dimanche 10 août 2008

ETATS-UNIS: LE GRAND SATAN.


Par provocation, j'intitule cet article ainsi. Évidemment, il s'agit bien des autorités américaines, et non du peuple. D'ailleurs, à cet effet, tout le monde ou presque sait très bien que je soutiens Barack Obama, le sénateur de l'Illinois, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain.

Ceci dit, examinons un peu ce que cherche le grand Satan au Caucase. Il ne vous a pas échappé que Vladimir Poutine accuse de génocide le régime Saakachvili, après le bombardement de la capitale d'Ossetie du sud, par l'armée géorgienne. La Géorgie étant devenue, en l'espace de quelques années, un pantin de Washington. C'est son intégration à l'OTAN qui se joue dans ce conflit longtemps larvé qui prend une tournure violente.

Partout où les Etats-Unis mettent leur nez, ça pue. Partout où ils se présentent, il y a la guerre, jamais de paix. Irak, Afghanistan et aujourd'hui la Géorgie où, Condoleezza Rice, vient de faire une tournée. Cherchez l'erreur !

L'Ossétie du sud qui, en même temps que la Georgie se séparait de l'ex URSS prenait son indépendance, n'est reconnue que par la Russie. Pourtant, ceux qu'on présente comme séparatistes en Europe occidentale, même sous l'ancien régime soviétique, vivaient dans un micro-état autonome. Mais, en filigrane et en réalité, les Etats-Unis veulent simplement par cette entremise, pointer des missiles vers l'Iran...et la Russie. La manoeuvre est entrain d'avorter. Les tergiversations américaines ne viennent que par le fait de la crainte de voir le conflit s'envenimer, surtout que les russes possèdent l'arme de dissuasion. Heureusement d'ailleurs car, les bruits de bottes américaines allaient se faire entendre dans cette région du monde...

Entre les intérêts financiers des mécènes comme George Soros très présent en Georgie avec ses ONG, le souhait par l'administration américaine de saboter la Russie, la convoitise de ressources énergétiques, seul le pouvoir de l'argent prédomine. A noter aussi que cette vassalité géorgienne se fait aussi avec son armée qui vient d'être mise en déroute par la Russie, est entraînée par des officiers israéliens en majorité.

Évidemment, les médias se focaliseront sur le strict minimum, pour ne pas dire réellement ce qui se passe sur le terrain. Par la voix du ministre français des Affaires Étrangères, Bernard Kouchner, un appel au cessez-le-feu est lancé, tandis qu'il se rend sur place, mandaté par les américains, et se cachant derrière la présidence de l'Union européenne dirigée actuellement par la France.

10 commentaires:

Hopto a dit…

Salut AJM,

Oui mais la russie soutien les séparatistes pendant qu'elle massacrait ses propres séparatiste en Tchetchénie, un vrai génocide sans caméra.

L'intégrité de la Georgie doit etre respecté et personne ne voudrait que son pays soit envahis ou disloqué par des séparatistes financés et aidés militairement par poutine qui est aussi un grand satan.

AJM a dit…

@Hopto,

Bonjour.

Tout à fait d'accord avec toi.Le cas tchétchène est un cas d'école. En revanche, peut-on parler de séparatistes ? Je ne crois pas. Mais, dans cette région, la Russie est "la" puissance. Elle n'a jamais marché sur une plate-bande des Etats-Unis comme eux, tentent de le faire.

C'est de ça qu'il s'agit en réalité.

@+

Anonyme a dit…

Hopto, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que Poutine est un grand Satan. Je te signale que Poutine n'a pas de vélléités hégémoniques dans le monde. Son seul souci est de maintenir l'intégrité de son territoire et de reprendre (autant que faire se peut) les républiques que la Russie a perdues sous Gorbachef et Yelstine... et qui ont tendance à s'allier à son ennemi de toujours : les Etats-Unis. On le comprend !

Poutine n'a conduit aucune guerre sur des territoires étrangers. S'il a écrasé les Tchétchènes c'est bien que ces derniers étaient financés et soutenus par les Américains (pour le contrôle d'oléoducs dans cette région). Poutine n'avait aucune raison d'accepter que ce soit une puissance étrangère, en l'occurrence les Etats-Unis, qui contrôle son économie même en partie. Et c'est bien l'intention des Etats-Unis...

Si tu étais le Président de "Toutes les Russies" (selon l'expression consacrée : Tzar de toutes les Russies), tu t'inclinerais devant la Tchétchénie ?

Mick a dit…

Interessant...
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3580136,00.html

Anonyme a dit…

béa reviens !!!

Anonyme a dit…

voir l' article de Béa, sur AJM, le cloporte sioniste .. voir vers la fin de son blog... AJM à nu!..

cliquer sur ce : [{{LIEN}}->http://beatrice.el.beze.over-blog.com]

Anonyme a dit…

tapez " blog de Béatrcie EL BEZE" sur google ou yahoo
si le lien ne marche pas...

et voir l'article en fin de blog sur AJM..

Anonyme a dit…

Anonyme a dit...
pour voir la totalité de l'article (en 3 parties, le lire sur le "blog de Béatrice EL BEZE".. car le découpage imbécile fait par google '( qui est AJM??" ne propose que la première partie.. seulement... il manque la suite bien plus savoureuse dans les deux autres parties...revenir au blog.du début, et voir vers la fin.... à voir .

mercredi, 13 août, 2008

Anonyme a dit…

marrant le lien de béa ne marche (voir diret "blog de béatrice EL BEZE) mais lelien nazillon sur Béa , de la fiotte sioniste AJm,marche très bien!.. ils sont forts le sionistes au puvoir et leur relais!.. et bien tarés!..

Anonyme a dit…

Anonyme a dit...
AJM a dit...
Les messages contre les personnes qui n'ont rien à voir avec cet article ont été retirés car, comme je l'avais dit, si ça me concernaient, les insultes, pas de problème.

Courtoisie.

Merci.

dimanche, 10 août, 2008
------------------

ahahahah..." courtoisie"!ahaha

et il laisse tous les posts d'insultes contre Béa sur ses forums, et les liens nazillons de sites faits sur béa, et le fumier sioniste ne retire aucun des posts faits avec usurpation de l'identité de béa! depuis 8 jours!..vérifiez ,je l'ai fait .. AJM est une merde sioniste planquée.. béa a raison

out! avec ton blog vérolé , AJM, tu nous donnes envie de VOMIR.

jeudi, 14 août, 2008