mercredi 23 juillet 2008

LA SENILE AGITATION DE SINE !

Finalement, Siné, l'ex dessinateur de Charlie Hebdo, m'a dégouté ce matin lorsque j'ai lu son édito qui n'a pas été publié dans l'ex journal humoristique et sarcastique devenu simplement la caricature de lui même.

J'ai envie de lui dire, finalement et à regret : "Siné, casse-t-oi, pauvre c***". De là à suivre tous les chasseurs-menteurs, ceux qui disent lutter contre l'antisémitisme, tous ces pompiers pyromanes qui ont droit à tous les honneurs de la presse, il n'y a qu'un pas que je ne franchirait pas.


On savait déjà que, de toutes les nations, être Noir est difficile. Maintenant, et justement en France surtout, avoir ue petite goutte de sang noir et vous êtes aussi un paria.


Je ne sais pas. Je suis probablement con aussi. idiot parfois. Voir même fou ou aveugle. Pourquoi ai-je signé la pétition de ce Siné ? L'élan du coeur sans doute. Je n'aime pas me renier mais là, je suis vraiment déçu par le vieux humoriste.


C'est que j'ai vu Val au théâtre de la Main d'Or, si, si, quand il était encore comique et riait de tout. Je ne vois pas d'antisémitisme dans le précédent édito de Siné mais, se défendre en accusant les autres, c'est une technique ridicule et littéralement malsaine.


En disant que son ancien employeur montrera les "courriers d'insultes" qu'il a reçu, il n'a pas manqué de dire : "[...]Le pire est qu’il va publier aussi des lettres d’antisémites notoires, genre Dieudonné et consorts, me félicitant…" Qu'il aille au diable ce type. Quand je pense que j'ai publié il y a quatre jours, un article lu par plus de 2000 personnes ICI, et repris ailleurs pour le défendre....Il vieillit vraiment mal !


36 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aurais eu envie d'écrire quelque chose d'ironique et d'un tant soit peu constructif, mais désolé, là, non, je ne peux pas, mon fou-rire est irrépressible.

MOUAHAHAHAHAHAHA!

Décidément, j'adore Siné.

nubiennes a dit…

Ce défendre en accusant les autres cela porte un nom : LA LACHETE

Anonyme a dit…

Pour le plaisir, je viens de relire le billet d'AJM sur la polémique Siné-Charlie Hebdo, et qui se concluait par un très vigoureux:

"Soutenons Siné !"

Arrêtez, n'en jetez plus, j'ai la rate qui se dilate, les côtes douloureuses, tellement je rigole!
Putain, faut que je vienne plus souvent par ici, c'est encore meilleur que sur les sites à réelle vocation humoristique!

Touat a dit…

Cher AJM,

Vous voyez, même les policés pensent que Dieudo est antisémite notoire. Je ne vais pas vous faire un dessin sur la prééminence du clan anti-Dieudo.

La seule façon de clouer le Bec à ses détracteurs est de se mettre Élie Semoun de son côté. Mais ça, il ne le sait pas l'autosuffisant Dieudo.

Vous voyez, même les policés pensent que Dieudo est antisémite notoire. Je ne vais pas vous faire un dessin sur la prééminence du clan anti-Dieudo.

La seule façon de clouer le Bec à ses détracteurs est de se mettre Élie Semoun de son côté. Mais ça, il ne le sait pas l'autosuffisant Dieudo.

Qu'il appelle Zahra et Lepen et Soral pour le défendre alors.

Scoop pour les musulmans pro Dieudo : Pour lutter contre l'apartheid Israélien, Les pays riches musulmans comme l'Arabie saoudite se sont d’accord pour défendre leurs frères Palestiniens...Ils leur donnent à manger et de l'eau pou boire et se laver et de l’argent pour reconstruire leurs maisons...

La liberté d'expression a ses limites AJM. Je serais Dieudo je ne ferais qu'utiliser mon argent pour défendre mes convictions politiques. Car, cela rend fou de perdre un emploi si gratifiant comme celui de Siné.

Imaginez un enseignant qui n'arrête pas de faire des blagues sur la même race à l'année longue devant ses élèves. De la pédagogie dites-vous! Plus de sketchs Dieudo : vive l’enseignement pour adultes...

Au Canada le congrès juif n'a rien trouvé de raciste. Pourtant, moi ‘’musulman’’ qui ne suis pas concerné je trouve que c'est trop. Un peu de subtilité Dieudo même si tes fans t'aiment.

