samedi 18 octobre 2008

RECHERCHE RAMA YADE DESESPEREMENT !

Article repris sur ICI

Le 23 octobre prochain, la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et aux Droits de l’homme, Ramatoulaye Yade, dit Rama, sera en librairie. Les éditions du Seuil publient son livre « Les Droits de l'Homme expliqués aux enfants de 7 à 77 ans », avant son départ imminent du gouvernement, selon de nombreuses sources. Un livre sous forme de chant de départ ? On l’avait très vite classée dans la catégorie des bimbos, mais, la « sénégaulloise » a marqué de son empreinte sa fonction, en jouant les perroquets du sarkozysme, avant de se taire définitivement, à la demande du Roi.

Coups de griffe et coups de gueule.



Il est bien loin le temps ou la diva tançait les dictateurs de ce monde, amis du président français, qui, refusait de s’arroger le droit de critiquer ou de donner des leçons à ceux-ci, vente de centrales nucléaires oblige. Hélas, notre psittacidé de service, Rama Yade, n’avait cure, montrant son courroux, face à la mise à sac des promesses du nouvel homme fort de France, qui, écrasait ses promesses et ses idéaux.

Les droits de l’homme avaient sans nul doute, selon elle, été lessivés, avec notamment la visite du leader de la Jamahiriya arabe libyenne, Mouammar Kadhafi. C’est vrai que ce dernier humilia la France par la suite, de façon retentissante. Tente, véhicules vrombissants et rutilants, sirènes, cohue, blocage tous azimuts de la circulation parisienne….

Qui ne se souvient de l’épisode Omar Bongo, président gabonais ? Rama Yade se fit même sermonner par François Fillon, pour qu’elle serre simplement la main du chef d’Etat africain le plus ancien, 40 ans en poste. La cobordisme ne s’arrêta pas là. Le coup dit d’Aubervilliers allait clôturer tout. Son côté africain de la solidarité prenait le dessus, avec son soutien sans faille aux squatteurs qui, malgré une décision de justice, refusaient de quitter leurs logements insalubres. Ils avaient d’ailleurs raison, vu qu’ils n’avaient pas été relogés, et, l’expulsion policière était mal venue, aux yeux de Rama Yade.

Inauguration des chrysanthèmes.

La période des envolées lyriques et des jugements dithyrambiques semble désormais aux antipodes de l’actualité. Rama Yade a, non seulement ramolli, mais, aussi, on entendra plus Nicolas Sarkozy chanter ses louanges. Elle est bien loin l’époque où sa protégée, Mignon, présenta « une femme exceptionnelle »(sic) à Nicolas Sarkozy.

Un petit florilège :

Jean-Louis Borloo, Ministre de l’environnement : « Mon instinct à moi, c’est qu’elle a une grosse densité ! Ça n’a rien à voir avec sa beauté ou sa couleur »

Jérôme Peyrat, Conseiller parlementaire du président : « Cette fille est un diamant. De la matière brute impeccable. Alors après, bien sûr, il faut la tailler. »

Frédéric Lefebvre, Porte-parole de l’UMP : « Je ne dis jamais ça de personne, mais elle est impressionnante »

Joseph Zimet son époux : « On ne le sait pas encore parce qu’aujourd’hui elle veut rassurer, montrer qu’elle n’est pas un gadget, mais très vite elle va ensorceler tout le monde, si ce n’est déjà fait »

Désormais donc, notre affriolante et sexy sous-ministre est livrée à elle-même, n’ayant plus réellement de vrais soutiens. Un coup, fortuitement, elle apparaît à la télévision, elle, qui semble adorer se voir dans la petite lucarne. Fichtre. Les temps sont durs.

Il est assez regrettable que ses pérégrinations ne soient plus vraiment relayées par les médias. Ces derniers sont-ils sous pression se demande un de ses proches, courroucés par ce récent manque de reconnaissance, accusant au passage l’UMP de l’avoir englouti, après l’avoir utiliser pour faire bonne figure ?

Toujours est-il que le diamant noir se serait rebiffé. Ainsi, de ne pas voir sa visite à Nelson Mandela pour son anniversaire, sa rencontre avec son modèle Condie Rice en marge de l’assemblée générale des Nations Unies ou sa visite en Afghanistan, après la mort des dix soldats français, tués par les Talibans l’aurait assommé.

