lundi 8 décembre 2008

ISRAËL-FRANCE: LE COUPLE DIABOLIQUE.

En France, il y a la réouverture de l’enquête sur la mort du petit Gregory Villemin, retrouvé mort dans le Vaucluse en 1984, qui avait suscité une vive émotion à travers toute l’Hexagone. En Israël aussi, récemment, la découverte du corps de la petite française Rose, 4 ans, dans le Yarkon, fleuve près de Tel Aviv, provoqua dans l’Etat hébreu, un vif émoi et de la frayeur. Les inculpés dans ce meurtre seraient, le grand-père de la fillette, Ronny Ron, et sa propre mère, compagne dudit papy, Marie-Charlotte Renaud-Pizam. De quoi perdre son latin. Le procès de ces monstres, a commencé hier, dimanche, 7 décembre 2008, au tribunal de Petah-Tikva, et aussitôt renvoyé à la demande des avocats des deux prévenus qui ont déclaré n’avoir pas pris connaissance de tous les éléments du dossier.

L'immoralité comme symbole ?

C’est vrai qu’on ne commande pas ses sentiments ni ses pulsions hormonales mais, quitter son mari pour son propre beau-père, a quelque chose de particulièrement morbide. Une impudicité crasse, diabolique. Un degré d’inceste qui, probablement pour les religieux, quelque soit leur bord, conduit directement en enfer. Cet aspect est éludé par la presse hexagonale, contrairement à l’israélienne, plus critique sur cet aspect non négligeable…


Imaginons un seul instant que, le couple démoniaque, face un petit. Par rapport au père biologique de la petite Rose, fils de l’actuel amant de sa mère, cet enfant serait considéré comme frère ou sœur du père de Rose, oncle et soeur de Rose et que sais-je encore. Fichtre.


Un Tribunal français avait confié la garde de la fillette à sa mère, Marie-Charlotte Renaud, au détriment de son père, après leur divorce. La mère était retournée en Israël dès décembre 2007, rejoindre son ex beau-père, devenu entre-temps, son amant, Ronny Ron, chauffeur de taxi.


Selon l’acte d’accusation qui les conduit aujourd’hui devant les tribunaux, il s’agit d’un meurtre avec préméditation. Le couple voyait-il d’un mauvais œil la probable naissance d’un autre enfant qui allait être considéré comme un véritable casse-tête ? Toujours est-il que, la petite Rose avait été obligée d’aller vivre auprès de son arrière grand-mère paternelle, pas loin du domicile incestueux de sa mère et de son beau-père.

Tuer un enfant quel courage !

Comment en est-on arrivé-là ? De voir un tribunal donner la garde d’une enfant à une mère incapable de pouvoir retenir ses pulsions sexuelles et amoureuses, prêtes à tout pour assouvir ses besoins hormonaux au détriment de sa progéniture est simplement irresponsable.


Le père de la fillette aurait pourtant insisté, devant le tribunal, sur l’origine de leur divorce et les risques que sa fille encoure si d’aventure, elle allait vivre avec sa mère, complètement obsédée par son beau-père. Mais, semble-t-il, il n’était pas capable de subvenir aux besoins de sa fillette…


Hier donc, les avocats des prévenus ont axé leur défense sur une mort accidentelle de la fillette, dont l’autopsie avait révélé plusieurs coups portés sur la tête, après son identification lorsqu’on retrouva son corps sans vie, enfouit dans une petite valise où, il y avait certains de ses effets. Si l’on suit donc le raisonnement de ces défenseurs, le couple ne serait pas responsable, malgré les aveux du « grand-père-beau-père ».


Marie-Charlotte quant à elle, nie toute participation au meurtre de sa fille.Si le couple diabolique est reconnu coupable, il risque la perpétuité. Ce serait même le minimum, sans bien évidemment demander le rétablissement de la guillotine sous les térébinthes malgré le fait que, ces deux monstres ne valent même pas un épha.



Marie-Charlotte Renaud-Pizam


Ronny Ron

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour AJM , je prends assez de plaisir à lire tes articles ...je constate quand meme la persistence du meme message d'une certaine béatricce EL BEZE , que lui as-tu fais pour qu'elle pollue un si beau Blog ??? je m'interroge sur cette attitude étrange !!!
bref si je sais comment resoudre via script - php ou etc , cette imposture , je te le ferais savoir !!!

portes-toi bien .
Un Esprit Libre

AJM a dit…

Esprit libre,

Tu as bien raison. J'aimerai pouvoir résoudre ce problème mais, j'ai des promesses que les gens ne tiennent pas jusqu'à ce jour.

A bientôt !