mercredi 16 septembre 2009

IL FAUT SAUVER LE SOLDAT HORTEFEUX !

Il compte sur le fait que Frêche a été défendu par Le Pen, non ? Est-ce un appel du pied ?

Il est de plus en plus ridicule. Accusé de racisme, le nouveau Le Pen patauge dans la bouse telle une larve. C'est intenable et de plus en plus ridicule.

Etrangement, personne ne voit à droite cette dérive de l'UMP qui recrute l'escogriffe vendéen Philippe de Villiers, disciple de l'inégalité des races qu'on accueille à bras ouvert à l'UMP devenu l'espace d'une élection (2007) un FN bis, et dont le glissement extrémiste continue avec une facilité déconcertante.

On nous ressort ce refrain de l'humour, alors que cet humour-là est interdit à certains dont je ne souhaite as nommer ici de peur que l'incurie revienne avec ses accusations aussi faciles qu'hypocrites...

Personne ne veut défendre George Frêche, habitué à des sorties hasardeuses, au temps pour moi, racistes. Mais, personne n'a entendu Hortefeux à ce moment-là. Comme le mentionne Rue89, l'élu de l'Herault a bel et bien été exclu du PS. Alors, que fait l'UMP ?

Pauvre Hortefeux ! Il prend tellement l'eau que son bâteau risque de se noyer bientôt.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Autant pour moi... et non pas "au temps" !!!

Allain Jules a dit…

Anonymous,

Désolé, on dit bien "au temps pour moi" et non autant pour moi. Moi aussi, auparavant, je faisais la même faute.

Anonyme a dit…

L'expression "au temps pour moi" n'existe pas et ne veut rien dire. On dit autant pour moi.

Anonyme a dit…

Anonyme, cherches sur google, on dit bien "Au temps pour moi".