vendredi 12 septembre 2008

J-M BIGARD: S'EXCUSER POUR AVOIR DIT LA VERITE ?


"NE PAS PENSER COMME MOI C'EST ÊTRE REVISIONNISTE....EN QUOI DONC" ? CEST LE RETOUR DU TERRORISME INTELLECTUEL. AJM.


Un moment de vérité et de lucidité. Enfin. Cela faisait du bien. Entre deux blagues potaches, la fin d’un mensonge éhonté sur les véritables acteurs du 11 septembre.L’humoriste Jean-Marie Bigard a surement cru pouvoir à lui tout seul briser l’omerta des médias et des politiques. Bien mal lui en a pris, puisque son discours en direct sur Europe 1, s’est terminé par des colibets et un lynchage en règle de ses petits camarades de jeu. Puis plus tard, on parlait de lui comme d’un révisionniste.

D’une part, Mr Bigard a le droit de s’exprimer comme tout citoyen en France, jusqu’à présent. Quelque soit sa vision bonne ou mauvaise du 11 septembre, sa liberté d’expression n’a pas le droit d’être bafouée.D’autre part, on ne peut pas le taxer de révisionniste, puisqu’il n’a nié ni le fait que les attentats du 11 septembre aient eu lieu, ni même le nombre de morts, mais juste la thèse officielle du gouvernement américain: qu’une dizaine de fanatiques armés de cutters aient pu prendre le contrôle d’au minimum 4 avions commerciaux puis les piloter, dont 2 sur les tours du World Trade Center, 1 sur le Pentagone et 1 crashé dans un champ après que les passagers se soient rebellés.

Et en lisant ou écrivant cette dernière phrase, on se rend vite compte que la thèse officielle ne tient pas une seule seconde et pourtant…En hommage aux victimes de ces attentas, véritable deuxième Pearl Harbor, voici pour rappel quelques points non résolus avec la thèse officielle:

- 3 tours se sont effondrées le 11 septembre: le batiment dit n°7 a été la proie d’un modeste incendie. Problème: aucun immeuble au monde avec une structure en acier telle que le batiment 7 ne peut et ne s’est jamais effondré quelque soit l’intensité du feu à l’intérieur.

- pourquoi un physicien du MIT ainsi que les experts en destruction de bâtiments voient dans la chute des twin towers, comme le batiment pré-cités un exemple typique d’une destruction contrôlée, telle qu’on la pratique pour les barres de HLM par exemple ? voir la vidéo ici

- pourquoi le ciel de New York mais surtout de Washington ne disposait d’aucune protection aérienne ce jour là ?

- pourquoi et comment des terroristes ont pu savoir qu’au même moment l’essentiel de l’aviation américaine en charge de la protection du ciel du nord-est américain était au-dessus de l’atlantique pour un exercice de défense aérienne contre….le terrorisme ?

- pourquoi le week-end précédent l’attentat, le quartier de Manhattan a-t-il été victime d’une coupure gigantesque de courant ?

- pourquoi des rescapés sortis des décombres des twin towers ont entendu, confirmé par des sauveteurs, des explosions au sous-sol des tours, quelques dizaines de secondes avant que les avions ne s’encastrent dans les immeubles ?

- pourquoi l’impact du Pentagone est clairement l’empreinte d’un missile et pas d’un avion ?

- pourquoi les débris retrouvés sur la pelouse du Pentagone après le crash ne correspondent en aucun cas à un avion commercial et certainement pas à celui cité par les autorités ?

- pourquoi les terroristes ont attaqué la seule aile du bâtiment du Pentagone en travaux avec le moins de personnel ?

- pourquoi n’y a-t-il aucune trace d’un sillon provoqué obligatoirement lors de tout crash d’avion, ni de kérosène sur la pelouse dans les images de l’attentat du Pentagone ?

Beaucoup de questions, trop de questions même qui ne sont pas mentionnées ici. Preuve que le 11 septembre est loin d’avoir été résolu, surtout quand on sait qu’une majorité des terroristes “morts” dans les attentats sont encore “vivants”: effectivement bon nombre des noms cités sont en fait des personnes bien vivantes victimes d’un vol de papiers d’identité.

