samedi 8 novembre 2008

BARACK OBAMA MORT AVANT LE 20 JANVIER 2009 ?

Dollars australiens
Lorsque des bookmakers sont, ou se disent inquiets pour Obama, il faut se poser la question réelle à leur sujet. Ne pensent-ils pas plus à leur argent ? Barack Obama a vu sa sécurité renforcée. 5000 agents, rien que ça, pour lui et ses proches.

C'est ainsi qu'on apprend que, deux bookmakers du pays des Aborigènes et des kangourous, l'Australie, estimant que le président élu américain, Barack Hussein Obama, sera probablement assassiné d'ici au 20 janvier 2009, date de son investiture et/ou inauguration, en tant que président de la république.

Pourtant, certains parieurs, plutôt avisés, avaient misé sur la victoire du candidat démocrate élu. Aujourd'hui, ces derniers, les bookmakers, refusent de payer les gains des parieurs visionnaires. Hum !

Prisonniers de leurs promesses ? Les deux bookmakers disent avoir insisté sur un point du règlement. Bizarre. Ils avaient tellement cru en la défaite de l'ancien noir, de l'actuel métis, de l'homme au sang français (Huguenots strasbourgeois), kenyan, et indiens.