Bernard Kouchner et Rachida Dati auront-il sa peau, se demande une de ses proches de l’Elysée ? Son sort semble scellé, et, le président Sarkozy semble-t-il, ne laissera pas son chouchou au bord de la route. Il lui aurait déjà proposé un mandat de député européenne, selon le Figaro.

Bye bye Ramatoulaye Yade ! DISCUSSION, ICI.

9 commentaires:

ZAZAZA a dit…

Coucou AJM,

On peut aussi dire: "bye bye à la Négresse de service !"

Bon vent et bon week !

KING a dit…

Tiens Négro !

Zazaza la copieuse.

C'est vrai que j'aurai dit la même chose.

Bye bye la Négresse. J'aime pas les blacks, lol !

Bye !

ZAZAZA a dit…

Sacré King !

AJM a dit…

Hé vous deux,

On va finalement vous marier !

Good week !

luc a dit…

Bonjour AJM merci pour l'info, je posais aussi question où était passé rame yade

SANSVOIX a dit…

"INSOUTENABLE TABLEAU" ?

Un des transfuges, membre flou du PS (Kouchner) partis vers SARKOZY irait donc jusqu'à avoir la peau d'une cadre de l'UMP, en l'occurrence RAMA YADE ?

Il doit y avoir des forces que nous ne maîtriserons jamais en France, même ceux qui croient les maîtriser finissent par se rendre en évidence qu'ils n'y arrivent pas.

Comment SARKOZY peut-il sacrifier son étendard de la diversité qu'est RAMA YADE ?

Sœur RAMA YADE, "Black de service" pour "Black de service", t'aurais assez mal servi ton Ministre des Affaires Etrangères ?

Soit, mais reste digne RAMA YADE...tu es de l'UMP et lui il ne serait plus de nulle part à part d'être de SARKOZY

L'on ne se guérit pas facilement de ses travers. Les politiques qui trahissent leurs partis et leurs camarades ils emportent avec eux leurs tares, là partout où ils accostent...

Tenez, à la nomination de DSK au FMI par SARKOZY, de bons camarades socialistes de DSK, sûrs de ses hautes compétences ne redoutaient qu'une chose...

Quelle chose ?

C'est celle pour laquelle il fait l'objet d'une enquête judiciaire américaine en ce moment...

Pauvre séduisante Mme Anne SINCLAIR, comment vivrait-elle une telle nouvelle ?

Sœur RAMA YADE, même si nous avons eu le réflexe de nous demander pourquoi t'avais eu la faiblesse d'accepter un marocain avec ce contenu des droits de l'homme alors qu'on savait très bien que c'était pour que ceux qui soutiennent les dictateurs africains se fassent bonne conscience...

...Oui, malgré cela, on peine de te voir oubliée, t'as même plus les "une" des magazines...il n'y en a plus que pour RACHIDA...avec ses tenues Dior, maintes fois sanctifiées

C'est vrai que RACHIDA a remporté une mairie richissime du 7ème Arrondissement de Paris alors que toi tu avais échoué lamentablement à Colombes...; qu'elle a réussi brillamment à se faire faire un bébé, alors que nous en Afrique Noire nous attendons toujours notre neveu ou notre nièce de ta part..

Bon, d’aucuns diraient que c'est une bizarrerie comme consolation, mais ce n'est pas grave, on espère que même si tu vas sauter du gouvernement, ce sera pour reculer un peu, afin de mieux sauter encore...

Le 4 Novembre 2008, si OBAMA se casse, alors en janvier 2009, nous aurons à perdre en plus et RAMA, et CONDI RICE !

Mon Dieu, éloigne nous de cet insoutenable tableau !

AJM a dit…

@Luc,

Bjr. Eh bien la pauvre ne sait à quels saints se vouer.


@Anonyme Sans Voix,

C'est une dispartion des noirs du tableau. Heureuseent qu'Obama comblera ces insufisances.

Anonyme a dit…

faudrait aussi virer la pouilleuse fadela.

le pouchka

Anonyme a dit…

virer fadela oui, celle qui en janvier 2008 annoncait qu'elle ne voterai pas sarko en 2012, mais qui est tjrs accrochée à son poste de secretaire d'etat balourde ds le gouvernement fillon...

que de convictions favela hmara...

strym.