'affaire essabag l'exclu appartient a jmm)...

Je souhaite et je pense que tout le monde souhaite que les infos que nous aurons très prochainement sur dieudo au québec (festival juste pour rire) seront très rapidement relayés au téléscript et chez toi meme ... car tu vaux mieux que ces bloggueurs du pouvoir.

Merci bcp

Salut

Anonyme a dit…

Le peuple, LE VRAI pas celui qui suit la manipulation IMPERIALISTE, EST DERRIERE MUNGABE:

http://cache.daylife.com/imageserve/09569WI1DI9cp/610x.jpg

Anonyme a dit…

Le Peuple Zimbabwéen derrière Mungabe...

http://cache.daylife.com/imageserve/09569WI1DI9cp/610x.jpg

à la diaspora de jouer son rôle: FREE AFRICA

SANSVOIX a dit…

En attendant de m'en prendre à MUGABE, pour des raisons autres que celles de la défense des fermiers britanniques - qu'ils soient aujourdh'ui Zimbabwéens - au Zimbabwe, je ne peux ignorer ceci :

1/ Les Anglais pauvres en arrivant en "RHODESIE", ils jouent tous aux riches "Gentlemen's Farmers" comme dans la pure pratique des LORDS de la campagne anglaise et se partagent les 80 % des terres fertiles du pays en laissant à la majorité des colonisés Noirs le reste DESERTIQUE du pays.

2/ Les Accords de Lancaster voulant corriger cette spoliation, il fut décidé que dans les 7 années suivant l'indépendance du ZIMBABWE, les Agriculteurs fermiers anglais rendront les terres aux Zimbabbwéens et que les Anglais ex-rhodesiens seraient indemnisés par la Granbde-Bretagne.

Mais seulement voilà, sept ans après, rien du tout, pas d'indemnisations et MUGABE accepte un délai supplémentaire des 7 ans.

Après ce nouveau délai rien du tout.

Et MUGABE à tort ou à raison prend ses resaponsabilités de Chef d'Etat souverain que l'on connait.

Blair et le gouvernement britannique se cabrent et embarquent tous les gouvernements ocidentaux dans leur propagande anti-MUGABE.

Et les mesures de rétorsions furent mises en place par l'Occident contre le ZIMBABWE pour hâter l'éviction de MUGAZBE.

Les dirigeants d'autres pays d'Afrique savent parfaitement de quel côté se situe la malhonnêté dans cette affaire, c'est-à-dire, où se trouve la perfidie, mais comme ils sont toujours ligotés, ils ne disent rien...
Cependant, ils ne lâchent pas MUGABE non plus.

Ce comportement inélégant britanniquie en Occident et surtout en France on l'appelle "PERFIDIE", d'où l'expression napoléonienne de "PERFIDE ALBION" désignant la Grande-Bretagne, l'expresion que l'on n'hésite pas de temps en temps de faire usage aujourd'hui encore, dans la presse en Occident dès que la G-B agace un peu, pour des brouitilles !!!

Mais une telle expression dénonçant l'éventuelle attitude agaçante de la Grande-Bretagne, c'est uniquement valable pour tout occidental victime de la perfidie d'Albion...

Ainsi, donc, l'expression cesse d'exister si la victime est un vulgaire Africain.

D'où , les foudres occidentales médiatiques s'abattant sur MUGABE.

ASV

Anonyme a dit…

Mugabe est NOIR! Mugabe est INATTAQUABLE! YO NEGROOOOOO!
Je suis vraiment très déçu de te voir prendre le parti des petits blancs sionistes contre notre frère. Quand on commence à dénoncer ses frères, on a renié sa race, et bientôt tu diras que Obama veut faire bombarder l'Iran, et moi je vais pleurer.