Anonyme a dit…

Tant mieux.

Il mérite ce qui lui arrive ce Siné.

Anonyme a dit…

>>>>>Je ne sais pas. Je suis probablement con aussi. idiot parfois. Voir même fou ou aveugle. Pourquoi ai-je signé la pétition de ce Siné ? L'élan du coeur sans doute>>>>>

pas grave tout ça.. se tromper est humain., à plus forte raison quand c'est le coeur qui parle;.. idiot, con, fou aveugle..on peut tous l'être à certains moments....tant que t'es pas un salop, y a rien de grave .. en tout cas rien qui ne te sera pardonné.. ...... tiens lis ça, petit poème, petit baume ur une plaie , c'est de moi, pas grand chose dirons certains , mais je m'en fous de ce qu'ils disent....B.E

"Qui pourrait se tromper , qui écoute son coeur,

et qu'importe sa faute, son délit, son erreur ,

qu'on dit tels, dont on veut à tout prix l'accabler ..

il n'est rien que le ciel ne lui ait pardonné."


Béatrice EL BEZE.

Ghana scoop a dit…

C'est énorme !!!!

Les ogres et assimilés qui se sont empressés de défendre Siné face à l'infâme sioniste Philippe Val.

Toujours dans les bons plans les gars...

franck a dit…

Fo pas en faire un cas, il dis çà comme çà. Un ami de Jacques Verges ne peut etre qu'un homme bien.

Anonyme a dit…

Ce qu'il faut comprendre c'est que "descendre Dieudo" c'est LA preuve absolue d'anti-anti-semitisme.
Donc, comme un bon toutou a sa memere, qui a quand même de revenir à la soupe, il fait ce qu'on lui dit.
Tu veux pas etre traité d'anti-semite, facile, crache a la gueule de Dieudo, c'est gratos.
C'est une sorte de pelerinage, de coming out.

Anonyme a dit…

Pourquoi ne pas crediter Siné du même esprit de dérision et de la même subtilité qui ont mené Dieudonné à ne pas démentir clairement le parainage de sa fille par Lepen.
Les propos de Siné me font mal, cependant, en l'absence d'explications de Dieudonné, le doute s'installe.

Anonyme a dit…

Monsieur, je comprends parfaitement votre déception face aux déclarations de Siné. Voilà un type qui se fait lyncher par le système et au lieu de faire la relation, avec l'affaire Dieudonné, il fait tout pour s'en démarquer. Pour un anar, ça fait un peu chiffe molle. Preuve qu'il n'a rien compris à l'histoire et preuve aussi que notre humoriste a très mal géré la sienne !

Je comprends aussi qu'il n'y ait aucune obligation de croire sur parole Siné (finalement, son texte était ambigü ...) et qu'après tout, je ne vois pas pourquoi on aurait plus d'indulgence pour lui. Mais nous savons tous que Siné, de même que Dieudonné ne sont pas raciste. Ravalons notre fierté même quand ça nous coute et défendons nos idéaux avant de défendre des personnes !!!

Anonyme a dit…

RE-. Je suis 150% d'accord avec anomyme qui écrit : "Ce qu'il faut comprendre c'est que "descendre Dieudo" c'est LA preuve absolue d'anti-anti-semitisme.". Effectivement, Dieudonné est devenu une sorte d'outil de positionnement face au système. Donc, forcément, ce pauvre Siné en le balançant se positionne par rapport au système (médias, artistes, politiques). C'est un peu comme s'il disait : "non, ne vous inquiétez pas, je ne vous referais pas le coup de Dieudonné !". Oui, c'est exactement cela ! Il donne des gages de bonne conduite future. Pour un anar, c'est triste et risible. Mais, moi, je reste persuadée que c'est justement parce que Dieudonné est un vrai antiraciste et un vrai libertaire qu'il considère qu'il n'a de gant à prendre avec personne et surtout pas avec ceux qui l'emmerdent ... Quant à Siné, même s'il doit rentrer à la niche, il aura quand même mon soutien car je défends avant des idées et non des individus !

Le Petit Poucet a dit…

La justice française a dit par 3 fois que Dieudonné avait tenu des propos antisémites.

Pourquoi quelqu'un qui n'est pas antisémite tiendrait il à plusieurs reprises des propos antisémites?

