mardi 23 juin 2009

IRAN: L'INCROYABLE VICTOIRE DES MOLLAHS ?


Non. C'était prévisible.

Ah, les marches, les armes, les cris et les revendications se sont tus en Iran. Le calme règne à Téhéran. L'ordre règne en Perse. Les destabilisateurs se sont rangés. Les traitres n'ont plus de réserves. Que diable ! Eh oui, avec les mollahs, une fois ça passe, deux fois aussi mais trois fois, non. Là, ça ne passe plus. Quelle défaite occidentale !

Au lieu de s'occuper de leurs oignons, heu...., de nos oignons, nous voulons fourrer notre nez partout, croyant que nous détenons la vérité. Là, en Iran, les mollahs viennent de nous asséner un véritable coup de massue, un marteau grec sur la cabosse. Puisse celà nous permettre de mieux réfléchir avant de dire n'importe quoi. L'administration Obama a été très prudente, et pour cause, elle avait bien raison. Mieux vaut se taire que de paraître con. Suivez mon regard !

L'Iran n'est pas l'Arabie Saoudite qui se laisse manipuler ou le Gabon, le Cameroun ou l'ensemble des pays africains, sauf bien sûr la Côte-d'Ivoire de Laurent Gbagbo qui a tenu tête à l'Occident représenté par la France de Jacques Chirac, l'ami pourtant des Africains contrairement à Tartempion.

La défaite est lourde. Après avoir truqué les résultats en donnant des chiffres erronés, après avoir voulu exploiter sans vergogne la mort d'une jeune femme, Neda, comme le dénonce Parallax sur son blog, voici venu l'heure des regrets. Trop de bruits pour rien.

Le premier avertissement de l'ayatollah Ali Sayyid Khamenei, 70 ans, le guide suprême de la révolution, n'avait pas été suivi d'effet. Cette fois-ci, il fallait mettre les points sur les I, en précisant aux fauteurs de troubles tels tous ces petits bourgeois et galopins, entre autres Mir Hossein Moussavi, que la prison les guettaient en cas de récidive. Le pauvre Moussavi qui avait insulté le guide s'est lanvcé dans un "baroud" d'honneur ultime, en précisant qu'il n'a envoyé personne dans la rue mais dénonce les fraudes encore et toujours, alors que le Gouvernement iranien l'a fait aussi. A mourir de rire.

Que vont-ils nous inventer encore demain pour essayer de destabiliser ce pays ? Ils ont pleins de tours dans leur sac c'est sûr. D'ailleurs, je ne vous donne pas une semaine, il y aura un nouvel évènement inventé pour diaboliser encore l'Iran à tort.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

l'Islam est une religion de corps de garde. L'homme musulman a l'esprit obtrué par sa libido : il ne pense qu'à ça ! D'où le voile, la burka, l'enfermement des femmes, la polygamie, l'obsession de la virginité, l'excision, etc.... Au lieu de construire des mosquées ils feraient mieux d'ouvrir des bordels. Cette "Umma" de refoulés sexuels assouvis pourrait enfin penser à autre chose. A se développer par exemple.

Anonyme a dit…

Et Jules ayant l'esprit obstrué par son ego surdimensionné, s'allie volontiers avec les pédophiles patriarcaux, du moment qu'il peut exprimer sa haine de ceux qui l'accueillent et le nourrissent.
Le meurtre du père, Jules, c'est pourtant banal, faudra dépasser ce stade si vous voulez grandir.
Votre père est un home libre, et vous a transmis cette liberté.
Si tout ce que vous souhaitez à vos enfants est de vivre sous la charia, il est grand temps de déménager en Iran, car en Europe, pour l'Islam c'est mal barré.
Pour vous aussi.

Anonyme a dit…

@ Anonyme
Et ce sont les con...ds comme toi qui comptent les points et déversent la même logorrhée sioniste bien connue ...

Anonyme a dit…

@anonyme
et vos rabbin pédophile qui suce le pénis d'un enfant circoncié t'en pense quoi?