jeudi 30 avril 2009

« Gang des barbares », forcing barbare, information barbare : ouf le huis-clos !

Le procès du « Gang des barbares » s’est donc ouvert hier, avec en filigrane, une grosse manipulation médiatique qui courre depuis une semaine. L’offensive tous azimuts de la défense et des organisations qui, toute honte bue, sans vergogne donc, exploitent à des fins politico-religieuses la mort d’un jeune homme, Ilan Halimi en l’occurrence. Ceci a créé une ambiance exécrable. On revient dans ce sempiternel refrain caractérisant tout ce que touche certaines organisations ou associations dites antiracistes et les médias, pour tenter de faire passer un crime crapuleux en un assassinat antisémite avant même que la Justice ne se prononce.



L’enjeu de ce procès semble finalement être donc, la qualification du crime en acte antisémite. En réalité, un petit groupuscule d’illettrés et de malfrats, nourri au rap américain et ses vidéos clips trash-glamour-chic-bling-bling et tutti quanti a-t-il réellement une idéologie que celle de l’argent ? Encore une fois, nul ne peut nier la souffrance ni la barbarie avec laquelle le gang de petits criminels a traité ce pauvre Ilan Halimi. Nul ne peut nier la souffrance d’une mère éprouvée. En revanche, considérant que Youssouf Fofana est un leader de pacotille autoproclamé, on ne peut rien en tirer. Il s’agit d’un petit caïd, attardé mental définitivement, inconscient voir psychopathe.

Depuis Abidjan en Côte-d’Ivoire où il avait été arrêté, il estimait déjà que s’il y avait la guillotine, il ne réchappera pas. Cet état d’esprit l’habite. Il est convaincu que ce procès, juste pourtant, est une mascarade car pour lui tout est joué d’avance, plié. C’est ainsi qu’il est entré en scène avec une arrogance abyssale hier. Je soupçonne et pari que cet homme ne tiendra pas pendant les presque trois mois à venir du procès. Il va se défiler. Après avoir récusé plus d’une trentaine d’avocats en deux ans, cas ubuesque jamais vu auparavant, ce petit galopin n’aidera personne à comprendre. Finalement, tout n’est que barbarie. Mais, que peut-on attendre d’un monstre conscient qu’il risque la réclusion criminelle à perpétuité ? Rien. Pire, depuis son incarcération, il n'a jamais exprimé de remords ou de regrets.

Le voir comme hier, narguer les juges lorsqu’on lui a demandé comme d’usage devant les Tribunaux de se présenter, il n’a pas hésité de répondre : « Mon prénom c’est Arabe. Mon nom : Africaine armée barbare révolution salafiste. Ma date de naissance, le 13 février 2006 à Sainte-Geneviève-des-Bois». Dans ce concert inaudible et insipide, le chef des barbares n’a pas hésité de faire le show, dans une parade aussi ridicule que triste, en se lançant aussi des slogans et des salmigondis islamistes empruntés, entendus sans doute dans sa prison. Tout le pataquès fait autour de ce jeune homme que personne n’a jamais vu à la Mosquée de Bagneux est simplement malheureux.

Et là, on a assisté hier à cet amalgame que les médias n'ont fait qu'alimenter en prenant parti. Ainsi, entre les drapeaux israéliens brandis ici et là, chaque noir pris à partie, agressé et insulté, comme le cas de la mère du prévenu. La paix sociale n'est pas pour demain. Quand on pense que ledit Fofana voulait un procès public, on peut dire ce qui allait se passer aux assises sans se tromper. Pédagogie ? Laquelle ? Celle d'un communauté contre une autre ? Un triste sire comme ce Youssouf ne devrait même pas être montré à la télévision. Il me souvient que son interview dans les locaux de la police abidjanaise n'avait plu à personne. Alors pourquoi vouloir un procès public ?

Alors que le Parquet malgré les pressions réfutait encore le crime antisémite, aujourd’hui, à partir du témoignage d’un des malfrats, un seul sur 27, c’est devenu une parole d’Evangile. Quel crédit peut-on accorder à cette déclaration : " Il nous disait de kidnapper des juifs parce qu'ils sont bourrés de thunes" ? Qui peut affirmer qu'il a prononcé cette phrase ? Or, il y a eu de nombreuses tentatives vers d’autres communautés. Ceux qui jouent à ce jeu morbide veulent encore une fois fustiger la communauté juive en arguant qu’elle en fait trop. Quel est l’intérêt aussi de rendre public un tel procès où, le principal accusé insulte sans cesse la mémoire du mort, réussissant à lui tout seul à instrumentaliser le procès ? Pour la mémoire d’Ilan Halimi, le huit-clos est vraiment le bienvenu !

