lundi 8 décembre 2008

SOIS MUSULMAN TAIS-TOI !


J'ai appris, comme la plupart d'entre vous probablement, la profanation du carré musulman du cimetière militaire de Notre-Dame de Lorette, près d'Arras dans le Nord-Pas-de-Calais. Sur les 576 sépultures, on parle ce soir de près de 500 touchées par ces lâches.

Quand on arrive à "attaquer", souiller la mémoire de personnes qui ont sauvé la France, je pense bien que ça devient grave. Bien plus, c'est la 3e fois en 2 ans à peine. Un succès certain pour le Gouvernement Sarkozy, spécialiste de l'esbroufe et de la pirouette.

Pourquoi n'a-t-on pas mis au moins, des caméras de surveillance, depuis la première profanation ? Certainement parce que les tombes chrétiennes ne sont pas touchées. C'est une honte, surtout que c'est le jour même de la plus grande fête musulmane, l'Aïd el-Kebir, qui avait vu Abraham vouloir sacrifier son fils, Ismaël, à la demande de Dieu...

"Les musulmans de France sont profondément indignés et attristés par cette profanation abjecte et ils attendent une mesure ferme des pouvoirs publics à la mesure de leur indignation" explique Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Quant à l'Etat, par l'entremise de l'Elysée ou de Jean-Marie Bockel, il précise simplement que c'est une attaque....contre lui. Bizarre. Il ne s'agit donc pas d'islamophobie. Dont acte. Dit en passant, les profanateurs, ont aussi dégradé 10 tombes de soldats israélites.

4 commentaires:

Paul-Emic a dit…

ce serait une erreur de croire que seules des tombes juives ou musulmanes sont profanées dans notre pays (quant aux profanations des tombes françaises outre-mer n'en parlons même pas !). En ce sens votre titre est complètement déplacé. Je ne crois pas que la communauté musulmane se taise en ce moment . J'ai même l'impression fugace que c'est un peu le contraire.

Par contre il est légitime de s'interroger sur le laxisme des autorités quand on sait que des caméras même rudimentaires seraient à même d'aider efficacement à retrouver les auteurs de ce genre de saloperies.
Il est un axiome en matière policière dans tout bon roman noir qui se respecte, c'est "à qui profite le crime ?". Qui a laissé perdurer des conditions telles que le crime puisse se reproduire ?

AJM a dit…

@Paul-Emic,

Vous avez sans doute raison. Pourquoi ça dure tant ?

Par rapport au titre, je demande aux musulmans de cogner sur la table. C'est tout.

Anonyme a dit…

Il ne faut pas chercher les coupables ailleurs, les vrai coupables sont les médias raciste, fanatique, est autres politiques haineux, ceci est tout simplement le fruit d'une islamophobie étatique afficher sans complexe relier quotidiennement dans les messes des 20h et autres merdias... ça me dégoûte ! !

Anonyme a dit…

« ces lâches » sont peut-être des gens payés par le pouvoir en place pour agir de la sorte et créer des tensions entre les citoyens de diverses origines. Il faut garder le climat présent à l’esprit : l’Etat cherche par tous les moyens (et il y arrivera) à nous mitonner des attentats « terroristes » -donc islamiques !- il faut donc que la communauté musulmane soit remontée ! Et que faut-il pour la remonter ? Il faut désacraliser ce qu’elle a de cher et sacré.

« souiller la mémoire de personnes qui ont sauvé la France » Arrête ton char deux secondes. Ces personnes n’ont pas sauvé la France, elle ont contribué à le faire. La France n’est pas restée assise sur son cul à attendre qu’on la sauve. C’était un effort commun.

« Certainement parce que les tombes chrétiennes ne sont pas touchées. » Non, ce n’est pas la raison. La raison est que s’il y avait eu des caméras de surveillance, les agents de l’Etat, qui probablement sont à l’origine du méfait (ils ne font pas que brûler les paillotes en Corse), n’auraient pas pu le commettre. Et c’est PRECISEMENT parce que c’est le jour même de la plus grande fête musulmane, l'Aïd el-Kebir, que cela c’est passé… Enlève tes œillères et ouvre les yeux !!!

Non, ce n’est pas de l’islamophobie pour l’Etat, c’est juste un moyen d’arriver à ses fins. Et puis, tout le monde le sait : l’islamophobie n’existe pas en France, pas plus que la négrophobie. Non, en France il n’y a QUE de l’antisémitisme, c’est connu