Je vous invite, comme l’on fait les trop curieux Jean-Marie Bigard ou Marion Cotillard à visiter l’excellent site web reopen911.info et visionner les vidéos généralement sous-titrées en français par les membres du site.

Quand on sait que Dick Cheney, vice président des Etats-Unis, a enfin reconnu vouloir planifier la destruction volontaire d’un navire militaire US, avec le concours des états majors américains, pour entamer les hostilités contre l’Iran, évidemment en sacrifiant tous les marins américains à bord, cela glace le sang et n’étonnerait plus grand monde de savoir que le gouvernement américain, dont ses fameux néo-conservateurs, a fait exploser les tours jumelles du Word Trade Center pour s’emparer du pétrole Irakien.Thèse abracadabrante pourtant expliquée en détail dans un livre de Paul Wolfowitz, sous-secrétaire à la Défense, en charge de la politique du Pentagone lors des attentats, au début des années 90!

Alors Mr Bigard, on ne s’excuse pas, jamais même, quand on a raison. Mais les pressions étaient peut être trop fortes, notamment de votre nouvel ami politique, qui n’en avait pas besoin.

Plus d’infos avec les vidéos explicatives de reopen911: ici


SOURCE: C POLITIC.

21 commentaires:

Anonyme a dit…

surtout quand on sait qu’une majorité des terroristes “morts” dans les attentats sont encore “vivants”

A ce propos avons-nous une vidéo d'interview d'un de ces "vivants".

Si oui cela ferait taire beaucoup de monde.

Si non et bien il faut laisser tomber cet argument (celui des soi-disants terroristes vivants).

Daniella a dit…

Il s'est rétracté un peu trop vite, il y a anguille sous roche!

Les médias pointent du doigt la moindre étincelle sur ce sujet : Une giffle à Marion Cotillard, une autre pour Bigard!
Bizarre, non, cette expression du "complot", personne ne doit en parler...Shut!

Anonyme a dit…

surtout quand on sait qu’une majorité des terroristes “morts” dans les attentats sont encore “vivants”

AVONS NOUS UNE INTERVIEW VIDEO D'AU MOINS D'UNE DE SES PERSONNES ?

Anonyme a dit…

A la lecture du commentaire:
tiens lui aussi à eu une bonne idée de faire un article sur ce sujet.
Et puis connaissant le thème, j'avoue, je parcours en diagonale.
Et là, tiens la même structure, et une liste de question, et puis l'exemple de Dick Cheney.
Et là, je vois source Cpolitic.

Surprise. Merci pour la reprise de l'article entier de mon blog, ça me touche beaucoup. Mais juste un truc: prévenez moi là prochaine fois, ça m'évitera une sueur froide et une étrange sensation ;-) lol

Image très finement choisie, c'est un plus.

Emachedé

AJM a dit…

@Emachede,

Normal, sacré bon boulot !

Anonyme a dit…

Obama lui soutient la thèse officielle et s'est receuilli devant le memorial dédié aux victimes.

Anonyme a dit…

Obama s'est respectueusement receuilli devant le mémorial dédié aux victimes.. preuve que lui ne croit pas à un complot.

Anonyme a dit…

Boutin, icône des complotistes

Pourquoi Cotillard et Bigard sont ils traités de cette façon alors que notre Ministre Christine Boutin à la question : "Bush peut-il être derrière les attentats ? ", la ministre répondait en novembre : "Je pense que c?est possible."

Nicopico a dit…

Quelle connerie que cette histoire de complot.. regardez donc AUSSI les documents (vousles toruvez sur Youtube) démontant POINT PAR POINT avec des experts l'ensemble de l'argumentaire conspirationniste... comme par hazard bien lié en revanche à l'extreme droite nord américaine qui fond leur beurre sur le dos des morts autant que l'a fait Bush pour faire sa guerre en Irak.
ça me donne la gerbe de voir que l'on veut croire (je dis "veut" et pas "peut") à ces thèses puantes... negationnistes de tous pays unissez vous.