Anonyme a dit…

"J'ai envie de lui dire, finalement et à regret : "Siné, casse-t-oi, pauvre c***". "
Et quand tu te moquais de Sarkozy, c'était juste de la jalousie.
Si tu étais au pouvoir, tu assassinerais sans pitié tout opposant.
Et tu auras du travail, crois moi.

Anonyme a dit…

>>>>> Pourquoi ai-je signé la pétition de ce Siné ? >>>>>

Tu énonces toi même la réponse: tu es con, idiot toujours, fou et aveugle.
Connais-toi toi-même! (Socrate, le petit blanc).
Yo negro!

AJM a dit…

Waouh !

Vachement violent. La vie est ainsi faite, un vaste théâtre.

Jessica a dit…

OUI AJM,

Siné se trompe, mais seulement d'adjectif: Dieudonné n'est pas un antisémite "notoire", c'est un antisémite obssessionnel qui traine en lui un problème "juif" comme un boulet existentiel.
Il en parle partout, tout le temps, sur tous les tons, dans tous ses spectacles et interviews.
Le Juif est la cause, l'explication, l'alpha et l'omega de ses tourments.

NON FRANCK,

Siné n'a pas dit cela "comme ça". IL a suffisamment encaissé ces derniers jours le prix à payer d'une fausse accusation d'antisémitisme, pour, à son tour, traiter de manière désinvolte et légère le calamiteux Dieudonné d'antisémite.

Venant du même camp que Dieudo, je veux bien, sur le coup, suivre sa conviction intime de vieux grincheux gaucho-anar pas encore tout à fait con.

Et tant pis, pour les AJMédiocres qui passent leur temps à haïr aujourd'hui ceux qu'ils ont portés aux nues hier, avec cette désinvolture crasse des suffisants de la pensée.

PS: Les Farcs, Castro, Chavez, Vergès, Dieudonné.
Tu tiens un élevage de vermines ?

franck a dit…

Chere Jessica, je suis touchée par l'attention que tu porte au moindre de mes propos.
Je serai ici le dernier a condamner Siné pour quoi que ce soit.
Mais j'ai appris que les mots font sens et qu'il ne faut pas jeter tel terme en pâture, surtout lorsqu'il recouvre une horreur et une abération intellectuelle comme ceux d'"antisémite" et d'"antisémitisme".
Pour avoir lu, lors de mes cheres études de nombreux écrivains du XIXe siècle, notamment Drumont, Jouhandeau et quelques autres que l'histoire a bien fait d'oublier (mais non les bibliothèques), je peux affirmer que non, Dieudonné n'est pas un anti-sémite, et Siné bien évidement non plus. Qui aura lu "La France juive", "Le péril juif", "Le temps du juif roi", tous ouvrages consultables en ligne sur le site de la BNF (gallica.fr) se rendrai compte qu'on est tres loin avec nos humoriste d'arriver a la cheville de ce vieil antisémitisme de droite (je souligne), qui n'est ni mort ni meme en sommeil, mais que l'on aimerait faire croire qu'il fut passer de nos jours a l'extreme gauche. Etant juif moi meme, je peux t'assurer que ce ne sont pas des choses que je prend a la légère.
Ce sont les Val, BHL, etc. qui inventent ce pseudo "anti-sémitisme de gauche" pour vendre du torchon et pour leur gloriole personnelle.
Mais ce sont des choses que je me fatigue a écrire pour rien, sachant tres bien que, dans ton ignorance tant de l'anti-sémitisme que du judaisme, tu ne les comprendra pas.
Cordialement.

NicoPico a dit…

Franck,
Ilexiste bel et bien un antisemitisme de gauche.. relis donc Marx et "la Question juive", ou les carnets de Proudhon. Toute une partie de la gauche a baigné dans l'antisemitisme. Laval et Doriot viennent de la gauche. Il ne se base pas sur les mêmes ressort que celui d'extreme droite, mais peut se rejoindre. Heureusement, a gauche aussi, il y a eu des opposants fermes et resolus à l'antisemitisme (en allemagne, paradoxalement malgré les écrits de marx, ce fut le parti communiste marxiste qui fut à la pointe du combat contre l'antisemitisme, contrairement a certains partis de gauche "socio-dem"). Jaurès lui même dut attendre le "choc" de l'affaire Dreyfus pour changer d'avis sur les Juifs. Et je ne parle meme pas de la Pologne communiste dans les années 60/70. Franck, il faudrait que l'idées que tu te fais des choses correspondent à la réalité historiques...

