vendredi 12 décembre 2008

VERS UNE REGULARISATION MASSIVE DES SANS-PAPIERS ?

Tandis que le ministre de l’immigration et de l’identité nationale, Brice Hortefeux se réjouit du bilan des expulsions des étrangers en situation irrégulière, les problèmes d’emploi à pourvoir dans certains secteurs, notamment les transports, se osent avec acuité. Les choses sont beaucoup plus obscures. Selon un sondage Metro-Apco réalisé par OpinionWay, 57% des Français veulent qu’il y ait renforcement des contrôles aux frontières ; 54% sont pour les reconduites dans leur pays d’origine des clandestins et, 62% jugent même qu’il faut une préférence…européenne en matière d’emploi. C’est à termes, l’exclusion des extra-européens. On croit entendre le leader d’exrême-droite que vous connaissez.


Au-delà de la situation des sans-papiers, problème récurrent en France et partout en Europe, il n’y a pas une issue miracle. En revanche, l’hypocrisie ne doit pas être la panacée à chaque élection en cours. Le mensonge sur le supposée appel d’air s’il y a régularisation massive doit cesser. L’Espagne l’a fait et, le chômage n’a pas pourtant augmenté de façon exponentielle. Quant à la croissance ibérique, elle a baissé cette année comme partout en Europe mais reste positive, contrairement à la France et à l’Allemagne. Selon les prévisions, sa croissance sera encore meilleure que celle de l’Hexagone dans les mois à venir. Cherchez l’erreur. Comme les associations qui défendent les sans-papiers, appellation ridicule, oxymore dégradant, désignation scandaleuse, ces hommes et ces femmes méritent mieux, que ce qui leur est proposé. Ils ne demandent qu’à travailler, nourrir leur famille, et, surtout, ne rien demander à personne.

Selon une étude interne à la RATP (Régie autonome des transports parisiens), les problèmes d’emploi risque de pousser ses administrateurs à recruter des… étrangers, ce qui n’a jamais été fait depuis sa naissance : Loi arrêtée le 21 mars 1948 et création le 1er janvier 1949. 60 ans d’âge donc, dans moins de trois semaines. La RATP, c’est pourtant un effectif colossal de 43 000 personnes. Ici donc, ils se rendent à l’évidence et s’ouvrent, comme l’avait fait auparavant la SNCF (Société nationale des chemins de fer). Coup de théâtre avant-hier. Le Gouvernement français n’a pas voulu communiquer dessus, on a appris que 37 maîtres-chiens et/ou vigiles travaillant au service du réseau francilien de la SNCF, étaient en situation irrégulière. Certains sont en poste depuis…10 ans. Ils seront accompagnés pour leurs dossiers de régularisation. Et dire qu’ils travaillent pour la sécurité des usagers des transports, en collaboration avec la…police qui les consulte de temps en temps. Des problèmes d’emploi se posent aussi dans le bâtiment, les métiers de bouche etc.

Inexorablement, la France est entrain de faire la politique de l’autruche, refusant de voir en face, ses problèmes. Le nœud du problème, c’est la paupérisation des pays du Sud. Les Occidentaux auront beau porter des œillères, devenir autistes, être encore plus cruels, rien ne se sera réglé. Du moins, tant qu’il n’y aura pas une prise en compte commune des problèmes du monde. Globalement. C’est ainsi d’ailleurs qu’il est assez étonnant de savoir que, il est préférable de normaliser une personne en situation irrégulière au lieu de l’envoyer dans son pays d’origine par charter. C’est de l’argent jeté par les fenêtres. Pourtant, avoir des papiers, c’est d’abord, avoir investi à la Préfecture. Ensuite, considérant que c’est synonyme d’avoir un travail, ensuite, on paye des impôts, consomme encore plus, de façon à faire fonctionner l’économie de son pays d’accueil.

D’après certaines sources concordantes, une régularisation massive serait en préparation. Il faut régulariser tous les sans-papiers pouvant justifier d’une attestation d’embauche pour commencer, et de demander aux autres de trouver du travail, avant de déposer un dossier de régularisation. Pour cela bien évidemment, il faut qu’il y ait un moratoire d’un an, sur le contrôle des papiers. Ainsi, il me semble, le travail illégal cessera et la société se portera mieux. Le Ministère des affaires populaires (MAP), groupe de Rap lyonnais, chante « la chasse est ouverte », et donne une nouvelle dimension au RAP engagé. Vous ne les entendrez jamais sur Skyrock.


DISCUSSION CHAUDE ICI.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Avec Nicolas, tout est possible !

Greg a dit…

Ah bon,

La RATP n'avait jamais recruté des étrangers ? Etonnant. Merci pour l'info et la découverte de ce groupe lyonnais.

Estelle a dit…

Alors là, les lépénistes vont devenir fous.

De toutes les façons, si la France n'a pas le choix, au lieu de se saborder, mieux vaut aller dans ce sens là.

AJM a dit…

Bonjour à tous !

J'espère que cete régularisation va se faire. Marre de voir des gens traités comme des animaux.

Bien à vous tous !

Anonyme a dit…

C'est Alain Soral qui ne va pas être content.

Anonyme a dit…

On s'en fout de ces fachos du dimanche. Il faut régulariser tout le monde.

ZAZAZA a dit…

Coucou AJM,

La solution pour moi, est de vérifier les aides envoyées en Afrique. Comme celà, beaucoup d'africains ne viendront plus ici se faire lyncher pour rien.

Bon vent et bon week-end à toi !