dimanche 27 septembre 2009

NELLY ARCAN LE BUZZ QUEBECOIS.

Debut le 24 septembre dernier, tous les blogs quebécois hébergés sur WordPress nous parlent d’une certaine Nelly Arcan. Comment peut-on être indifférent lorqu’on voit que ce nom revient et revient encore dans tous leurs billets ? C’est ainsi que je me suis renseigné. Surprise, je me rends à la FNAC après un passage sur Wikipedia et je découvre que c’est une jeune écrivaine.

Née en 1973, elle se serait suicidée. Je fouille, je fouile et finalement, me rend à la Fnac et achète son bouquin “.Folle”. je tombe sur le charme. Une plume magique, une description fidèle d’un monde qu’elle semble avoir cotoyé.

Jeune, belle et jolie, je découvre que ses talents d’auteur vont jusqu’au cinéma. Quel con je suis, je ne connaissais pas cette femme.

C’est une révélation. Je suis sous le choc. Le livre m’a littéralement pris à la gorge, massacré, perdu dans les limbes des beaux mots, une écriture racée et parfois “truellée” comme une peinture de Van Gogh et, surtout le désespoir. Quel gâchis ! Pourquoi partir aussi vite ?

Desespoir ? Amour perdu ? Folie ? Oui, le mot revient sans cesse après la lecture de son livre. Finalement, la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie…

Repose en paix belle princesse !

>>>> Voir article orginal de PARALLAX

Bibliographie trouvée sur Wikipédia

2001 Putain
2004 Folle
2007 L’enfant dans le miroir
2007 À ciel ouvert
2009 Paradis clef en main (à paraître)


2 commentaires:

D. Hasselmann a dit…

Un lien qui peut vous intéresser :

http://hublots.over-blog.com/article-36531950.html

Au fait, ce n'est pas trop envahissant, ce genre d'inscription sur les commentaires (je vous vois partout, chez Assouline, etc.), pourquoi ne pas vous contenter de votre nom souligné en rouge (d'un point de vue publicitaire, c'est plus visible, et comme vous êtes dans la "communication"...) :

http://dominiquehasselmann.blog.lemonde.fr

Allain Jules a dit…

@D.H.,

Merci pour le lien, j'ai fait un tour sur ce blog aujourd'hui.