vendredi 29 mai 2009

A ROLLAND GARROS, ILS RESSUSCITENT ALAIN FINKIELKRAUT ET GEORGE FRÊCHE.

Ce trio de choc est entrain sans doute de réveiller Alain Finkielkraut et George Frêche. Après l'équipe de France e football black-black-black, vont-il nous parler bientôt de l'équipe de France de Tennis black black black ? Avec nos deux amis, on peut s'atten,dre à tout.
---
Ils sont qualifiés pour le 3e tour (16e de finale) à Rolland Garros. Jo-Wilfried Tsonga qu'on ne présente plus, 24 ans, Gaël Monfils, 22 ans et Josselin Ouanna qui revient après avoir été blessé pendant deux ans, de 2005 à 2007, revient petit à petit. Il va exploser sans doute bientôt. il est âgé de 23 ans et est originaire de Tours.
Jo-Wilfried Tsonga (9e mondial)

Gaël Monfils(10e mondial)

Josselin Ouanna (135e mondial)


5 commentaires:

nubiennes a dit…

Hé oui le tennis c'est kémit,kémit,kémit ^^

SANSVOIX a dit…

@ nubiennes,

Bravo pour votre site avec ses blogs liés.

J'y passe en fin de mes scéances d'internet, pour y regarder , voire "mater" -esthétiquement, cela s'entend ! - et selon mes humeurs, d' y apprendre beaucoup sur la conscientisation, la lutte et de la fierté pour les Noir(es), tous les Noir(e)s du monde entier (noirs et métis) de s'accepter comme tels, dans la fratenité, je pense.

Ce qui tranche nettement avec le site des "Métis célèbres" qui parle même de "peuple métis" et auquel j'avais fait remarquer que le métis cesserait d'être métis s'il s'érigeait en un peuple "à part" (1), loin de Noirs, des Blancs, des Jaunes et des Rouges... (Sans ces couleurs-là, dans les parages immédiats , le métis cesse d'être un métis à l'oeil !)

En clair, se mettre "a part", pour un métis, c'est cesser de l'être !

(1): "à part" : c'est l'expression française d'où est tiré le mot "afrikans" d' APARTHEID (combinaison du radical fraçais "A PART" et du suffixe néerlandais "HEID")

En néerlandais l'on forme des néologismes à partir de certains mots français de suffixe "TION"
en transformant celui-ci en "TIE" ( à prononcer "ssie", en avalant la letre E, )

ex: "LibéraTION" peut devenir "LiberaTIE" (liberassie) et "NaTION" = "NaTIE" (nassie).

Et les mots à suffixe T ou TE en en ajoutant ou en transformant ce dernier en HEID.

Exemples "LiberTE" peut devenir "LibertHEID".
Et "A part" est devenu "ApartHEID".

Mettre les Métis "A PART" des NOIRS et des BLANCS, le régime d'Apartheid de l'ancienne Afrique du Sud l'avait déjà fait !

Alors quand je vais chez les nubiennes, le NOIR se décline sur une palette des nuances dans un univers kaléidoscopique féérique et fier de l'être...., dans l'esprit des nubiennes, à ce que je crois.
Et j'adore !

Salut donc à vous, nubiennes

ASV

nubiennes a dit…

Merci ASV ça fait plaisir ^v^y

Jean Martin de la poutre a dit…

AJM, l'anti-communautarisme qui ne s'interesse au sport que quand il y voit des noirs.

SANSVOIX a dit…

@ nubiennes,

Salut soeurette !

Comme mon principe est qu' "on apprend à tous les âges" et voilà que je me torture les méninges pour comprende cette "énigmatique" expression : ^v^y

Je n'attendrais qu'à savoir et à comprendre.

A vous soeurette!

ASV