lundi 14 juillet 2008

IMAGE DU 14 JUILLET : ASSAD OU INGRID BETANCOURT ?

De g. à droite: Ban Ki-moon, Nicolas Sarkozy, Hosni Moubarak, Bachar al-Assad (crédit/photo/AP)


Pauvre Bob. Qui ? Robert Menard, qui s'est fait embarqué comme un malfrat en voulant protester contre la participation au défilé de la fête nationale, du bel adonis et président syrien, Bachar al-Assad. Notre ami n'apparaît finalement que quand il faut être vu...Même ma Ségolène chérie est allée crier avec les loups..."Non à Assad" ! Le pauvre n'avait que 18 ans lors de l'affaire du Drakkar.


Franchement, il précise qu'il n'est pas contre sa venue pour l'Union pour la Méditerranée mais qu'il est contre sa place à la tribune d'honneur. Je ne sais pas vous mais, considérant qu'il ne s'est pas invité, ne faut-il pas s'en prendre plutôt à son hôte ? Non, c'st Sarkozy. Pas touche. Sacrilège. Fils de Dieu...?

Ingrid Betancourt épinglée (crédit photo/Reuters)

Belle, racée, polie et gentille, tous ceux qui l'ont rencontré à l'Elysée sont sous le charme. Elle n'a pas voulu éclipser son hôte, Nicolas Sarkozy, et tous les dignitaires du monde qui étaient sur leur 31 pour le défilé du 14 juillet. Elle se reposait en regardant la télévision.

Celle qui, par ses propres dires, passait dans "sa" jungle 5 étoiles tous les 14 juillet, en arborant le bleu-blanc-rouge, portant des chaussettes rouge, un tee-shirt blanc et un pantalon bleu, ne fait que se contredire. Ses géôliers n'étaient pas aussi inhumains s'ils autorisaient qu'elle s'endimanche le jour de la prise de la Bastille. Passons.
_______________________________________
Source: ICI

7 commentaires:

SANSVOIX a dit…

Sarée INGRID, à force de parler elle finira par parler trop, oubliant ce qu'ele aurait dit avant pour se contredire après, sans s'en rendre compte...

C'est vrai que dénicher chaque 14 juillet dans la jungle de quoi se décorer une fête bleu blanc rouge , ça ne peut être qu'exploit pour quelqu'une qui avait dit que tout ce qu'ele portait était usé, ravaudé...etc.

Bon? n'y allant pas par quatre chemin, nous déclarerons volontiers que maintenant peut-être INGRID aurait plus besoin du sexe que des décorations !

ASV

franck a dit…

Ménard est bien le fils de papa, membre de l'OAS d'Oran, il bouffe du coco et de l'arabe a satiété.
On prendra connaissance de ses liens (amicaux et financiers) avec l'extreme droite cubaine installée a Miami et des rapports étroits de Madame Ménard avec les think tank néo-conservateurs.
Voir ici : http://vdedaj.club.fr/cuba/dossier_menard.html

En esperant que le char qui l'ecraserat a Pekin n'en pete pas une chenille.

Georges Marchais 4ever a dit…

Arrete Franck, tu vas nous rendre Menard sympathique !

franck a dit…

Ha bon, il ne t'était pas deja sympathique ???

franck a dit…

j'attend impatiemment de voir les performances de ce sinistre relicat de guerre froide sur 400 m !

Georges Marchais 4ever a dit…

Je l'ai longtemps pris pour un gauchiste suite a son altercation avec le Klarsfeld a roulettes sur le plateau d'Ardisson, il y a quelques annees.

Le savoir desormais proche des militants de la liberte anti-castristes et neo-conservateurs me le rend evidemment plus sympathique, meme si je le soupconne d'avoir des convictions trop sociales a mon gout au niveau economique.

Par ailleurs, il parle assez peu de son fils qui s'est engage avec les guerilleros des FARC en 2004.

franck a dit…

A quand des phots de Ménard en mode "fouille" ?