mardi 1 septembre 2009

L'IMAGE CHOC: la blessure de Wasilewski.

Un choc terrible. Une fracture tibia et péroné de l'international polonais Wasilewski, taclé sauvagement par Witsel. Une violence inouïe. Mais, étrangement, loin de la France, pendant ce match entre le Standard de Liège et Anderlecht, un vrai derby, l'arbitre central est un noir.

2 commentaires:

Kei a dit…

Quel gros fils de pute ce Witsel, écœurant ce connard à faire l'étonné du rouge en plus.

Qu'il aille au diable, j'espère qu'on le suspendra jusqu'au rétablissement de Wasilewski.

J'avoue que là, la couleur de l'arbitre je m'en fou un peu...

Anonyme a dit…

le coup d'boule de zidane aurait pu aussi enfoncer le thorax de maserrati...

banales ces violences ds le foot pro...

strym.