14 commentaires:

Nicopico a dit…

Allain.. soit pas idiot. La grande majorité des personnes ciblées par le gang étaient juives... le motif de l'argent pour viser les Juifs est ancienne.

SANSVOIX a dit…

Merde à tous ces Africains qui se prénommeraient ARABE parce que l'Arabe lui aura apporté la religion musulmane la seule qui peut sauver le pauvre Africain...

Merde à tous ces Africains qui se prénommeraient ISRAELIEN parce que le Juif lui aura apporté la religion juive la seule qui peut sauver le pauvre Africain...

Merde à tous ces Africains qui se prénommeraient EUROPEEN parce que l'Europén Catholique, protestant lui aura apporté le religion chrétienne qui peut sauver le pauvre Africain.

Merde aux Africains avec leurs religions importées en Afrique et qui ligotent les Africains à embrasser des causes qui ne sont pas les leurs et qui se laissent haïr et mourir par procuration.

Aucune cause africaine pure ne trouvera caution et rémède dans toutes ces religions qui sont la sémence de moult souffrances qu'endurèrent les hommes et les femmes noirs et que continuent à endurer encore aujourd'hui, certains humains à la couleur noire.

FOFANA est un minable caïd qui se prénomme ARABE alors qu'il n'est même pas capabble de fuir dans un pays arabe musulman, mais, hélas qui s'en va en Afrique comme si les camps de concentration des Juifs et les chambres à gaz se trouvèrent sur le sol africain...

Tous les avocats qui ont approché FOFANA, même dans les moments de ses délires les plus extravagants, ils n'ont rien trouvé en lui qui puisse le cataloguer d'antisémite, alors pourquoi tout ce foin autour du procès d'un pauvre malfrat ?

Marre, marre de ces Africains naïfs qui croiraient embrasser les causes des autres, alors qu'ils enfoncent les Africains dans des combats qui ne sont pas les leurs.

Regardez moi ce Dieudonne qui crut faire plaisir à un ami comique chez Fogiel en faisant de l'humour qui ne plût pas à l'Establishment!

Où est Dieudonné aujourd'hui et où est l'ami comique auquel il crut vouloir faire plaisir ?

Quant à FOFANA, pire, il n'embrasse même pas une cause, il n'est qu'un petit caïd voulant se faire du fric et, sur son tableau de chasse figure entre autres un Somalien, un Africain donc qui eut de la chance de s'échapper du "Gang des barbares" !

Où est de l'antisémitisme dans tout cela ?

Quant aux médias accrocheurs qui vous crachent avec volupté le caractère antisémite de meurtre fofanesque, on aurait aussi bien aimé les entendre avec autant d'assourdissance le mensonge de la fameuse fille du métro attaquée par des antisémites Noir et Arabe...

Il faudrait peut-être, à travers le monde, de la vigilance face à la rapidité de qualification antisémite de tout acte touchant une personne de confession juive.

D'ailleurs, il n'est pas rare aujourd'hui dans le monde que des groupes de personnes persécutées, qui n'ont rien à voir avec le peuple juif, mais que pour faire avancer leur cause, ils s'identifient au peuple juif, pour attirer de la sympathie du monde civilisé jusqu'à faire oublier voire à faire avaliser leurs éventuels propres crimes !

Huis clos pour le procès de "Gang des barbares" ?

Oui, tout à fait, c'est la sagesse même !

ASV

franck a dit…

Cher AJM, je suis d'accord avec ton propos Exhiber ce triste sire face aux camérats donnerait un triste spectacle qui ne ferait que salir la mémoire de la victime. Tu fais bien de rappeler que le "gang" s'en est pris à des individus issus d'autres communautés, dont un jeune mauritanien. Mais ne faut-il pas incriminer également des "organes" tel le CRIF qui stigmatisent les communautés musulmanes et leur insinuent sournoisement un "antisémitisme" importé afin de pouvoir se présenter en victime ? Ou la ldj qui en appel au rétablissement de la peine de mort et insitent au meutre de Dieudonné. Outre le procès de ces tortionnaires, celui ci devrait-etre également celui de la manipulation.
NB : En revanche, je minimiserais l'influence du rap dans cette affaire, l'art musical n'a rien a voir la dedans.

