vendredi 1 août 2008

SINE RACISTE ?


En 1982, après l'attentat de la rue des Rosiers, Siné dit sur radio Carbone 14 : "Je suis antisémite et je n'ai plus peur de l'avouer, je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs... je veux que chaque juif vive dans la peur, sauf s'il est propalestinien. Qu'ils meurent !"

__________________________________________

15 ans après, Le 2 juillet 1997, Siné sur la GayPride : "Loin d'être un empêcheur d'enculer en rond, je dois avouer que les gousses et les fiottes qui clament à tue-tête leur fierté d'en être me hérissent un peu les poils du cul... Libé nous révèle leurs chanteuses favorites : Madonna, Sheila et Dalida... On ne peut que tirer la chasse devant un tel goût de chiottes probablement dû au fait que c'est l'un de leur lieu de plaisir préféré."

__________________________________________

La même année, le 8 octobre 1997, Siné sur les Harkis : "Traîtres à leur patrie, ils ne méritent que le mépris !... Quant aux enfants de ces harkis, les pauvres, ils n'ont guère le choix ! Soit 1) ils en sont fiers ou 2) ils en ont honte. Dans le premier cas, qu'ils crèvent ! Dans le second, qu'ils patientent jusqu'à ce qu'ils deviennent orphelins !"

__________________________________________

11 ans après, le 2 juillet 2008 dernier, Siné disait la même chose que Patrick Gaubert et concluait son propos avec le fameux, "faire du chemin dans la vie".

__________________________________________

C'est ce que la vingtaine d'escrocs....heu...pardon, autant pour moi, d'intellectuels qui ont apporté leur soutien à Philippe Val, le directeur de la publication du journal qui ne rit plus, Charlie Hebdo, ont déterrer de Siné. Mince en effet.

La question est de savoir pourquoi, ces lyncheurs montent au créneau maintenant ? Siné semble déraper tous les 10 ans, voir plus, mais, ne pensez-vous pas qu'il y a hierarchisation des racismes, notamment avec cette histoire des Harkis passée inaperçue ?

Hop ! sans colorant ni arôme artificiel dit la pub, le communautarisme en plein nez.

18 commentaires:

Nicopico a dit…

Une condamnation pour antisemitisme, des propos homophobes, des propos contre les harkis digne d'un G. Freche... et tu trouves ça mince? C'est ignoble. Mais ils auraient pu monter au creneau dès 82

Nicopico a dit…

Sinon je me souviens ici même quand j'avais parlé de cette condamnation de 82 que je m'étais fait traité de menteur....

Emile a dit…

salut alain comment vas tu ?
moi bien merci

AJM a dit…

@Emile,

Tout va bien, salutations !

AJM a dit…

@Nicopico,

Il y a un communautarisme criard. bon, j'espère qu'on s'attaquera à tous les racismes avec la même vigueur sinon, attention les dégats.

Touat a dit…

@Nicopico

Il n a rien fait de raciste ou d'antisémite. Il a peut être parlé comme un raciste ou un antisémite. Y a t-il une différence? Si quelqu'un te dit que ta mère est une putte tu vas le croire ou tu es trop bête pour avoir programmé une enquête.

Nico, tu es un sal juif sioniste et tu mérites de finir dans un cendrier. Oups, c’est une blague!

Touat a dit…

Si ceci est vrai!

« Patrick Gaubert, président de la Licra et ami de Nicolas Sarkozy, assure n’avoir jamais parlé de ces questions avec lui. «Nous partions parfois en vacances ensemble avec une bande de copains juifs à moi, mais ne parlions jamais de religion.» Il remarque qu’aujourd’hui, le fils de Nicolas Sarkozy, Jean, vient de se fiancer avec une juive, héritière des fondateurs de Darty, et envisagerait de se convertir au judaïsme pour l’épouser. «Dans cette famille, on se souvient finalement d’où l’on vient», s’amuse-t-il. »

L'avocat de Siné va s'en réjouir.

Anonyme a dit…

Les propos publiés par Philippe Val en son organe en 2005:


* "Les otages français, Christian Chesnot et George Malbrunot] ont été enlevés par des terroristes islamiques qui adorent égorger les Occidentaux, sauf les Français, parce que la politique arabe de la France a des racines profondes qui s’enfoncent jusqu’au régime de Vichy, dont la politique antijuive était déjà, par défaut, une politique arabe. »

.. est en effet hallucinante. Une réécriture totale des évènements du deuxième conflit mondial dans une optique post 9/11. Totalement ridicule !

Le monde arabe, pour ne pas dire musulman, combattait à cette époque dans le camp allié, malgré les efforts de l’Axe et les quelques personnalités orientales qu’ils exposaient en vitrine.

