mardi 13 janvier 2009

Rachida Dati-Zohra-François-Henri Pinault et les... Européennes !

La célibataire la plus célèbre de France, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Rachida Dati, 43 ans, suscite encore outre-Manche, des interrogations sur le mystère recouvrant l’identité du père de sa fille, Zohra, après l'accouchement. Selon le tabloïd The Sun, le père ne serait que le richissime homme d’affaires breton, François-Henri Pinault. Décidément, la valse des potentiels pères du nouveau né dont on parle le plus en ce moment, n’est pas prête de finir. Oui, il y a les massacres de Gaza, la guerre du gaz entre la Russie et l’Ukraine. Selon RTL, la ministre s’est proposée, d’être tête de liste lors des Européennes en Île de France.


Quelle activité ! Décidément, cette femme n’est pas comme les autres. Fortes, décidée, capable de faire un enfant toute seule, et déterminée, elle va faire de l’ombre à ses collègues, par sa dévotion au chef de l’Etat. Si ça se confirme pour les élections européennes, elle aura asséné le coup de grâce à sa rivale gouvernementale, Ramatoulaye Yade, qui avait décliné cette sollicitation élyséenne. Rachida Dati, le nouveau cauchemar de ces dames, qui a trouvé inutile de faire un vrai break après son accouchement, remettant en cause le congé de maternité.

Tout feu tout flamme, le triptyque « amour gloire beauté » lui va comme un gant. Le magazine anglais qui croit mordicus que le père de Zohra serait le richissime François-Henri Pinault, s’appuie sur les dires de la ministre qui déclarait au cours d’un dîner que, le géniteur de sa fille est toujours entre deux avions. L’homme qui vivait entre Paris et New-York où il se rendait régulièrement voir sa fille, Valentina, qu’il a eu avec la sensuelle actrice mexicano-libanaise et star hollywoodienne, Salma Hayek. Leur union a cessé en juillet, et, Rachida Dati serait tombée enceinte, quelques temps après.

Ce qui est étonnant en revanche, c’est que, parmi tous les pères virtuels, de Jose-Maria Aznar l’ancien premier-ministre espagnol, en passant par l’animateur Arthur, le ministre Bernard Laporte, Henri Proglio, François Sarkozy ou encore Dominique Desseigne, tous ont démenti l’information selon laquelle, ils seraient le père de la petite Zohra, sauf… François-Henri Pinault. C’est de l’ordre du mystère. Passons.

Rachida Dati quittera donc le gouvernement. Ce flair politique, que dis-je, ce sens de l’anticipation, de l’inventivité même, n’est-il pas le résultat selon lequel, il faut savoir quitter les choses avant qu’elles ne vous quittent ? Dans un article récent, « Le chant du cygne pour Rachida Dati » nous nous interrogions déjà. Partira, partira pas ? C’était la question qui était sur toutes les lèvres, dans le petit microcosme médiatico-politique. Potins de rédaction, médisances politiques, après le énième départ de son cabinet qui portait à 17 membres, soit un record pour un Ministre de la République française. Apparemment donc, l’équation est résolue.

Rachida Dati, chef de file de l’UMP Île-de-France aux Européennes, semble sonner comme un tocsin. Considérée par l’Elysée comme une personnalité crédible, ce qui n’est visiblement pas l’avis des militants, cet engagement est risqué. Néanmoins, par rapport à ses collègues du Gouvernement, elle a encore une fois, su tirer les marrons du feu, avec maestria. Edile du 7e arrondissement de Paris, elle ne perd finalement rien au change. Une victoire aux Européennes, la rendrait plutôt incontournable.

C’est probablement en ce moment, à l’Elysée, le remue-méninges, pour lui trouver un remplaçant ou une remplaçante. La piste Fatine Layt ne se serait pas refroidie, même comme d’autres personnalités issues de l’immigration comme on dit, pourtant nées pour la plupart en France, sont visiblement prêtes à relever le défi. Mais pourquoi choisir forcément une personne d’origine étrangère ? Tiens, la discrimination positive. Normal donc.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Mon cher Allain Jules, j’ai apprécié cet article, parce que moi aussi, je suis impatient de connaître le père de Zohra…

Pour tout dire, j’ai un article citoyen qui me trotte dans la tête, qui flinguera Dati et Sarkozy, je ne suis sensible au charme ni de l’une ni de l’autre…

Toutefois, il me semble que tu fais une petite erreur, quant à la date de début de grossesse…

Jusqu’à preuve du contraire, pour faire un bébé, il faut neuf mois, même quand on le fait presque toute seule, si Dati a eu une césarienne, alors qu’elle n’avait pas de complication, on peut supposer, qu’elle était à terme …

Conclusion de Sherlock, si Pinault est le père, il batifolait avec Rachida, avant d’avoir rompu avec Salma Hayek, il y a aussi d’autres conclusions croustillantes, mais tu comprendras, que je les garde pour mon article…

Bonne continuation à ton blog…

A.D.A

http://rpubliquejetaime.typepad.fr/

SANSVOIX a dit…

Ces événtuels géniteurs cités ont une commune particularite c'est de n'être pas de ceux qui vont pointer à l'ANPE...

Ils sont tous bien étiquettés et la Grande-Dame semble les valser comme des étiquettes, avec brio !
Châpeau l'artiste !

Quant à bien ammerder RAMA YADE, c'est bien trouvé...la Rama n'aura qu'à s'en prendre à elle-même..., l'on savait déjà que l'on jouera les "diversitaires" contre les "diversitaires"...

Même la gentille AMARA n'hésite pas de s'en mêler et d'en faire dire de RAMA, de tous les accents divers de la France et de la Navarre, à chcun de ses passages télé ou radio.

Les voeux de nouvel an réussissent diversement chez les "diversitaires" du gouvernement.

RACHIDA semble ramasser toutes les mises !

Conduire la liste des Européennes, ça ne pouvait pas mieux tomber pour Rachida qui est déjà, à ce qu'il parait, copine à Nathalie Kosciusko-Morizet, allias NKM, chargée de constituer les listes des Européennes de l'UMP.

Quant à l'avenir gouvernemental de RAMA...In Challah !

ASV

AJM a dit…

ADA,

Bonjour.

Vous avez raison. Elle a annoncé sa grossesse en août. Pas tombée enceinte.

Bien à vous !

AJM a dit…

@SANSVOIX,

Elle dément mener les Européennes.

@+

SANSVOIX a dit…

AJM

En effet, je venais de l'apprendre au premier chant du coq, ce matin sur RTL.

A croire qu'elle nous lit la belle Rachida....
huuum, quelle modestie de ma part !!!

Toutefois l'avenir gouvernemental de la séduisante RAMA reste préoccupant.

Bon, comme administratrice du Sénat, elle ne se retrouvera pas sur la paille..

Tout de même, RAMA semble s'être bien aménagée un tout petit espace de liberté d'expression, comme si elle avait bien compris que se laisser engager au gouverenement par la voie de la diversité, ça ne devrait pas être de l'adversité dans la vie de tout(e) politique dont la parole libre reste l'arme du combat.

C'est AMARA qui deviendrait de plus en plus femme politique du sérail donnant dans la langue de bois...

Quand elle repproche, sans diplomatie, à RAMA d'avoir refusé la conduite de la liste des Européennes, elle l'aborde dans une sorte de régistre de "manque de réconnaissance" de la part de RAMA à l'égard de celui qui les a faites toutes REINES...,

...d'autant plus qu'à gauche ce serait rare une telle attention, mais il me semble pourtant Qu'Harlem Désir l'aurait déjà fait non (!?!)

C'est un peu limite, de la part d'AMARA, comme si, ces soeurs "diversitaires", elles ne méritaient pas d'être là où elles sont.

Et pourtant ce sont de vraies militantes politiques, RACHIDA, RAMA ET AMARA...

La politique c'est avant tout militer politiquement, sans être "ni pute, ni soumise" !

ASV