Nicole a dit…

@ Allain, j'ai découvert votre blog il y a peu, par agoravox, et j'avoue, je comprends les nombreuses visites. J'ai particulièrement aimé vos deux papiers sur "Israël contraint à la paix" que j'ai repris sur mon blog en notant évidemment la source, et celui sur Ahmadinejad.

@Nicopipo : je suis entièrement d'accord avec Allain quant à l'impossibilité de connaître le mobile, et l'instrumentalisation de l'antisémitisme est un danger que vous ne me semblez pas mesurer. Regardez donc cette vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/x94wtg_durban-ii-occident-et-sionisme_news
Je vous la mets pour une raison précise : vous pouvez y voir comment c'est Prasquier qui a "sommé" les représentants européens de quitter la conférence d'Ahmadinejad, ce qui est proprement minable. Tout ça ne fait pas de bien aux juifs, dont le CRIF ne représente qu'une minorité. Ne jouez donc pas leur jeu. J'ai posté la présentation des antisionistes pour les européennes :
http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=22596
Vous constaterez qu'elle attire. Les sionistes font un grand tort aux juifs en instrumentalisant l'antisémitisme.

jacques a dit…

Fofana est le digne descendant des "chauffeurs Orgère" ceux qui torturaient les paysans avec le feu pour leurs faire avouer ou ils avaient caché leurs argents.Les origines de Fofana sont donc bien françaises.Sa débilité et celle de ses complices sont aussi évidentes pour associer argent et juif,c'est débile sauf à prendre pour argent comptant tous les poncifs qui circulent,les blondes sont connes ,les fonctionnaires fainéants,etc...Ce qui ne dénote pas d'un esprit aiguisé.

nubiennes a dit…

hit clos du procès mais pas de huit clos médiatique par contre .Ils nous vendent du fofana à toute les sauces .Par contre je retiens l'image des lyncheurs à la sortie du tribunal qui n'a choqué personne .

Allain Jules a dit…

@Nicopico,

Dans ce cas d'espèce je ne crois pas. S'ils sont allés jusqu'à la mort, c'est parce que la rançon n'a pas été payé. Enfin je le crois, c'est mon intime conviction.

Allain Jules a dit…

@ASV,

Là c'est le coup de gueule. Je suis d'accord avec vous sur plusieurs points.

Je regrette vraiment que dans un groupe de 27 pers. qu'on nous brandisse un seul, Fofana. C'est malsain et je crois que c'estb un petit malfrat sans envergure. Quand un mec est fort, il s'en sort sans passer par ces conneries.

Il faut qu'il périsse en prison. La société n'a pas besoin de ce genre d'idiot.

Allain Jules a dit…

@Franck,

Si j'ai parlé du rap, je me suis sur certains clips. J'adore le rap au cas où vous l'auriez oublié.

Cette instrumentalisation est en effet condamnable.

Allain Jules a dit…

@Nubiennes,

Hélas, c'est passé à la trappe. Le premier jour, pour équilibere l'info, ils en nont parlé. Plus maintenant.

C'est honteux !

SANSVOIX a dit…

@ Nicopico,

Selon vous Fofana, pour accomplir son forfait partirait de l'égalité "juif = argent" ?

Je ne pense pas que ce soit un tel raisonement parce qu'il y a eu aussi, un petit "entrepreneur" mauritanien, genre ce petit débroullard qui s'acharne pour s'en sortir honnêtement et qui fut une de victimes de "Gang des barbares", mais qui eut de la chance de s'en échapper.

Ce qui ne fut pas malheureusement le cas pour feu Ilan HALIMI (paix à son âme!).

Fofana voulait de l'argent, il crut le trouver chez le maurtanien, pas n'importe quel Maurtanie dont on ne peut d'ailleurs dire si le "gang" savait qu'il était Mauritanien,parce que ce Mauritaniene est débrouillard et bosseur.

Le "Gang" crut aussi trouver de l'argent chez Ilan HALIMI, bosseur comme vendeur des portables !

Le "juif" ou le "mauritanien" n'avaient qu'un seul tord, c'est celui d'avoir d'argent (supposé qu'ils en avaient) et non pas parce qu'ils étaient, l'un Juif et l'autre Mauritanien.

