mercredi 12 novembre 2008

LE NOIR COURT PLUS VITE, NON ?


Le marabout franco-béninois, président du conseil représentatif des ânes noirs (CRAN,10 personnes), Patrick Lozès, croyait avoir mis, toutes les autorités et les médias dans sa poche, en gagnant un 200m plat avant que le starter ne déclenche le départ. Avec un petit tour de passe-passe, aidé par une poupée vaudoue, il a plutôt mal négocié son tournant. la chicane était trop forte et, n'est pas Lewis Hamilton qui veut, mais qui peut. Sa visite à l'Elysée, après cor et cris -c'est vrai le ridicule ne tue pas-, est-elle liée à la superstition du premier magistrat de France, qui, néanmoins, ne l'a pas reçu ?


Après sa course dans les médias, il croyait avoir mis hors-jeu les autres. On parle d'un maroquin à lui offert bientôt. A la place de Rama Yade ? Maman j'ai faim ! Ils ont tous faim et pourtant, n'ont rien fait pour les leurs...


La réponse des autres est cinglante. Ils veulent aussi leur part du gâteau obamiste. Que des clowns finalement. On vient d'apprendre que l'Elysée recevra demain, une délégation des "amis de Barack Obama", ces français noirs qui ne s'occupent finalement que de leur nombril, pas des noirs en réalité.


Demain, jeudi 13 novembre à 10 heures, une délégation se rend à l'Elysée. Ils sont tous Antillais. La délégation, conduite par le Professeur Serge ROMANA, comprend 6 personnes, dont le premier nommé. Ainsi, il y aura : Me Jean-Claude BEAUJOUR, M. Daniel DALIN, Mme Jacqueline PAVILLA, M. Pierre PLUTON et M. René SILO.


République française, maman j'ai faim. Plus dur sera la chute !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

who do you think you are nigger ?

voilà ce qu'on repondra à obama, si ce dernier n'execute pas ce qu'ordonne le lobby israelo americain...

Daniella a dit…

ALLAIN, les combats menés de Serge ROMANA et bien d'autres peuvent aussi aboutir à un semblant de résultat au moins, car l'effet OBAMA est une opportunité qui, personnellement, arrive à point et il ne faut pas se gêner pour "quémander" des droits légitimes des noirs en France, tout particulièrement.

Je parle des noirs, en pensant à toute la diversité, évidemment, mais je serais honnête que le cas de la négrophobie a suffisamment sévi dans ces pays...
Il faut avancer, en ignorant pas que beaucoup travaillent pour leur compte personnel, mais c'est un pas : Un noir reçu à l'Elysée et si plusieurs, c'est encore mieux.
Là, les promesses ne seront plus suffisantes, il faudra, désormais, les étaler au grand jour et les appliquer.

PS : Grâce à ton texte, j'ai pu constater que je faisais toujours la même faute concernant le mot récurrence, merci et enfin, quelqu'un m'a dit...

AJM a dit…

@Daniella,

Bonjour. Sa ka maché a Gwada ? Nous à Paris, observons ce mal des faux-culs.

Ah tiens le mot recurrence ! On a parfois tendance à mettre plutôt 2 "C"

A bientôt !

AJM a dit…

@anonyme,

On jugera le maçon au pied du mur.Le lobby israélo-americain s'il existe, risque de prendre un grand coup sur la tête.

Ako a dit…

hello...un pti rayon de soleil !!!ici: http://www.myspace.com/ako333

Peace...