mercredi 30 septembre 2009

"J'AI FAIT L'AUVERGNAT", LE SPECTACLE COMIQUE DE BRICE HORTEFEUX.

Rajout:(30-09-09) Publié le 14 septembre dernier, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Brice Hortefeux est cité à comparaitre devant la justice par l'action du MRAP. Groland lui a dédié un sketch après le sien. A savourer en dessous sans modération.
----

C’est véritablement un scoop. Pas pour tout le monde, notamment Nicolas Sarkozy, celui qui avait produit le spectacle de feu Pascal Sevran, « La bite des noirs » qui s’était joué à huis clos, au temps pour moi, à guichets fermés, au Zénith, avant la mort tragique de l’humoriste de « la chance aux chansons. » Pour « J’ai fait l’Auvergnat », de mémoire d’homme, jamais, un spectacle n’a connu en l’espace de quelques heures, autant de réservations. Sarkozy, le producteur, envisage même le SDF (Stade de France),
même comme il parle de décontraction en s'agissant de son comique favori.

Brice Hortefeux se frotte les mains. Il apprécie visiblement le sobriquet de « Horteführer » dont l’affublent tous les jaloux qui ne comprennent pas et n’expliquent pas un tel succès pour un nouveau comique. Quant au metteur en scène, Jean-François Copé, les médias se l’arrachent, surtout la télévision pour qui, il serait le nouveau Josée Dayan. Il a réaffirmé ce matin dans "Les 4 Vérités" sur France 2 devant Michael Darmon, que son poulain aimait les blagues auvergnates.

Par sa gestuelle, son jeu comique, ses mimiques dignes du mime Marceau, ses doux mots et ses beaux vocables, entre l’Auvergne, la Kabylie et l’Algérie, c’est le nec plus ultra de l’art des boulevards. Un vaudeville ubuesque, un jeu de massacre, une tuerie à la tronçonneuse qui lamine désormais, cette pseudo lutte antiraciste, plutôt galvaudée.

Le tout Paris y sera. La Licra crie au génie. SOS Racisme demande des comptes pour une représentation publique alors que le Mrap, lui, n’y voit que du feu, et parle même de la résurrection du petit Jésus, que dis-je, du Dieu vivant mais regrette qu‘il n‘y ait pas assez d‘Arabes. Les répliques sont d’un réalisme époustouflant. Le folklore relevant d’une dialectique du théâtre des boulevards, se marie avec celui des bataillons militaires. Ainsi, un passage à mourir de rire : « fissa, fissa, dégage !» soulève la foule, ou encore celui-ci: « Il en faut toujours un, quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup que ça créé des problèmes ».

Un humour décapant. Des personnages pittoresques. Un volcan de tendresse. De l ‘électricité dans l’air à chaque interprétation, à chaque représentation. Ainsi, de voir le personnage d’Amine faire son show, on ne peut s’empêcher d’y voir la contrainte dont il est victime. Ce sketch le présente comme étant l’ami d’un ministre. Il y croit d’ailleurs, avec une naïveté puérile.

Seul couac, l’heure du spectacle: 14h, ce qui fait des orphelins. Ce sont tous ces habitués des bars, pas forcément des saoulards patentés, mais, toutes les personnes qui recherchent un peu de convivialité dans ces espaces. Vous l’aurez compris, tous ces établissements restent clos en région parisienne pendant le spectacle. Au niveau de la tournée française, c’est le carton plein. En Auvergne notamment où le show fera escale, la rumeur raconte que le fils du pays, Brice, est attendu comme le Messie. C’est ainsi que de l’Aveyron au Cantal, en passant par la Lozère c’est l’effervescence.

Le concerné n’en revient pas. Telle une larve qui patauge dans la bouse, il s’en sort avec bonheur. C’est sans doute le spectacle de l’année. Il est vivement conseillé pour vos zygomatiques. A consommer sans modération en famille. C’est le must, le cru auvergnat à déguster à satiété. Même à l’étranger, le comique est réclamé. C’est dire.




7 commentaires:

Anonyme a dit…

ce soir 14/09/09 le ministre est invité par le conseil francais du culte musulman à rompre le jeûne, le CFCM créé par sarkozy alors ministre de l'interieur...

strym.

Anonyme a dit…

honte a ces racoleurs, menteurs, "insuterus", injurieux personnages ! evidemment ils represent 50% de la population francaise... les imbeciles qui les ont elus !

D. Hasselmann a dit…

Vraiment excellent !

Pourriez-vous m'envoyer un billet de faveur pour ce spectacle, dont vous donnez une furieuse envie, car on me dit que toutes les places seraient déjà retenues d'ici à la fin de l'année ?

Allain Jules a dit…

@David,

Hélas, les places ont été prise d'assaut. Il n'y a plus rien.

SANSVOIX a dit…

Vite vite, allons à la recherche de "l'AUVERGNAT" de Georges BRASSENS pour lui demander son avis à lui .

C'est vrai que Georges Brassens était sans doute seul devant son AUVERGNAT.

S'ils étaient trois (Brassens), les trois "SETOIS" se seraient transformés eux aussi en plusieurs AUVERGNATS, et c'eut été "de trop" !

Et la chanson de l'AUVERGNAT n'aurait jamais existé !

Ouf ! on l'avait echappé bel...!

ASV

Anonyme a dit…

ds le sujet groland, on n'apercoit pas les 2 fameux auvergnat (kabyles)chariés par pierreafeu, fadela et amine...lol

strym.

gallipierre a dit…

Monsieur Hortefeux est là par interêt financier et par protection de son ami de 30 ans; Avec MAM, il entretienles méthodes répressives contribuant à surpeupler les prisons et diminuer la personne humaine, Quand Sarko se déplace, il lui faut 800 flics, le moindre quidam qui siffle"ici à valenciennes" emmené au poste et hop GAV
On a le droit de la boucler.
L'UMP de Sarko, c'est la police à outrance, rien à voir avec la bonhommie de M CHIRAC.Et puis sarko n'a pas l'élégance, la prestance et la dignité de M DE VILLEPIN La garde à vue est peut être parfois nécessaire, mais la police en use et en abuse. Et faut voir les conditions: des cellules qui puent, des chiottes pleines de merde, pas à boire, pas de médecin pour les vieux, un garde chiourme à l'entrée qui tutoie les gens
"Enlève tes bijoux!
-Pardon?
-Tu enlèves ta bague et tes chaussures!
- Qui c'est tu?
8 arrête de me faire chier!"
"-J'ai besoin d'uriner
-Je m'enfous!
-j'ai des problèmes urinaires"
Je baisse mon pantalon pour montrer ma couche provoquant l'hilarité dans les boxes vitrés
" Si "tu" nme laisses pad aller uriner, je pisse ici!
-Eh bien tu ramasseras ta pisse"
Il faut l'arrivée d'un vieux flic pour que l'on me permette d'aller aux toilettes, menotté, brimé pour un défaut de permis. Et dans la cellule, la nuit, sans chaussures, il faut surmonter le tas de merde de la cuvette, mais pas de papier, je dois déchirer la poche intérieure de mon anorak pour m'essuyer;
J'ai subi 2 GAV
La première, on m'a laissé en slip parce que à 68 ans j'étais trop turbulent
"Vous vous croyez en IRAK, je demande?
-Tais toi
- C'est les nouvelles lois de SARKO?
-T'as pas à dire sur M SARKOZY, c'est un élu du peuple!"
Triste mentalité de flics cherchant la promotion au détriment des libertés fondamentales.