franck a dit…

Je ne pense pas que l'on puisse qualifier de la meme manière l'"anti-sémitisme" que tu attribue a Marx, a Proudhon et a Jaures a celui extremement plus virulent d'un Drumond ou d'un jouhandeau qui usent de metaphores médicales, animales, et scatologique qui est celui de la droite. Tout le XIX siècle et le debut du XXe beigne dans une certaine crainte des juifs ; héritée elle meme des lumières. cette crainte existe bien également chez les juifs laics (Danton, Marx). C'est une partie du schéma mental du temps.
Et a gauche, comme l'a remarquablement fait remarquer Pascal Boniface, il n'existe plus d'antisémitisme de gauche.
L'anti-sémitisme viscéral est bien l'appanage de la droite, celle des auteurs mentionnés plus haut ou d'un maurice bardèche.
C'est bien sur un site de droite que l'on trouve des chauses comme ceci :
http://www.youtube.com/watch?v=68_nOrgBxiw&eurl=http://droitesocialiste.hautetfort.com/
Et n'en déplaise aux néo liberaux conservateurs, qui n'ont pas de différence essentiel avec ce qu'il est convenu d'appeler l'extreme droite, ils en sont les héritiers, tout en se servant d'un sionisme malsein pour masquer cet héritage. C'est d'ailleurs a la droite que l'on doit, par l'usage répugnant qu'il font du mot antisémite, la banalisation de l'anti-sémitisme.

franck a dit…

Et c'est bien un député de la droite "modérée" qui se permi d'insulter au pupitre de l'assemblée le président du conseil Léon Blum.
"Messieurs , pour la première fois de son histoire ce vieux pays gallo-romain va etre gouvernée par un juif"

Nicopico a dit…

Franck,
tu te tromps lourdement et la réalité des faits nient tes affirmations. Les groupes tels que "la vieille taupe" montre l'existence de la gauche antisemite. Je ne dis pas que l'antisemitisme de droite est identique a celui de gauche, je dis que les deux existent avec leur spécificité (relis donc Marx a ce sujet, un livre très bien documenté a ce sujet "Marx Antisemite?" de Francis Kaplan, qui reprend l'ensemble du contexte de l'époque (montrant qu'être antisemite n'était pas obligatoire, mais bel et bien un choix). Pourla virulence Marx dans ses écrits et d'une grande haine.. et Proudhon écrit « Juifs. Faire un article contre cette race, qui envenime tout, en se fourrant partout, sans jamais se fondre avec aucun peuple. Demander son expulsion de France, à l’exception des individus mariés avec des françaises ; abolir les synagogues, ne les admettre à aucun emploi, poursuivre enfin l’abolition de ce culte. Ce n’est pas pour rien que les chrétiens les ont appelés déicides. Le juif est l’ennemi du genre humain. Il faut renvoyer cette race en Asie, ou l’exterminer... Par le fer ou par le feu, ou par l’expulsion, il faut que le juif disparaisse... Tolérer les vieillards qui n’engendrent plus. Travail à faire. Ce que les peuples du Moyen Age haïssaient d’instinct, je le hais avec réflexion et irrévocablement. La haine du juif comme de l’Anglais doit être notre premier article de foi politique. ».. excuse, mais ça faut bien Drumond. Ta méconnaissance volontaire est surprenante est démontre ton incapacité a observer la réalité d'un antisemitisme de gauche existant en parallele d'un de droite.

franck a dit…

Bon, nous ne sommes plus au XIXe siècle. Et Proudhon n'est qu'une référence pour une infime minorité de la gauche, si tant soit peu que cette infime minorité existe encore (les proudhoniens étaient d'ailleurs minoritaires des les années 1870 a l'AIT).
Quant a la vieille taupe, si Pierre Guillaume est issu de l'extreme gauche, son activité s'est des les années 70 limité a l'édition d'auteurs d'extreme droite. Je ne vois aucun texte de lui ou il revendique apres cette date une quelconque appartenance politique.
Pour toi, la gauche devrait sans cesse se justifier de ne pas etre anti-sémite ? Et la droite pourrait tranquillement ne jamais avoir a le faire ? Ce n'est pas tres équitable comme vision des choses.
Il en est assez de ses accusations stupides. Néron était anti-sémite, Louis XIV aussi ... gna gna gna ...
Qui a résisté en 39-45 ? Qui a tenu les maquis ? Qui a libéré Berlin ?
Aurait tu entendu un homme politique de gauche, oser dire a l'élection de Sarkozy :"Pour la première fois de son histoire ce pays va etre présidé par un juif" ?
Connait tu un journal de gauche qui se permette la moindre attaque anti-sémite ? Alors que par simple haine des arabes le Figaro peut faire oublier l'antisémitisme qu'il véhiculait il y a si peu d'années et que Minute ou Présent masquent a peine.
Alors arretez de nous sortir des histoires vieilles de 2 siècles sur le prétendu anti-sémitisme de Marx. Marx était juif, ce lui fut assez reproché non ?
Les communistes en 1917, les seuls presque a vouloir la fin de la guerre, en Russie comme en Allemagne, étaient juifs.
En revanche, je note ta citation de Proudhon. Pourrait tu m'en donner la référence ?

franck a dit…

Ce qui empoisonne la conscience de la droite française, c'est bien d'avoir livré des juifs a la mort, ou d'avoir laissé faire. Cette droite la, ses héritiers sont au pouvoir.

NicoPico a dit…

Franck,
Marx illustre le fait que d'être d'origine juive n'empeche nullement d'être antisemite.. la connerie n'a pas de frontière. Tu pretendais que l'antisemitisme de gauche n'existe pas, je dis juste qu'il existe.. et l'ultra gauche en fut un exemple.. tu oublies aussi Serge Thion. Je n'ai pas dit que la gauche antisemite fut majoritaire, je dis juste que ça a existé..et que ça existe encore. Marx dit "Quel est le culte profane du Juif? Le trafix. Quel est son Dieu profane? l'argent".. on est en plein dedans, POur marx Le juif n'est pas le paradigme de l'homme de la société marchande d'essence judeo chretienne, le Juif est étudié dans ce livre (surtout al seconde partie en fait) en lui même. Marx explique le role historique des Juifs par leur caractère et non l'inverse! Le problème posé par les Juifs à l'extreme droite est celui de l'antisemitisme classique, il est connu, n'y revenons pas, pour la gauche antiseite, les Juifs representent ceux qui affirment l'alterité (quand ce n'est pas l'argent bien sur), ceux qui ne se soumettent pas au nivellement par le socialisme, qui souhaitent rester différent pour maiteninr la diversité du monde. Intolérable pour une certaine gauche. L"égalité jusqu'a l'absurde, ça a donné la russification des peuples de Sibérie, la tentative de fin de leur culture.

Vaketofeel a dit…

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/340905.FR.php

Jessica a dit…

Franck,

Je pense que ta complaisance avec l’antisémitisme de gauche ou d’extreme-gauche est avant tout idéologique car il est pénible de constater que son propre camp, nourri de notions d’Humanisme, d’antiracisme et de droits de l’Homme, puisse engendrer des dérives telles que celles entendues dans les manif d’extreme gauche de soutien au Palestiniens, ou à la conférence de l’ONU contre le racisme à Durban.
On a pu voir à cette occasion des progressistes défiler avec des islamistes en arborant des tee-shirts « kill the jews » ou « one jew one bullet ».
Il faut malheureusement mettre en évidence cette nouvelle forme que les progressistes anticapitalistes et antisionistes ont intégrés dans une formule inédite non écrite : la judéophobie au nom de l’antiracisme. Puisque les Juifs se comportent comme leurs bourreaux nazis, c’est du devoir des antiracistes de les combattre. Dieudonné et sa galaxie ogresque en sont un magnifique exemple.

Ceci dit, je n’aime pas tes distinctions de l’antisémitisme, selon qu’il se rattache à l’une ou l’autre idéologie. En tant que juive, ce n’est pas mon problème. C’est celui des antisémites.
Au final, que ce soit l'antisémitisme traditionnel de la droite catholique nourrie d'Edouard Drumont ou des Protocoles des Sages de Sion , ou que ce soit l’antisémitisme de gauche, remixant des thèmes " anticapitalistes " , tiers-mondistes, " antisionistes " , ou encore l’antisémitisme islamiste, type Roger Garaudy ou Hamas/Hezbollah, le résultat est le même. On sait toujours à l’avance qui paye l’addition.

