dimanche 27 septembre 2009

LA MALEDICTION AFGHANE DES SOLDATS FRANCAIS.

Deux hommes sont mort noyés tandis qu'un troisième a été foudroyé lors d'un violent orage. Ils opéraient de nuit dans la vallée d'afghanya.

Trois soldats français sont décédés accidentellement en Afghanistan (Reuters)

Trois militaires français sont morts en Afghanistan, dans la vallée d'Afghanya, au nord est de Kaboul, d'après un communiqué de l'Elysée dimanche 27 septembre. Ils "sont décédés accidentellement au cours d'une opération qui se déroulait de nuit", d'après la présidence."L'un d'eux a été foudroyé pendant la phase d'infiltration de nuit et les deux autres se sont noyés dans une rivière en crue", a expliqué l'amiral Christophe Prazuck, de l'état-major.Il s'agit d'un adjudant et d'un brigadier du13e Régiment de Dragons Parachutistes de Dieuze (Moselle) et d'un soldat du 3e Régiment d'infanterie de Marine de Vannes (Morbihan).
600 militaires en Kapisa.

Le communiqué précise que ces trois soldats appartenaient au GTIA (Groupement tactique interarmes) Kapisa. La Kapisa est une province du nord-est de l'Afghanistan."Environ 600 militaires français sont déployés en Kapisa où ils assurent des missions de contrôle de zone aux côtés de l'armée nationale afghane", d'après le ministère français de la Défense."Le Président de la République s'associe à la douleur des familles et de leurs proches. Il leur exprime ses condoléances attristées", conclu le texte.Au total, 34 soldats français sont morts en Afghanistan depuis 2001.

(Nouvelobs.com avec AFP et AP)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

c'etait des soldats ou des boy scouts ?

dont fuck with talibans...

strym.

D. Hasselmann a dit…

"Malédiction afghane des soldats français" : le titre est de vous, ou c'est la reprise d'une dépêche de presse ?

Car, en l'occurrence, il n'y a pas plus de "malédiction" que de "désagréable surprise", dans un conflit où la France s'est engagée sans en mesurer les conséquences prévisibles.

Indochine, Algérie... notre ministre de la Défense aurait dû demander les conseils du général Bigeard (il est vrai que Sarkozy préfère l'humoriste Bigard) sur la stratégie à adopter dans les environs de Kaboul.

Comme au Vietnam ou en Irak - et lisez ce que pense le commandant en chef des troupes US en Irak, nommé Chrystal - les troupes d'occupation ne sont qu'un pis-aller.

La France devra bientôt se retirer - même si elle joue encore les matamores - d'Afghanistan, si elle ne veut pas voir prochainement des manifestations dans les rues avec comme slogan : "Arrêtez la guerre en Afghanistan, rendez-nous nos fils et filles avant qu'il ne soit trop tard !"

Comme vous en êtes l'habitué sur celui des autres, je mets en toutes lettres le lien vers mon blog :

http://dominiquehasselmann.blog.lemonde.fr

Allain Jules a dit…

@Dominique H.,

Le titre est de moi.

D. Hasselmann a dit…

Donc vous pensez vraiment qu'il s'agit d'une "malédiction" (sinon vous l'auriez mis, je pense, entre guillemets) ?

Alors que ce n'est que le résultat d'une politique aveugle, dont on voit et verra tous les jours les conséquences mortelles, en France, en Italie, aux USA, etc.