jeudi 16 juillet 2009

AFFAIRE HALIMI : LES AVOCATS DE LA DEFENSE PROTESTENT.

Les avocats de la défense protestent contre l'ingérence politique dans le judiciaire. Voici le courrier qu'ils ont adressé au nouvelobs.com, en attendant la conférence de presse qu'ils donneront à la Maison du Barreau le mardi 21 juillet.

Affaire Halimi : les avocats de la défense protestent

6 commentaires:

SANSVOIX a dit…

Que Fofane aille à perpétuité méditer entre 4 murs serait normal, mais qu'un Ministre sous pression d'un groupe d'individus s'exécute par injonctions jusqu'à fouler aux pieds le principe sacré de séparation des pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire)des pays démocratiques, c'est dangereux pour notre système judiciaire.

Ici le Ministre post-juge, proclame et exige un appel, mais c'est la porte grandement ouverte aux "autodafés" de triste et lointaine mémoire !

En Assises, judiciairement, les jurés prennent souverainementr leurs décisions au nom du peuple français.

Sauf erreur judiciaire avérée (genre affaire Burgos) peut permettre, depuis la réforme, qu'on fasse appel des décisions de Cour d'Assise.

ASV

goc a dit…

Salut AJM

La ministre et ses "patrons" jouent a un jeu un peu dangereux, car rien ne dit que les sentences qui seront decidé en appel soient plus fortes qu'en premiere instance.

En effet, comme je l'ai lu quelque part, la defense aura beau jeu, en l'absence du principal accusé, de lui mettre tout sur le dos et donc de passer pour des gens sous influence afin de minimiser leurs roles respectifs.

De plus je ne suis pas sur que les juges aient apprecié d'etre déjugé par un ministre qui obeit aux ordres d'un certain communautarisme alors qu'ils (les juges) essayent de calmer le jeu

Allain Jules a dit…

Salut Goc,

Eh oui, je crois bien que là, le CRIF s'est de plus en plus enfoncé dans un rôle dangereux. Il se disqualie peit à petit tout seul. Ces gens banalisent l'antisémitisme. je ne sais pas s'ils s'en rendent même encore compte.

Allain Jules a dit…

ASV,

Oui, c'est même une violation flagrante de la loi. Je crois que le CRIF est tombé sur la tête.

Anonyme a dit…

on parle de normal, ok, mais quelle est la norme finalement? (lien), avec certains on y perdrait son hébreux!

SANSVOIX a dit…

La norme est celle édictée par une justice sélective!

ASV