Ce qui m’insupporte également, c’est ce courant de pensée qui a court dans la Dieudonnie, et qui tente de déligitimiser aux Juifs la notion d’antisémitisme. Elle ne décrète pas seulement à leur place ce qui est ou n’est pas antisémitisme, mais quand cet antisémitisme est avéré, la faute en retombe exclusivement sur leur tête.
Le juif qui voit de l’antisémitisme partout, à tort et à travers, est de toute manière rendu responsable par son comportement, sa présence, sa parole, du racisme qu’il suscite .

franck a dit…

Bon , la ça derive, je n'en était pas a parler de la russification des peuples de sibérie (ou du caucase ou du kamtchatka). Prendre des écrits de jeunesse de marx pour tenter d'en montrer qu'il est antisémite, je l'ai entendu des dizaines de fois, cela ne me convainc pas. Que Marx ai critiqué une tendance d'une partie des juifs a vouloir se tenir a l'ecart du reste du genre humain (ce que revendiquent d'ailleurs, Elie Wiesel et Finkielkraut) certes.
Mais la encore, ce sont des écrits datés et Marx a été lu et interprété. Et ce qui compte chez Marx c'est son interprétation économique de l'histoire et sa sociologie.

C'est bas de prendre l'exemple de Serge Thion pour justifier l'existence d'un anti-sémitisme de gauche. Thion est simplement un dégénéré. Qu'il soit issu de la gauche n'y change rien. C'est un cas psychiatrique. Un type qui est tombé dans l'absurdité abjecte negationiste, alors qu'il fut un temps un grand ethnologue et un ami de Vidal-Naquet. Il n'est représentatif que de sa propre folie. Mais encore, Thion, Guillaume, n'ont pas de sang sur les mains, ce qui n'est pas le cas de nombreux collaborateurs qui ont pu continuer leur carrière dans la France gauliste et giscardienne.

Anonyme a dit…

AJM,

Fidèle lecteur de ton blog et fan de Dieudo "le comique", suite au visionnage d'une video sur cette pseudo rumeur autour de lui, je dois avouer que je m'interroge sérieusement sur Dieudo "le politique".
Je vais vous laisser tirer votre propre conclusion.

http://www.megavideo.com/?v=JYC07NFY

NicoPico a dit…

Franck,
Il ne s'agit pas que d'écrit de jeunesse, car je t'invite a consulter aussi la correspondance privée de Marx qui regorge de cet antisemitisme (qui je l'admets ne se retrouve pas du tout dans le reste de son oeuvre)... et cela bien après.
Dans la seconde partie de Marx sur "La question Juive", il ne s'agit pas d'une critique d'une partie des juif qui veueent garder leur particularisme.. il ne parle pas du tout de ça, Marx en reste sur l'aspect economique et l'influence sur la société des Juifs en tant qu'etre réels.. pour l'aspect "particulariste, il ne s'agit nullement de Marx... preuve que tu ne sais pas du tout ce dont on parle.
Dès que je te donne le nom d'un type de gauche qui a versé dans l'antisemitisme, tu trouve une explication. je dis juste que ça prouve que ça existe... l'Ultra gauche n'est pas né par hazard.. le FPLP et Carlos, ce n'est pas un hazard. Je ne dis pas que c'est un phénomene généralisé, je dis juste qu'on ne peut pas dire que ça n'existe pas.
Jessica a d'ailleurs bien répondu.
Je dis souvent que je me suis fait assez souvent traité de sale juif pour reconnaitre un antisemite quand j'en entends un... j'ai malheureusement l'experience des petites phrases

franck a dit…

Nico, passons sur Marx. Je pense que nous pourrions avoir de passionnantes discussions mais ce n'est vraiment ici le lieu adéquate.
Juste une remarque sur la Taupe et cie. Serge Thion, dont je connait assez bien le cas a une audience totalement disproportionnée. Ce devrait etre tout juste un blogeur ou un obscur tabellion du negationisme. Il lui a été fait une telle publicité , par rubriques dans le monde, proces médiatisés inquisitions dispropotionées des Daenincks, Camus et autres néo-délateurs.
Résultat : il est un des auteurs français les plus lu en langue arabe et le plus traduit. j'ai pu constater çà dans des librairies généralistes lors d'un sejour au proche orient, ou l'on trouve ces livre en rayon "littérature française" (conséquence également de toute la sympathie qu'a su s'attirer Israel et son armée dans la région). Sans cette publicité outrancière et abjecte, il ne serait rien de tout çà , ou se consacrerai a ce qui était son vrai métier : l'ethnologie asianiste.
Il faut lire les lignes éclairantes de Vidal Naquet, qui fut son ami et le considérait comme "sauvable" encore a la fin des années 70 ; pas tant le texte bien connu des "assassins de la mémoire" mais la préface que PVN a signé a l'édition en 10/18 du grand livre de Christopher Browning, Des hommes ordinaires. Ce vieux sage de Vidal a une vision beaucoup plus saine (et loin de ce que voudrai lui faire dire les "récupérateurs" honteux du grand helléniste).
Cordialement

