dimanche 13 septembre 2009

ILS VEULENT TUER CASTER SEMENYA !

C'est le choc en Afrique du Sud après les révélations d'un média australien sur le supposée hermaphrodisme de la jeune athlète sud-africaine Caster Semenya. Là-bas, à juste titre d'ailleurs, on parle de sexisme et de racisme.

Le tort d'être trop forte pour les autres et celui bien évidemment d'être noire. Comment peut-on expliquer cette fuite ? Comment comprendre une telle manière de faire alors que les tests durant la compétition n'avaient pas révélé le moindre dopage, la moindre triche ?

Aujourd'hui, les racistes et les losers se gargarisent, au temps pour moi, se hortefeurisent- vous savez monsieur Apporte-feux-, comme on le nomme désormais. Trêve de plaisanterie, il y a quelque chose de louche. Quelque chose qui sent mauvais. Pourquoi veulent-ils tuer cette gamine ? Elle est née fille. Ses papiers d'identité et ses proches le prouvent.




Aussi bizarre que ça puisse paraître, elle découvre donc qu'elle n'a pas d'ovaire et par conséquent, ne sera jamais maman. Quel choc ! La faute à qui vous savez. La pauvre fille découvre aussi qu'elle a des testicules......internes qui produisent des testostérones en abondance. Or, son aspect physique lorsqu'elle est en tenue d'Eve la présente comme une.....femme. Pourquoi fallait-il qu'on se livre aux examens sanguins et autres ?

Que la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) soit maudite !

4 commentaires:

HerbeDeProvence a dit…

tout simplement parce qu'un homme court plus vite qu'une femme, c'est génétique.
Faut vraiment tout vous expliquer à vous? C'est génétique aussi?

Allain Jules a dit…

Parce que c'est un homme ?

Hermaphrodite ce n'est ni homme ni femme mon pauvre choux....euh, herbedeprovence.

Anonyme a dit…

C'est vous qui avez un problème là. Ce n'est pas parce qu'elle est noire, c'est parce qu'elle produit de la testostérone ... renseignez vous avant de raconter n'importe quoi et de crier au loup, vous verrez qu'il y a là une excellent raison de lui interdire de courir contre des femmes. Elle a des testicules, vous savez ce que c'est ?

Renfau a dit…

Bonjour les bloggers !

Décidément, cette (pseudo)nommée "HerbeDeProvence" n'entend rien !

"Un homme" court plus vite qu'une femme", dit elle !
Soit. Mais qui vous a dit que SEMENYA c'était un homme ?
Et qui vous a d'ailleurs dit que c'était une femme ?
Un(e) Hermaphrodite c'est un homme ou une femme d'après vous ?

En plus vous êtes aussi insultante envers le sieur Alain Jules en disant "Faut vraiment tout vous expliquer à vous? C'est génétique aussi?".

Vous croyez-vous SUPERIEURE ???

Amélie Mauresmo avait en son temps un grand air de garçon musclé et pas très féminine à ses débuts (il en reste).
Qui a alors demandé des prises de sang et toute une batterie d'examens médicaux pour vérifier si elle était VRAIMENT une fille ou si elle était la moitié d'un homme ???

C'est PEUT ETRE là -Je dis bien peut être là- que le facteur racial intervient: la mise en accusation...

Ne croyez vous pas, chère feuille d'herbe ?

Alors, creusez, bêchez !