Anonyme a dit…

Le problème n'est pas que l'on soit pour ou contre les thèses officielles, le problème c'est qu'on ne puisse plus s'exprimer normalement et librement dans le France d'aujourd'hui et là, c'est vraiment un méga problème. Voilà ce que fait ressortir de manière criante l'affaire Bigard : des médias qui jouent le rôle d'idéologues alors qu'ils devraient être l'expression des citoyens.

Henri Alberti a dit…

La réaction de Nicopico ne m'étonne absolument pas. Étonnant, non ?

"comme par hazard bien lié en revanche à l'extreme droite nord américaine qui fond leur beurre sur le dos des morts autant que l'a fait Bush pour faire sa guerre en Irak."
Mais c'est plus ou moins l'extrême droite qui domine en occident actuellement, non ?

Nicopico a dit…

@ Henri Alberti.
J'ai beau exécré Bush et Sarkozy, je ne les confonds pas non plus avec ce qu'est l'extreme droite... Bush et Sarko, c'est la droite, et en soit, c'est déjà assez mauvais sans avoir besoin d'y rajouter "extrême" devant. Vous croyez ce que vous avez déjà envie de croire.. ça s'appelle un dogme religieux.

Georges Marchais 4ever a dit…

Je suis d'accord avec Nicopico et je rajouterai que les conspirationnistes me gonflent, on dirait une version internet des Témoins de Jéhovah toujours prêts à te refiler leur infame camelote.

Les conspirationnistes me font un peu penser à Le Pen dans leur manière d'agir. Ils posent de bonnes questions, légitimes, mais y apportent des réponses tout à fait farfelues. Et des lors qu'on ironise un peu sur les délires des adeptes de la théorie du complot, ces derniers vous accusent forcémment d'en faire partie, ou d'être un idiot utile au choix des Illuminatis, des sionistes, du Complexe militaro-industriel ou tout autre figure fantasmée du New World Order !

Il y a quand même de sacrées incohérences dans les théories conspirationnistes. J'en liste quelques unes:
- que sont devenus les passagers de l'avion qui s'est crashée sur le Pentagone ?
- en admettant que ce soit un coup du gouvernement US, pourquoi envoyer deux avions sur des tours, mais pas sur le Pentagone (ce qui aurait fait plus de dégats et plus de victimes) où l'option missile aurait été préférée
- pourquoi justement envoyer ce missile sur une des ailes les moins occupées du Pentagone, alors que les instigateurs n'ont pas hésité à sacrifier beaucoup d'américains dans les tours ?
- concernant le vol 93: certains prétendent que l'avion aurait été détruit en vol pour éviter qu'il ne se crash sur la Maison Blanche. Donc dans le cerveau des conspirationnistes, le gouvernement US décide dans un premier temps de se faire crasher un avion sur la Maison Blanche puis subitement décident de le faire abattre en vol. Drole de logique, non ?
- si le but des néocons était de rétablir l'hyperpuissance américaine dans le monde, pourquoi s'en prendre alors au symbole de sa domination financière (le WTC) et militaire (le Pentagone) ?

Bon ça c'est du détail, sur le fond une vidéo qui démonte les mensonges de Loose Change point par point (c'est donc long, ça dure 3 heures !):
http://video.google.fr/videoplay?docid=-3214024953129565561&hl=fr

Et d'autres documents ici:
http://www.loosechangeguide.com/LooseChangeGuide.html
http://911myths.com/
http://www.debunking911.com/

En bonus, l'avis de quelqu'un qu'on ne peut soupçonner de quelconque complaisance à l' "impérialisme américain", le gourou du Kamarade Franck, Noam Chomsky:

"D’abord, je ne fais pas grand cas de ces théories, mais je suis assailli de lettres à leur sujet. Ce n’est pas seulement une énorme industrie, c’est une industrie assez fanatique. (…) C’est presque une sorte de fanatisme religieux. Il faut quand même se poser des questions. D’abord sur les preuves matérielles. Il y a des coïncidences inexpliquées, des témoignages personnels, etc., mais cela ne pèse pas lourd. On en trouve dans n’importe quel événement mondial complexe".

