mardi 23 décembre 2008

RWANDA-FRANCE : FIN DE L'AFFAIRE KABUYE ?


Sarkozy est actuellement au Brésil avec son épouse, Carla Bruni, qui a déclaré qu'elle n'est plus une croqueuse d'hommes. Si, si, parce qu'elle aime son mari, a-t-elle déclaré. Tiens, donc, les autres amants, comptaient pour du beurre ?

Recadrons tout. Il ne s'agit pas de ça. Mais vous comprendrez pourquoi j'évoque le head of State (chef de l'Etat). Désolé, je m'entraîne car je pars pour les Etats-Unis en février...non, un peu plus tard.

Je voulais faire une petite brève simplement, sur le départ de Rose Kabuye, retenue depuis en France, car soupçonnée d'être l'un des cerveaux de l'attentat contre feu, Juvenal Habyarimana, l'ex président rwandais, de Paris à Kigali, pour un aller-simple. Ok. Le juge a profité du fait que Sarkozy soit au pays de Pelé. Comme ça, tout le monde dira que ce n'est pas une capitulation française. Ou alors, est-ce le fait de Bernard Kouchner, l'ami du président rwandais, Paul Kagamé ? c'est probable.

Finalement, Kagamé a frappé fort, non ? Franchement, pensez-vous vraiment que la Rose qui doit revenir en France le 10 janvier le fera ? Je doute fort.


(crédits photo/AFP)



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bruguiere le mossadnik a vu son temoin bidon se degonfler... par contre les rwandais et les algeriens ont des preuves du solide, de quoi mettre le feu a l'Elysee et la France... les israeliens de france comptent leurs jours et c'est pas des emeutes de la DCRI qui changeront la donne

AS