samedi 27 juin 2009

CHRISTOPHE BARBIER : LA NEGROPHOBIE EN CHANTANT.

"Travail à l'Antillaise" hier, et maintenant, refus de respecter le deuil et l'oeuvre colossale d'un Nègre. De quoi souffre ce négrophobe ?



2 commentaires:

nubiennes a dit…

C'est pour ça que l'on dit que c'est toujours les meilleurs qui partent en premier .

SANSVOIX a dit…

Amusant et lamentable !

Il est très difficile de s'asseoir sur l'amour comme sur la haine.

Mais quand ils font l'irruption, le plus souvent la haine est plus virulante que l'amour.

Pleurer un individu, lui rendre hommage, s'il a de la chnce ca ne prend que deux à trois jours, mais dépenser son énergie à cracher sur un "Mozart qu'on enterre" alors qu'il est "mort à l'époque du....vinil", ces paroles là vont rester.

Elles vont rester d'autant plus qu'en consultant le discothèque "michaeljacksonien" de ma fille, datant des années 1980 l'on n'y voit que des CD (compact disk), même la collection de l'époque "Jackson Five" avait muté du vinil au CD.

Moi aussi je parcours le net, bien sûr que même si l'on pleurait un artiste d'aujourdh'ui à la mode et âgé de 5 à 10 ans comme le fut MJ avec les "JACKSON FIVE", l'on trouvera toujours des "ral bolistes" aux côtés d'innombrables célébrants émus sincèrement...

Alors vraiment la sortie de ce Monsieur est une perte inutile de sa salive !

Sans atteindre son art, MJ fut déjà canardé en vol par les médias...

Et sur ce point, il y a donc continuité de la part de ce Monsieur des médias.

Seulement voilà, aujourd'hui, c'est sur le corbillard de MJ qu'il l'a lancé son exocet.

"Mozart qu'on enterre" ?

Pas de chance pour ce Monsieur des médias, car ce "Mozart"-ci, ce ne sera pas dans une fosse commune.

D'ailleurs sa famille biologique a pris possession du corps.

C'est lamentable !

ASV