lundi 15 juin 2009

AMBASSADEUR ALLEMAND HUMILIE EN GUINEE-CONAKRY !

7 commentaires:

Anonyme a dit…

de quoi se mele t- il merci DAdis

Etum a dit…

Dadis est susceptible et sa réponse est déplacée. Autant on ne parle pas comme cela à un président autant on ne parle pas comme cela à un diplomate.
Il est président non élu alors il peut la mettre un peu en veilleuse.

Anonyme a dit…

Moi je trouve que Dadis a raison. C'est vrai, il est maladroit dans sa réponse mais, c'est n'est pas comme ça qu'on s'adresse à un chef d'état

Anonyme a dit…

Qu'il soit président élu ou non, Dadis a raison de remettre cet ambassadeur à sa place.

Imaginez-vous un ambassadeur africain tenant des propos similaire à un chef d'Etat européens (dictateur style Sarkozy ou non) ? Ce serait le plus grand tollé dans la presse internationale.

Un président n'est pas l'égal d'un ambassadeur et aujourd'hui l'ambassadeur d'Allemagne le sait. MDR !!!

Dadis, malheureusement, ne maîtrise pas le français et c'est vraiment dommage car sa réponse aurait pu être plus concise et plus pertinente. Mais quoi qu'il en soit : il a absolument bien fait de réagir et de demander à cet homme d'aller s'assoir (Médor, au pied !).

Il y a bien trop peu d'Africains de nos jours pour parler de cette manière aux Occidentaux, preuve que l'esprit africain est très abîmé par des siècles d'esclavage et d'abus de toutes sortes...

SANSVOIX a dit…

Moi, je me demande pourquoi un diplomate doit se trouver dans une réunion qui ressemblerait à un meeting politique populaire.

Le diplomate n'est pas diplomate dans son intervention et visiblement il n'a pas, en effet, de la considération envers ce Président.

Quant au Président, il se comporte moins en Président dans sa réponse.
Une réponse humoristique aurait suffi, de la part du Président, à faire réflchir le diplomate sinon à lui clouer le bec.

Un diplomate n' a pas à dire crûmment ces choses là !

C'est vrai qu'il se développe en Afrique dans ses relations avec l'Europe (UE) un drôle de phénomène.

Alors qu'en Europe, les Etats membres déplorent constammentr le manque d'une politique commune face à de grands pays comme les USA, la Chine et d'autres mastodontes asiatiques, en Afrique, tout est angagé au nom de l'UE.

Aucun pays européen ne prend ses responsabilités sans se barricader derrière le rideau européen.

C'est en fait, en Afrique, c'est une tactique de désangement des pays membres de façon dynamique et isolée.

Quand, en Afrique un Européen de l'UE déplore une dictature ou le manque de démocratie, au nom de l'UE, en même temps,il continue à coopérer dans le sens de faire durer cet état de fait au nom de la stabilité politique (bon climat pour les affeires) et du maintien donc, de statu quo.

Dans tous les cas, espérons que le Président guinéen ne joue pas de la comédie, car en Afrique des dirigeants de ce genre, on en a vu et qui ont fini dans les bras des "profiteurs" de l'Afrique.

ASV

Anonyme a dit…

Ce président me semble un peu excité. Aurait-il abusé des substances? C'est un peu cinéma tout cela... un peu de Mussolini, un peu de Hitler, un peu de ... folie?

Anonyme a dit…

Chers Internautes,
Nous devons arrêter de nous voiler la face, car il y va de l intérêt d notre continent. Ce mini débat (si on peut le dire ainsi) était dans une logique interactive et qui se voulait assez ouverte et porteuse d un message a une Nation et au monde, Mais grande fut ma déception de voir la réaction (un peu trop émotionnelle et démesurée) de Mr. Dadis.
Par conséquent, ce débat finit par donner une image assez Autoritaire, dictatoriale de ce dernier, qui à la limite frise le Ridicule...


Afrique mon Afrique, que sont devenus tes enfants ?