jeudi 3 juillet 2008

CONFERENCE DE PRESSE D'INGRID BETANCOURT.

betancourt premiers mots

8 commentaires:

franck a dit…

Premiere impression, enfin...
2e : écoeurement médiatique a peine une demi journée passée
Remarquons tout de meme que malgré les efforts de Uribe pour retarder au maximum la libération d'IB, celle-ci est enfin sorti de la jungle(certains commentateurs avisés bruissent deja d'un probable ralliement politique d'IB au parti d'Uribe, ralliement qui n'est peut etre pas étranger a cette soudaine libération).
On notera également que les "vilains" farc, armée la plus féminisée du monde, qui ne toturent pas leurs otages ni ne les violent, ont le bon gout de rendre des otages en bonne santée, visiblement assez en forme pour aller papilloner sur les plateaux tv et sérer paluche sur paluche.
Les sans-papiers français, les enfants de palestine, les otages de guantanamo seraient fort aise de comparer leur situation a celle des "otages des farcs".
Souhaitons un bon 4 juillet aux miliciens d'extreme-droite américains qui pourrons passer la fete nationale en se saoulant a la bud devant un defilée de pom pom girls.
Merci également a tous les médias qui passent sous silence tous les efforts réalisés par de nombreux chefs d'etat de gauche latino américains.

Fuera Derecha ! America Libre !

Jessica a dit…

Notre ami Farc aurait eu le bon goût de s'abstenir de ses commentaires vaseux, ça n'aurait pas été plus mal.

Lui qui se gaussait il y a quelques semaines d'Uribe dont il nous démontrait par A+B qu'il ne ferait évidemment rien qui puisse contribuer à la libération d'IB, menace réelle pour son poste à la présidence.

Aujourd'hui, après qu'Uribe ait montré sa volonté incontestable de régler cette affaire au mieux et sans victimes, via ses services de renseignements de son armée, notre fin tacticien rompu à la dialectique marxiste nous explique qu'I.B est libre (par la magie du saint-esprit ?), "malgré les efforts d'Uribe pour retarder sa libération"(sic).

Ah, ces cocos et leur grand talent pout tout expliquer et son contraire !!

Les Farcs sont finis. Leurs méthodes de gangsters sont éculées.La reconciliation nationale est proche, à l'image des autres pays d'Amérique latine qui ont tous choisi la voie de la la démocratie.
IL n'y a plus que le groucho-marxiste Franck pour se trémousser devant des Farcs archaïques d'un autre âge, en se gargarisant matin-midi-soir de méthodes "révolutionnaires" qui appartiennent à l'Histoire.

franck a dit…

Tiens , t'es sortie de la jungle toi aussi ? ???
Oui, la plupart des pays d'amérique latine ont choisi la voix démocratique et surtout ils ont choisi de virer dans la plupart bdes cas les milliardaires de droite qui les ont ruinés.
Et que de silence, apres des mois pendant lesquels Correa ou Chavez ont usé de négociation, de compromis et ont meme appeler les FARCS a libérer leurs otages, leur role soit totalement éluder dans l'histoire, au profit d'uribe, bush et sarkozy. C'est écoeurant mes il ne faut pas prendre non plus les latinos pour des demeurés. çà dix ans qu'ils montrent bien a tous le monde qu'ils ne seront plus a considérer dorénavant comme des petits zorino.

Anonyme a dit…

Premiere impression, elle a pris du poids. Ces salauds de FARC lui ont fait subir la pire des tortures en la privant de sa dose quotidienne de Weight Watchers pendant 6 ans !

Deuxieme impression, l'extase. J'imagine la tete de nos gauchistes nationaux se decomposer au fur et a mesure des remerciements d'Ingrid. D'abord Dieu, ensuite les militaires colombien, puis Uribe et Sarkozy. Et pas un mot pour le clown Chavez, dont la strategie de bisous-bisous avec les terroristes a echoue ! N'en jetez plus ! Il manquait plus que Bush et Claude Berry pour faire de moi un homme heureux.

Le combat continue ! The next stop is Gilad Shalit !

Hasta la victoria siempre / Estados Unidos jamas seran vencidos !