Le régime de Vichy, dans l’optique coloniale du temps, n’avait que mépris pour ses "sous hommes" de l’Empire, comme le justifiaient les théories de l’Ecole Française d’Anthropologie Raciale dont le personnage-phare était le professeur Montandon, auteur par ailleurs d’un ouvrage sans ambiguité:


* "Comment reconnaitre le Juif."

Comment le prendre au sérieux après des gesticulations réthoriques pareilles ?

Nicopico a dit…

@ Touat,
je ne suis pas là pour juger la personne, mais savoir si les propos sont antisemites ou raciste... ceux de Siné n'étaient pas dit sur le ton de la plaisanterie ou du 2nd degré... ce n'est pas Siné qui m'interese, mais ses propos, et pour savoir ce qu'il en est, les précédents sont interessants pour donner un eclairage.
Il a déja dérapé gravement sur les jufis, les homos et les harkis... Touat, tu dis qu'il na rien fait d'antisemite.. la justice en a pourtant décidé autrement en 85.
Pour les propos de Gaubert s'ils sont averés, ils n'ont rien à voir avec deux de Siné, car Gaubert ne fait aucune référence à l'argent comme moteur de la conversion, mais parle plutot d'un retour aux origines familiales... donc aucun rapport.

AJM a dit…

@anonyme,

Merci pour les propos de Val de 2005 sur Chesnot et Malbrunot.

je vais les exploiter en d'autres lieux.

@+

franck a dit…

Philippe Val réussi a faire sauter un blog humoristique qui le taquine :
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=1313
Les captures d'écrans sont encore visible ici :
http://www.arretsurimages.net/media/breve/s14/id1313/original.5677.jpg

Mais on ne peux soupçonner que Val ait fait jouer quelques leviers.
Qu'aurait-on dit si c'était arrivé en Tunisie , en Chine, ou a Cuba ???
"Liberté d'expression !". Dans ton cul oui.

Et je viens de lire le texte des vingt crapules qui soutiennent Val.
Misérables haineux.

Nicopico a dit…

@ Franck
20 crapules? je n'aurais pas utilisé ce mot... Badinter une crapule?
Le fait de réaffirmer que l'on ne peut pas depuis 82 dire des enormités haineuse, ce n'est pas être une crapule. Siné n'est pas au dessus des lois (le procès de 85 l'a montré) et pas au dessus de la critique.

franck a dit…

En effet Nico, j'aurai du écrire 18 crapules + 2, j'ai été un peu rapide.
Je ne pense pas qu'il soit bon de déterrer les citations des années après. Sino, allons y pour Choron, Polac, et la brillante clique sans respect de "Droit de réponse".

Nicopico a dit…

Le blog interdit se faisait passer pour Val...
Comme dirait mon amie Beatrice EL Beze, il s'agit d'une usurpation d'identité.
signé:
Les chinois du FBI

Touat a dit…

@Nico,

Les faits et les paroles...

Ce que je voulais dire est que Ciné a dit des propos déplacés, mais malheureusement c'est Val qui les a publiés dans son journal (grave erreur professionnelle).

Que val ne vienne pas se faire créditer le statut de sympathisant à la cause antisémite.

Le vrai raciste et antisémite est souvent subtile, comme Val et les autres. Car, si Siné gagne son procès, la communauté juive et la justice française vont être assommés, alors que Val sortira indemne.

Si Sine perd son procès, on dira que le lobby juif existe bel et bien et la liberté d'expression sera menacée ou politisée, c'est encore Val qui aurait raison.

Bonne journée Nico,

A.Touat de Montréal.

Nicopico a dit…

@ Touat,
Je n'ai pas du tout cette impression.. mais bon, c'est qu'une question de point de vue.

signé:
ton collègue cloporte (et oui, nous le sommes tous)

Touat a dit…

@Nico,

Je ne sais pas, on dirait que plus on parle de l'antisémitisme et du racisme en France, plus il y en a.

Ma question est : Peut-on être antisémite ou raciste et faire parti de ces groupe qui revendiquent le contraire?

Cela a mon avis est dangereux pour toutes les communautés incluant la française de souche.

Tiens, je lance des propos racistes ou antisémites et on part à la guerre des la libertés d'expressions.


Val n'est pas responsable, il vire un collègue après avoir publié son texte. Il ne pouvait pas le faire avant? Vous voyez, je suis contre l'antisémitisme : La preuve j'ai viré Siné pour ses propos...

A.Touat

Nicopico a dit…

@ Touat,
Faut il faire comme s'il n'y avait pas d'antisemitisme et de racisme pour que d'un coup ces maux disparaisse... non. Fin des années 80, début 90, on n'en parlait moins et par expérience, je te dis qu'il y en avait quotidiennement des propos antisemites...