mardi 4 août 2009

GASTON KELMAN AU MINISTERE DE L'IMMIGRATION, DE L'INTEGRATION, DE L'IDENTITE NATIONALE ET DU DEVELOPPEMENT SOLIDAIRE.

Un scandale en perspective. Cet homme au bord de la polémique de la rentrée, démissionnera-t-il ? C’est l’histoire d’une nomination qui ne peut être qu’accepter par un famélique assorti d’un cynisme abyssal. Un homme, en vacances du côté de Cap Nègre disait : « L’homme africain n’est pas assez rentré dans l’histoire ». Alors, Gaston Kelman l’Africain, écrivaillon à succès avec la bouse « Je suis noir mais je n’aime pas le manioc », dont tous les derniers manuscrits sont refusés par les éditeurs, l’a entendu. Ainsi, il y rentre en s’introduisant par des sous-égouts, des fosses putrides pétainistes de Vichy, tout en franchissant le Rubicon, pour un plat de lentilles.

Le journal Jeune Afrique nous a révélé hier dans sa rubrique « confidentiel », que, Gaston Kelman a été nommé conseiller dès le mois de juillet dernier, au Ministère français de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire. Il n’a pas voulu communiquer dessus, sachant que son zèle kafkaïen allait être bien interprété. Pas de doute possible. Il vient de signer là, sa plus belle œuvre, un chef d’œuvre, la force de l’amour en s’associant au ministère des « tests ADN » pratiqué essentiellement pour les pays sub-sahariens dont fait partir le Cameroun, son pays natal, et, ministère qui instaure le « délit de solidarité ». C’est limite débile si ce n’est un pusillanime de bas-étages, en devenant l’alibi et le pare-choc de Eric Besson.

Comme la plupart des Africains qui « réussissent » en se reniant surtout, Bernard George Alain Kelman, tout comme Gaston Kouchner, Gaston Frêche et Gaston Finkielkraut, ses pendants blancs qui cherchent des blancs dans l’équipe de France de football (vidéo), va probablement jouer les vierges effarouchées en accusant les autres de jalousie. Que les choses soient claires. Bernard George Alain Kelman, conseiller dans n’importe quel autre ministère, passerait aisément. Mais, là, il faut vraiment avoir abandonné la honte aux chiens. C’est le degré zéro de la couardise. Un reniement crasse, affreux, immoral. C’est ça la gauche ? Mieux vaut finalement militer à droite et hériter donc de ce genre de strapontin….toute honte bue ?

Mais, aujourd’hui, qu’elle est l’identité nationale française ? Qu’est-ce à dire ? Prenons justement l’exemple de l’équipe de France de football : les bleus. Sur la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter les Îles Féroé le 12 août prochain, il y a 13 noirs, tous nés en France, dont des Antillais et Guyanais, et par conséquent, Kelman, lui, né au Cameroun il y a 56 ans, naturalisé français, est vraiment téméraire pour oser disserter sur l’immigration. C’est même l’hôpital qui se moque de la charité. Qu’il a attendu longtemps cet appel du pied qu’il lançait déjà en juillet 2007, en prenant ouvertement position en faveur de ce ministère-là. Une suite logique, donc.

Quand on sait que L'écrivaillon travaille actuellement sur un livre-pamphlet, dédié à Aimé Césaire, on s’attend au pire, puisque, lui, Kelman qui n’a fait aucune preuve, estime irresponsable, la vie, l’œuvre et l’action militante de ce grand homme. Quel sacrilège ! C’est vrai, comme le disait Audiard : « […] ça ose tout et c’est à cela qu’on les reconnaît. » Les Martiniquais vont-ils laisser faire cette escroquerie ? Il va probablement tuer, par opportunisme, une deuxième fois, l’un des poètes les plus doués de la littérature d’expression française.


La saga vidéo de Gaston Kelman est un must d’idiotie. Entre l’immigration et le football, ça décoiffe simplement.

6 commentaires:

Allain Jules a dit…

Attention, les médécins l'ont relâchés trop tôt. Qui ? La folle.

Vous nêtes en danger !

Anonyme a dit…

sarko insulte la banlieue et les beurs avec favela, les blacks auront gaston pr les eduquer...

strym.

Anonyme a dit…

Ô mon Dieu, quelle malédiction !

Anonyme a dit…

Plus colononisé que Gaston , tu meurs.
il est sans colonne jusqu'a la moelle.

Anonyme a dit…

waw franzt fanon aurait ecrit 10 livres pour analyser ça pathologie!!!



ah dr fanon nous manque tellement

Anonyme a dit…

elbeze, même ton facteur sait que t'es tarée, les gamins de ton quartier savent que t'es tarée, les cafards qui se baladent ds la crasse de ton appart savent eux aussi que t'es tarée...

il est evident qu'à 53 ans et un comportement de psychopathe hysterique qui atteint ton physique et qui dure depuis presque 10 ans, tu termineras ta vie en HP,ou suicidée tu le sais...

strym.