Georges Marchais 4ever a dit…

Je réfute à Nicopico le droit de comparer Nicolas Sarkozy et George W. Bush.

George W. Bush est un authentique homme de droite, conservateur sur la question des moeurs, libéral économiquement, et faucon en politique extérieure.

Hélas notre Sarkozy n'en est qu'une version Canada Dry, l'homme étant libéral au niveau des moeurs (notamment sur l'avortement ou la question homosexuelle) et somme toute bien loin d'être libéral économiquement avec son goût pour les impôts, l'assistanat (cf le RSA) et l'interventionnisme étatique. Bref un homme de droite comme on les aime en France: complexé et croyant devoir faire preuve d'ouverture aux "idées" de gauche (cf. la présence de socialos dans le Gvt).

La fausse droite c'est toujours mieux que la vraie gauche, mais bon...

Henri Alberti a dit…

A Narcopico et Marchais :
C'est qui et c'est quoi au juste "l'extrême droite" ?
En admettant recevoir une réponse, qu'on-t-ils fait de si terrible ces quarante dernières années ? Heu...évidement en comparant avec le palmarès des gouvernements Bush à l'étranger et chez lui au US.
Quand à l'assistanat, il me défrise vraiment quand les bénéficiaires sont systématiquement les très riches, au US depuis un moment, et en France de plus en plus depuis 5 ans.

SANSVOIX a dit…

Soyons cools avec BIGARD et entrons dans son jeu...en y mettant bien son accent à BIGARD, avec moult TRIVIALITE

BIGARG :

Ecoutez les mecs...hum...hum !
Un gars aussi GONFLE que BIGARD vous relate une info....
Et à la moindre secousse de vagues d'indignation, dans la minute qui suit, il se DEGONGLE en libérant un gigantesque et bruyant PET nauséux, empêstant la France entière...hum...hum, foi de BIGARD !!!

ASV

franck a dit…

"En bonus, l'avis de quelqu'un qu'on ne peut soupçonner de quelconque complaisance à l' "impérialisme américain", le gourou du Kamarade Franck, Noam Chomsky:"

Oh, je vois que meme en mon absence (pour cause de rentrée scolaire) tu pense a moi, GM, j'en suis fort touché.

Avec mon meilleur souvenir.

Anonyme a dit…

Avec henri alberti, on aborde une facette de l'échiquier politique fort courue ces derniers temps: les extremes-cons

franck a dit…

Je n'ai personnelement aucun avis sur les thèses complotistes et les attentats du 911. Je suis historien, je constate. Le 11 septembre est un événement dont les ressorts sont certainement complexes et dont les spécialistes devront demeler les fils.
Le premier constat est que les guerres qu'ont entrainé ces événements ont fait plus d'un million de morts.

franck a dit…

Et je sais que l'on est encore en été, mais ton français, si souvent fort admirable, se relâche un peu : on ne dit pas "complaisance à" mais "complaisance envers".
Ah lala, je fais quelques heures en collège cette année (ce que je n'avais pas fait depuis tant d'années) pour compléter mes heures en prépa. C'est une catastrophe (j'ai uen 6e et une 4e) de voir a quel point la langue française est en danger, mais bon moi je suis pas prof de français mais d'histoire.
D'ailleurs, pour revenir au sujet, en tant qu'historien, je ne fait aucun cas des théories conspirationistes et mon jugement serait assez proche de celui de mon "gourou". Le 911 est un événement historique, point barre.
Manière fort confortable pour faire commencer notre XXIe siècle, un peu plus "recta" que les deux précédents que mes chers collègues et maitres se sont efforcés à faire débuter respectivement en 1815 et 1914.
Constatons néanmoins que les guerres qu'à entrainé le dit événement ont déjà fait plus d'un million de morts.
Quel beau siècle qui s'annonce...

franck a dit…

@GM : Je t'avoue, avec un réel regret, que j'ai beaucoup plus de mal à inculquer la vulgate néo-marxiste chavezienne à ces morveux de 4e qu'à des gauchistes post-pubères et fumeurs de shit de khâgne (qui pour la plupart vont d'ailleurs, à force de trop fumer de shit, se ramasser au concours d'entrée de l'ENS).