Par contre ceux qui ont raté le lynchâge de la maman de Fofana, font honte à l'humanité républicaine de justice interdisant "l'auto-justice" !

Fofana est un minable qui commet son acte repréhensible en déliquant fabriqué en France et qui s'enfuit en Côte d'Ivoire, pour se soustraire de la justice française..

Comme ces autres délinquants du quartier de SENTIER (Paris Xe)fabriqués en France eux aussi et qui s'enfuient en Israêl pour se soustraire à la Justice française...

A la différence, peut-être, qu'il serait plus facile d'extrader un déliquant français de la Côte d'Ivoire qu'un délinquant français d'Israël !

@ Nubiennes,
Merci !

Histoire de me détendre je passe toujours jeter un coup d'oeil chez "les NUBIENNES" après chaque séance d'internet.

Votre site, chères soeurs, adoucit les moeurs dans un univers fait des brutes !

Bravo !

ASV

Allain Jules a dit…

@Nicole,

J'ai visité votre blog. Très engagé.

Bien à vous !

Nicopico a dit…

Pour répondre aux autres:
Les enquêteurs ont établis eux meme (et les complices l'ont aussi dit) qu'Ilan a été ciblé car il pensait que les Juifs sont riches... Le fait qu'un Mauritanien ait aussi été visé car entrepreneur (et donc riche) ne retire rien au fond. On vise un entrepreneur car on le croit riche.. on vise un Juif car on le croit riche. Si ça ne semble pas évident, c'est inquiétant.
Pour revenir au motif.. c'est pas juif=argent, mais argent=juif ou entrepreneur, etc... Vous vous focalisé sur le "mauritanien" alors que le motif est "entrepreneur".. de même pour "Juif".
Je considère le sionisme comme une part de la judéité actuelle, qu'on le veuille ou non, c'est un fait. Le CRIF ne représente pas les Juifs, mais des associations cultuelles, culturelles, politiques, caritatives juives et est "de facto" ce qui represente le mieux (je dis bien le mieux, pas parfaitement ou complètement) les Français juifs (que ça plaise ou non, c'est un fait).
DIre que le sionisme nuit aux juifs est simplement une ignorance de l'histoire du sionisme et de son évolution et de ses opposants.
On peut en discuter de vive voix autour d'un verre... je l'ai fait avec AJM.

SANSVOIX a dit…

@ Nicopico,

C'est fort possible que la possibilité de nous retrouver autour d'un quelconque breuvage pour échanger, malheureusement, ne se présentera pas, j'habite loin de Paris, de sa région et du Nord de la France.

J'admets la nuance que vous introduisez concernant les égalités "juif = argent" et "argent = juif".

Je l'admets , dans la mesure où ce n'était pas, de ma part, une intention délibérée de polémiquer.

Mais d'aucuns auront quand même le loisir de faire remarquer que ce ne sont pas tous les jeunes Juifs ne vendant pas le portables qui étaient attaqués même si le "Gang des barbares" serait acquis à l'idée de "argent = juif ".

Et de même, analogiquement concernant les jeunes Mauritaniens n'étant pas entrepreneurs...

Les "gangs" minables incapables d'attaquer des banques, ils s'en prennent, aujourd'hui, aux épiciers, aux boulangers, aux patissiers.
Fofana et les siens peuvent être rangés parmi ceux-là !

Quant au sionisme de loin postérieur à la judéité et antérieur à la Shoah, il sera toujours mal aisé de bâtir par exemple les égalités "sémitisme = sionisme" et antisionisme = antisémitisme " !

Ceux qui, d'un camps "haïraient" les Juifs et ceux qui, de l'autre camps qui se défendraient contre cette haine pourraient, pour le besoin de la cause, continuer à confondre "sémitisme et sionisme" ainsi que "l'antisémitisme et "l'antisionisme...

Mais, l'on ne pourrait empêcher "l'intelligence humaine" de ceux qui n'ont vraiment aucune raison de haïr qui que ce soit , de faire la part des choses, d'étudier, d'analyser et de comprendre ces deux concepts !

Et ce serait erroné d'imaginer que le faisant l'on serait néfastes pour la cause des uns ou des autres.

L'on pourrait même être d'avis que l'on travaillerait pour l'apaisement entre les humains.

ASV