vendredi 30 janvier 2009

MICHELLE OBAMA PAR-CI, MICHELLE OBAMA PAR-LA ...OVERDOSE ?

On entendra plus parler de sitôt, de l’une des escroqueries les plus retentissantes de l’invasion américaine en Irak, la société de mercenaires Blackwater, dont le contrat n’a pas été renouvelé par le gouvernement irakien, 16 mois après sa tuerie de 17 irakiens...innocents, tout en blessant, 20 autres, à Bagdad, en 2007. Certains de ses membres seront jugés en janvier 2010. Comme le précisait une amie bruxelloise hier, c’est la fin d’une époque et, c’est vrai, Dick Cheney, n’est plus vraiment à la Maison Blanche. Robert Gates, le secrétaire à la Défense américaine, avait probablement les mains liées. Vous n’entendrez plus aussi parler de l’Iran négativement, à moins qu’il ne refuse la main tendue par l’administration Obama qui s’apprête à lui adresser un courrier de détente, selon le JérusalemPost. Epoustouflant. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, même comme l'Espagne, pour sa part, va poursuivre 7 officiels israéliens, pour crimes de guerre. En revanche, ceux qui n’aiment déjà pas Barack Obama, auront probablement, l’overdose de Michelle, sa charmante épouse. Vous n’allez surement pas échapper au buzz de cette première dame charismatique et fière.


Le monde change, devient plus tolérant, dans certains endroits de la planète. Un président noir aux Etats-Unis et, un autre évènement en Islande où, le nouveau première-ministre, Johanna Sigurdardottir, est une… lesbienne. Ce n’est pas beau la vie ? Revenons à Michelle Obama. Entrée à la Maison Blanche il y a juste 10 jours, Michelle Obama Robinson, est devenue, en l’espace d’une semaine, une icône. C’est d’abord le magazine people The Globe, qui annonçait en grande pompe, au lendemain de l’investiture, que la relation du couple présidentiel battait de l’aile, et qu’un divorce allait intervenir. Démenti des intéressés.

Il ne se passe pas un jour sans que les magazines ne s’emparent du phénomène Michelle. Elle fait actuellement, Outre-Atlantique, vendre les journaux par dizaines de milliers, un peu comme Nicolas Sarkozy. Michelle Obama à la plage. Michelle Obama n’aime pas les poupées aux pseudo effigies de ses filles, Malia et Sasha. Michelle Obama c’est la nouvelle Jacky Kennedy. A première sortie de Michelle Obama seule Michelle Obama est enceinte. Ah, c’est la nouvelle rumeur du moment, dont l’annonce a été faite par le blogueur star, Perez Hilton, qui lui trouve des rondeurs inhabituelles…Les médias ont malheureusement tendance à omettre son engagement caritatif, à l'image de Carla Bruni-Sarkozy qui, hier, assistait à Paris, à un gala de charité, organisé par le monde de la mode, en faveur du Sidaction.

Mais avant cela, c’est le musée londonien de Madame Tussauds, qui met sa dernière main à la pâte, pour modeler la figurine de cire de la première dame américaine, première noire à vraiment dormir à la Maison Blanche, en tant que locatrice. La statue sera prête en mars prochain et installé au bureau ovale de la Maison Blanche, auprès de celui de son époux, Barack. Le musée Grévin va-t-il lui aussi imiter son homologue british ? Janine DiGioacchino, directeur général de la succursale du musée londonien à Washington, a déclaré que c’est un honneur d’avoir, après Jacky Kennedy et Hillary Clinton, Michelle Obama, qui est, selon elle, une icône d’un certain style, enchanté et enchantant.

Perez Hilton dont les caméras et les appareils photos voient tout et filment tout, du moins, l’essentiel, et qui a une réputation internationale, parle à propos de la grossesse supposée de la première dame américaine, d’une rumeur. Mais, il se pose la question de savoir si, cette rumeur très répandue, venant du District of Columbia, à Washington, ne cache pas quelque chose de concret. Il souhaite que ce soit une bonne nouvelle et que le couple présidentiel ait enfin un garçon. C’est lui qui le dit. Mais, malgré la reprise mondiale de ce nouveau tintamarre, il est peu probable que Michelle Obama, 45 ans, qui avait déclaré que ses deux petites filles, Sasha et Malia, lui suffisait, s'engage à nouveau. Serait-elle prête à porter une grossesse dite à risque ?

L'emballement médiatique qui s'en est suivi, a déclenché les passions. Chacun allant de son avis personnel: C'est peu probable. C'est possible. Elle aura les meilleurs médecins. Et tutti quanti. A fond les neurones ? Plus besoin de faire fonctionner convenablement ses méninges, c'est tout le monde qui se prend au jeu des suppositions, des "on dit", de la rumeur. Que c'est dur d'être célèbre !

Aucun commentaire: