mardi 16 septembre 2008

PARTICULARITE ET PARTICULARISME DU 11 SEPTEMBRE: LE CAS FRANCAIS.


Il est évident que les attentats du 11 septembre ont touché de plein fouet, au cœur, les Etats-Unis. Cet état de fait englobe même le monde entier. Pas dans sa quintessence c'est sûr. Le choc émotionnel s'est ressenti bien évidement partout, sauf dans certaines zones moyen-orientales ou d'Asie, à forte connotation musulmane, quand on généralise.


La psychose créée par cet évènement fut énorme. C'est ainsi que des accessoires comme le keffieh ou visuel comme la barbe par exemple, sont devenus, désormais, des signes « distinctifs » du terrorisme international, dans la bouche des faiseurs d'opinion, à l'image de la journaliste-blogueuse incontournable de la Fox, Michele Malkin, dont le blog fait en moyenne 350 000 visiteurs par jour.

L'Amérique, le monde occidental, donc l’Europe par extension, a épousé la version officielle du Gouverneur Bush concernant les attentats du 11 septembre 2001, sans sourciller. Ici et là, à doses homéopathiques ou de façon radicale même, sans s'interroger, comme s'ils avaient participé à l'enquête.

La France fait partir de ceux qui, par la force des choses, adhèrent les pieds joints aux conclusions américaines. Soit. Mais, de là à assimiler ceux qui osent s'interroger sur ce triste évènement à des révisionnistes, c'est simplement ridicule. Les mots ont une importance. Certaine. Or, parler de révisionnisme dans ce cas précis, c'est la particularité franco-française, qui met ainsi au même niveau, cette catastrophe avec la Shoah. Au nom de quoi en réalité, peut-on dire de ceux qui émettent des réserves sur la version officielle, sont des révisos ? J’avoue ne pas avoir de réponse.

Dernièrement à Bruxelles, capitale de cette Europe-là, le 7 septembre dernier pour être plus précis, s’est déroulée une marche, pour réclamer une reopen 9/11 (réouverture de l’enquête sur les attentats, par une commission indépendante). Manifestation impossible en France ? Sans doute. De Madrid à Oslo, en passant par Londres ou Amsterdam, les opinions publiques divergent dessus (enquêtes). Les contres s’expriment, font leurs études, sans être inquiétés ou jetés à la vindicte populaire. Des travaux, viables ou pas, sont disponibles, comme le
livre qui illustre cet article. Des écrits comme ceux du professeur américain, David Ray Griffin, aussi.

Il serait opportun que, les tenants de la vérité officielle, démontrent leurs dires, confrontent leurs idées avec ceux qui ne pensent pas comme eux, pour enfin démonter s’il en est, un processus qu’ils jugent conspirationniste. Malheureusement, on assiste à ce que je nomme, le particularisme français. Il consiste simplement à lyncher, accuser ou insulter, traitant d’abruti un tiers. Ne dit-on pas souvent que, c’est de la dispute que jaillit la lumière ?

La France, au palmarès de ce particularisme est un cas d’école, que seul Internet, semble mettre à mal. Une survivance d’une dictature intellectuelle clinique. Une sorte de perturbation psychique, héritée d’une psychopathologie cognitive ancrée dans le subconscient des uns et des autres. Faut-il vous faire un dessein ?

L’atteinte à l’intelligence ne fait pas de doute. Le projet liberticide est en marche. Depuis belle lurette. En premier, on a vu les attaques dont a été victime, le journaliste d’investigation, Thierry Meyssan du Réseau Voltaire, voué aux gémonies après avoir commis, il me semble, un crime contre l’administration américaine en estimant qu’il n’y avait jamais eu d’avion écrasé sur le Pentagone.

Récemment, ce fut autour de l’humoriste en slip, Jean-Marie Bigard, n’en faire les frais. Sentant ses oreilles siffler avec l’accusation de révisionniste, il s’est empressé de s’excuser. Avec amertume ou satisfaction, c’est selon, il en remet une couche dans la vidéo qui circule en ce moment sur le Net. Ses excuses étaient-elles humoristiques ? Au second degré ?

Pour conclure, mon propos n’est pas celui de chercher à colmater les brèches ou à réunir les pierres des uns et des autres, encore moins à prendre position. Cet exercice de funambule est une autourserie pour essayer de protéger un tant soit peu, la liberté d’expression, droit inaliénable qui ne saurait être un acte factice. Les Etats-Unis, pays le plus concerné par les attentats du 11 septembre, laissent les chercheurs faire leur travail, et les musiciens demandent même des comptes au Gouvernement Bush, accusé de mentir, d'où cette vidéo des rappeurs Mos Def et Eminem "Tell the truth" (dites la vérité).

3 commentaires:

Jessica a dit…

Je crois que j'aime les Belges, définitivement.
Probablement plus avisés que les Suisses ou les Canadiens, ils viennent de rompre le contrat du prochain spectacle de Dieudonné au théâtre Varia à Bruxelles.

Il s'avèrerait que la subtilité des paroles, pensées, et autres discours "universalistes" de Mbala Mbala ainsi que le curriculum de ses nouveaux kamarades de jeux ont fortement indisposés la direction de ce théâtre d'Outre-Quiévrain.

Ce cher Mbala-Mbala est donc renvoyé dans ses pénates où il aura tout le loisir de préparer le prochain baptème du petit Judas avec l'Abbé Laguerie.
On a eu confirmation officielle hier, dans le bulletin paroissial de l’église Saint-Eloi de Bordeaux que la petite Plume Mbala Mbala a bien été baptisée le 11 juillet 2008, en dépit de tous les démentis et ricanements de la secte enchanteresse de la Dieudonnie .

AJM, pouquoi tu tousses ?
Dieudonné ne serait-il qu'un manipulateur et un mentreur pervers ?

proxy a dit…

le gros probleme des tenants de la pensée unique est: internet
jusqu'a il y a 3/4 ans ils disposaient d'un quasi monopole sur l'info. leur cauchemar ce n'est pas tant la "verite officielle u.s" contre celle du citoyen "lambda" mais le monopole de l'info. des sites comme voltairenet,alterinfo les centaines de blogs independants qui, reactifs bien informes pugnaces constituent un reel danger pour cette presse vouée a moyen terme a la disparition de l'edition-papier!
c'est ca le noeud de la question. si on y ajoute le fait que la medias en france sont infeodes au lobby pro-israel cela donne que toute personne qui conteste une "verite" proclamée par ces medias devient dangereux et peut contester israel!!!cette personne devient systematiquement revisioniste et potentiellement "antisemite"

AJM a dit…

Toujours hors-sujet Jessica !

Dieudo gère ses salades, et moi les miennes. Ce n'est pas le sujet. En revanche, pour toi, il faut donc l'interdire ? C'est de la tolérance ça. Tiens, les canadiens s'y mettent ? Je ne le savais pas.