lundi 20 octobre 2008

JOHN HANSON, NOIR, ET PREMIER PRESIDENT DES ETATS-UNIS !

Non, Bill Clinton n’est pas le premier président américain noir. Si le 4 novembre prochain, Barack Hussein Obama, devient président des Etats-Unis, il ne sera à proprement parlé, que le deuxième président mélanoderme, c'est-à-dire « noir » de l’Amérique. On m’aurait menti ? Eh bien, oui, si l’on en croit certaines révélations de chercheurs qui estiment, à 95% par ailleurs, que, John Hanson, fut le premier président noir des Etats-Unis. Par la même, on apprend aussi que George Washington n’a jamais été le premier président des Etats-Unis. Il fut même le 8e.

Falsification historique ? Tentative d’explication


Lorsque j’ai reçu l’e-mail de DSK, pardon, de Charly, un ami qui rime bien avec Nagy, la femme mariée et maîtresse du président du FMI, je n’ai pas cru mes yeux. Il fallait lire, traduire, comparer les dates, bref, faire une exégèse dont je n’avais pas les capacités. Je n’ai néanmoins rien lâché, essayant de comprendre, le comment du pourquoi.

La déclaration d’indépendance des Etats-Unis a été signée en 1776. Un Congrès est constitué, qui élit le président. Il est ensuite mentionné dans de nombreux documents que, John Hanson, lui, devient président de l’Etat, en 1781, soit, 5 ans après l’indépendance, et premier président des Etats-Unis. Or, quand on parcoure Wikipedia, on constate que ledit Hanson est représenté en….blanc. Il s’agit plutôt de son homonyme, John Hanson, ancien sénateur du Libéria en Afrique de l’Ouest.

Pourtant aussi, il est bien indiqué que le premier président des Etats-Unis est George Washington, en 1789. De quoi s’agit-il ?

Après avoir recoupé les dates, il s’avère que, en effet, John Hanson, a été, président effectivement, mais, juste pour les Treize colonies qui s’étaient séparées de la Grande Bretagne, déclenchant ainsi la fameuse guerre d’indépendance (1775-1783) )qui aboutira à la vraie indépendance des Etats-Unis.

Pourtant, sur le billet de 2 dollars, John Hanson, le président noir, est bien représenté.

Mais qui était donc cet homme ?

John Hanson est né d’un père caucasien d’origine suédoise et d’une mère noire, avec un teint très clair, voir métisse. Un vif débat bat son plein aux Etats-Unis actuellement, avec d’une part, deux sites Internet qui se disputent la paternité des recherches. Tous s’accordent sur un point : John Hanson est bel et bien le premier ou le troisième président des Etats-Unis, mais, pour
http://www.johnhanson.net/, proche des républicains, c’était un blanc, d’origine suédoise, et pour http://www.presidentjohnhanson.com/John_Hanson.html, pro-démocrate, il était noir.

Mais en regardant les deux sites de plus près, on peut constater sans l’ombre d’un doute, que cet homme a joué un rôle prépondérant dans l’histoire américaine et qu’il est aujourd’hui, relégué aux oubliettes de l’histoire. Lire ses lettres, découvrir son histoire, laisse perplexe.

Cet oubli est-il le fait de sa couleur originelle ? Il est assez étonnant de constater que des personnages historiques précédents, soient plus connus que ce John Hanson qui, a pourtant été président des Etats-Unis. C’est justement sur ce postulat que ceux qui veulent le réhabiliter en tant que « noir », insistent, accusant les blancs de vouloir faire disparaître les traces de ce noir, à défaut d’en faire un blanc


12 commentaires:

Anonyme a dit…

Ces américains tout de même, imperméables au concept de repentance débattent encore de la couleur d'untel ou untel, alors que cette vieille France raciste et xénophobe qui bat sa coulpe a longueur de journée n'utilise même pas "photoshop" pour retoucher les photos d'Alexandre Dumas père, ou Gaston Monnerville.
Les français seraient-ils plus sensibles à la qualité qu'à la couleur? pour les américains, la réponse est pour bientôt.

Georges Marchais 4ever a dit…

La photo date de 1781 ???

Mdr... le gros canular !

anoyme2 a dit…

écoute, l'anobyme1, quand il y aura un candidat noir au second tour des présidentielle, tu pourra la ramener avec tes cocorico infondés. La France a douloureusement accueilli un noir au journal de 20h, chose pourtant banale depuis belle lurette en terres anglosaxones.

L'apartheid à la française est profondément hypocrite, c'est pour ça qu'il recule si lentement, avec ses plafond de verre.

ciao, rigolo. ( je ne comptais plus écrire sur ce blog inconsistant, mais vu qu'un clic m'a fait tomber ici puis sur ton message...)

luc a dit…

Bonjour AJM! WAOH !!!!!!!!!! tu m'a scié avec cette info explosive. Je ne sais quoi te dire, je suis stupéfait Merci! à bientôt de te lire

Nicopico a dit…

AJM... une photo au 18ème siècle? et surtout une photo de ses parents? Y'a pas comme un gros problème dans ton info?
La photo est celle de l'autre John Hanson du Libéria.. un siècle après!
La confusion vient aussi du fait que le grand père de John Hanson (le premier) était liépar un contrat de dette/travaille, dont il fut libéré par une court qui se chargeait aussi des échanges de propriété et d'esclaves...
AJM, quel manque de sérieux.. ne t'étonne pas si certains mettent ensuite en doute tes diplômes. ;D

Nicopico a dit…

POur apporter d'autres précisions, Washington est bien le premier président de la République des Etats-Unis d'Amérique, les prédecesseurs fonctionnaient dans le cadre des "Articles de la Confédération", qui liées les états dans le cadre de traités exclusifs, mais internationaux. Il ne s'agit donc pas de Président des Etats-Unis d'Amérique, mais de Président de la Seconde Assemblée Continentale ou Des Etats-Unis en Congrès Assemblée, qui n'avait d'alleurs aucun rôle du chef de l'éxécutif! Donc aucun rapport...
D'ailleurs la vidéo est une vaste plaisanterie et fumisterie (entre Illuminati et théories du complot... ridicule)

AJM a dit…

C'est pas une photo, mais bien une peinture.

Georges Marchais 4ever a dit…

Bah non, il s'agit d'une série de photos daguerreotype sur les sénateurs libériens... datant de 1856.

Plus d'infos ici: http://tinyurl.com/59f4gs

Mauvaise pioche Kamarade !

Anonyme a dit…

le seul president black des usa est ds une fiction, 24h chrono...

strym.

Nicopico a dit…

AJM, regarde donc qui est le Jonh Hanson sur cette PHOTO, il s'agit bel et bien d'une photo.. au 18ème siècle ce genre de posture sur les tableaux n'existaient pas, il faut attendre le 19ème pour ça.. et surtout il s'agit du John Hanon du Libéria et non celui du 18ème siècle américain.. tu as repris une grossière confusion... cherche donc une photo de l'autre John Hanson sur le Libéria...

Anonyme a dit…

Dead prez le celebre groupe de hiphop revolutionaire americain reprend ces éléments dans son dernier clip Politriks je vous laisse decouvrir sur les sites vidéos bien connus

Nicopico a dit…

On aurait aimé qu'AJM reconnaisse sa lourde et grave erreur en confondant les deux John Hanson à près d'un siècle d'écart...