Anonyme a dit…

Eh oui AJM ! Tu peux pas comprendre : Quand le parrain de la fille de ton Dieu unique torturait les fellaghas, Siné, lui, aidait le FLN et soutenait dans les journaux français les résistants anti-coloniaux. Pas étonnant qu'il veuille se démarquer de ton suceur de fachos adoré ! C'est pas Siné qui aurait fait baptiser ses mômes par un curé intégriste !! Que veux-tu, quand on idolâtre une merde qui sert de sac à foutre aux fachos, qui s'est tellement fait exploser l'anus par Le Pen qu'il en arrive pas encore à marcher, c'est décevant, mais faut pas pour autant s'en prendre à Siné ! Assume ! Baltringue !

Nicopico a dit…

Franck.. encore une fois tu n'as pas compris ce que j'ai écrit. Je ne dis pas que son audience est fulgurante en France, je dis juste que ce genre de personnage de gauche peuvent aussi être antisemite... et qu'il existe une histoire de l'antisemitisme de gauche dont se nourrit aujourd'hui l'antisionisme de gauche (j'en ai parlé sur l'idée du nivellement). La critique contre le sionisme reprend souvent les termes des propos contre les juifs. Juifs a jute été remplacé par sioniste et on nous dit "non, on parles des sionistes, pas des juifs".. bullshit.
La litterature negationniste est populaire au moyen orient a cause de l'existence même d'Israel et non des actions de son armée. Le monde arabe cherche a tout prix a discrediter l'existence même d'Israel, il s'agit d'un combat ideologique et non pas d'une cause conséquence, car avant même la shoah et la declaration d'independance d'Israel, les exactions contre les juifs étaient courantes dans la région. (rappelons 1906 a Jaffa qui marque symboliquemet le début du conflit).
Je fait une digression qui n'a rien a voir: Vidal Naquet est souvent à tort marqué comme anti sioniste (par les sioniste qui le lui reprochent et les antisionistes qui s'en felicitent). c'est faux. Il pensait que la politique d'ISrael etait criminelle ET suicidaire mais disait (je cite textuellement) que l'idée de la disparition d'Israel lui était insupportable. (il utilise le mot insupportable).

franck a dit…

Nico, ta phrase sur PVN est tout a fait bien sentie. N'oublions pas qu'il a , quelques mois avant sa mort, condamner avec une vive fermeté l'aggression israelienne du Liban.
Il n'a jamais été tendre avec la politique de l'Etat israelien, dont il était pourtant, lui, descendant de "juifs du pape" un fervent partisant de l'existence.
J'ai un immense respect pour cet homme, dont j'ai eu l'insigne honneur de pouvoir participer a un de ses séminaires (sur les guerres antiques) lorsque j'étais à ULM, il y a une quizaine d'année.
Il fut une révélation pour moi et me fit entrer dans les études grecques.

franck a dit…

Je crois que tu te trompe AJM et que ton article est un peu court. Je n'avais pas lu cette chronique jusqu'à présent. Mais, hors lle fait que je ne pense pas que Dieudonné soit anti-sémite, chaque ligne de ce texte est excellente et présente jusqu'à présent le meilleur argumentaire contre tous les siono-délateurs qui se répendent en haine dans les médias ces derniers temps : BHL, Adler, et, comble du comble, Roufiol du journal collaborationniste Le Figaro.

Nicopico a dit…

Sa condamnation de la guerre d'Israel contre le Liban eétait idiote.. il preferant sans doute voirle Hezbollah continuer a envoyé des roquette (pas du tout artisanale pour le coup) sur Israel. L'enlevement des 2 soldats ayant été la goutte qui a fait déborder le vase. Le Hezbollah a précipité le Liban dans la guerre.. et pas mal de libanais le lui reproche encore aujourd'hui. L'attitude inhumaine du Hezbollah par la suite me donne encore la nausée. (PS: et je suis aussi pour la cloture anti terroriste.. par contre je suis pour que l'on revoit son tracée)