GM4E

Henri Alberti a dit…

Sur agoravox :

Ingrid Bétancourt :"De la poudre aux yeux"
par larina (IP:xxx.x5.14.2) le 3 juillet 2008 à 16H03
J’ai toujours trouvé suspect toute cette agitation autour de l’affaire "Ingrid Betancourt", détenue aux mains des FARCS depuis 6 ans.
De ma vie, je n’ai jamais vu des otages aussi bien portants et resplendissants à leur libération ( souvenez-vous du cas Clara Rojas).Les FARCS ne sont pas aussi barbares que l’on dit ! .
Je ne suis pas convaincue par toute cette mise en scène et je crois qu’Ingrid Bétancourt joue à merveille son role de victime innocente, sacrifiée dans son combat pour une nouvelle Colombie ! Regardez-la prendre la pose, s’agenouillant telle une Madonne, le visage auréolé par ses tresses et usant avec une implaccable justesse tout l’attirail lexical d’une miraculée. C’était incroyable !
En fond sonore s’ajoutaient les commentaires du journaliste Pujadas de France 2, pétri de stupéfaction en voyant une Ingrid Bétancourt "les joues pleines".
Du jamais vu !
Devant cette surenchère d’invraissemblance, Ingrid remerciait de toute son ame les forces libératrices de l’armée militaire du pouvoir en la comparant à l’armée héroique israélienne !!
Ingrid bétancourt venait de lancer un pavé dans la mare, frolant l’incident diplomatique le journaliste Pujadas retenait son souffle évitant de commenter ses paroles abruptes et inadéquates !
Ingrid feintait l’émotion des retrouvailles comme si elle cherchait à dissimuler l’échec de son combat politique face à son rival Uribe...
En un mot, je trouve que tout ce que l’on raconte sur Ingrid Bétancourt est douteux et mérite qu’on y prete une attention soutenue et particulière devant cette mascarade.
Pendant la détention d’Ingrid, aucun des journalistes n’a cherché réellement à remettre en cause les conditions de détention d’Ingrid et ses motivations rééls et personnels si ce n’est qu’elle avait tout à y gagner en restant chez Les Farcs...
Cette organisation révolutionnaire qu’on diabolise tant, a pourtant le mérite de lutter contre la junte militaire au pouvoir...
Toute cette affaire s’est de la "poudre"aux yeux !
Poudre franco-colombienne nommée Ingrid.
Attention à l’overdose !

Réagir à la vidéo | Réagir au commentaire | Signaler un abus

commentaire constructif ? -1
> Ingrid Betancourt retrouve ses enfants sur le tarmac
par larinasuçelesdictateurs (IP:xxx.x3.15.228) le 3 juillet 2008 à 17H16
Selon larina Les FARCS ne sont pas aussi barbares que l’on dit !,Ingrid Bétancourt joue à merveille son role de victime innocente , Ingrid feintait l’émotion des retrouvailles comme si elle cherchait à dissimuler l’échec de son combat politique face à son rival Uribe , Cette organisation révolutionnaire qu’on diabolise tant, a pourtant le mérite de lutter contre la junte militaire au pouvoir, Toute cette affaire s’est de la "poudre"aux yeux !
Poudre franco-colombienne nommée Ingrid.
Attention à l’overdose ! Je n’ai rien lu d’aussi merdique depuis le dernier livre de ségohaine royal.Larina reste coincée 6 ans dans une jungle entourée de barbus communistes des jungles et on en reparlera .LE COMMUNISME C’EST DE LA MERDE .Vive Sarkozy ,vive les entrepreneurs de ce pays ,vive le nationalisme ,vive l’identité Française ,vive la France,vive la colombie ,vive la libération

La réponse vient-elle de Jessico ?

franck a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
franck a dit…

Merci Henri d'offrir a la lecture ces documents éclairants.

Bon, entre la conspiration des communistes latinos moustachus, des "islamistes" barbus et des noirs crépus, les industries du rasoir et des produits capilaires qui risque d'etre la première victime de la grande libération des peuples oprimés.

Quant a la sitation (dont je ne reprend que la fin) :
"Larina reste coincée 6 ans dans une jungle entourée de barbus communistes des jungles et on en reparlera .LE COMMUNISME C’EST DE LA MERDE .Vive Sarkozy ,vive les entrepreneurs de ce pays ,vive le nationalisme ,vive l’identité Française ,vive la France,vive la colombie ,vive la libération"

Si c'est de JessiKKK, ce que rien ne prouve, mais bon ; une simple étude prosopographique des farcs montre que leurs leaders étaient en général des gens surdiplomés, leurs logisticiens des as en technologie avancées, informatique et télédetection, capables depuis 40 ans de déjouer une junte militaire armée par la première puissance mondiale et encadrée par ce qui se fait de mieux en matière de "gi joes". Quant a la "troupe" des farcs, hommes et femmes confondus, tout prouve qu'elle est issue de la petite paysanerie lettré et éduquée. Contrairement a cela, les troupes d'Uribe sont pour la plupart d'anciens prisonniers de droits communs ou des barbouzes d'extreme droite, l'un n'étant pas exclusif de l'autre.

Anonyme a dit…

Oui, en outre, peut etre est ce tout simplement parceque les FARC n'utilisent pas les méthodes des milices officiels, des contras et de Tsahal que la libération n'a pas tourné au bain de sang.