samedi 12 septembre 2009

LA PHRASE DU JOUR OU LA FRANCE A DOUBLE VITESSE.

Le président Sarkozy à propos de son ami et ministre a dit ceci: “Moi, j’essaye vraiment de me concentrer sur mon travail. Je demande à chacun de le faire. Il y a tellement de réformes, tellement de difficultés… Ce que j’en pense, c’est que j’ai vraiment peu de temps de perdre avec ça“.On peut aisément l'interpréter par: "Laissez Brice Hortefeux tranquille. Il y a plus important à faire". D'ailleurs, qui avait défendu feu Pascal Sevran après ses propos sur la bite des noirs ? Sarkozy, bien sûr.

5 commentaires:

oblomov a dit…

"j’ai vraiment peu de temps de perdre avec ça..."
À l'entendre geindre ainsi, on croirait qu'il avait un vrai boulot.
Ce serait ça, les nouveaux métiers de bouche ?

Anonyme a dit…

Quel pitre ce président !

Fred a dit…

la honte !

Il absout son ministre en gardant le silence. Un aveu.

Anonyme a dit…

oblomov,

Cet homme est fou. Simplment.

Anonyme a dit…

quand il s'agit de mettre a la retraite forcée ... il a du temps ! Quand il s'agit de s'occuper de sa com pour deblaterer mensonges ou promesses il a du temps ! et en plus il donner des lecons aux autres !