dimanche 27 septembre 2009

Roman Polanski au trou en Suisse puis aux USA ?

L'acteur et réalisateur Roman Polanski lors d'une conférence de presse à Jérusalem, le 9 juillet 2006. | REUTERS/AMMAR AWAD
Photo Reuters/Amar Awad

Cet homme risque de finir ses jours en prison....aux États-Unis. Il s'agit de Roman Polanski que les Suisses viennent de mettre aux arrêts à la demande des États-Unis par un mandat d'arrêt.

Il avait abusé, en 1978, une jeune fille de 13 ans. Après quelques jours en prison, libéré, il avait pris la poudre d'escampette vers la France.

A 76 ans et risquant 20 ans de prison, il peut y finir ses jours. C'est le mari de l'actrice française, Emmanuelle Seigner. L'Amérique de Barack Obama est-elle plus réac que celle de Bush ?

6 commentaires:

Anonyme a dit…

frederic mitterand trouve epouvantable que ce type se soit fait arreté...

ce mm frederic habitué aux jeunes tunisiens en tunisie, jeunes marocains au maroc et ailleurs,là où la misere est agreable au soleil, qd on a de la culture...

strym.

Anonyme a dit…

Parce que vous pensez sincèrement que c'est être réac que de vouloir juger un pédophile?

SANSVOIX a dit…

"L'Amérique de Barack Obama est-elle plus réac que celle de Bush" ?

La question n'est pas la plus opportune.
La plus interrogative et la plus curieuse est celle :

Comment est-ce possible qu'en Europe l'on aurait atendu l'arrivée de Barack OBAMA, un présisent Noir, à la Maison Blanche, pour arrêter POLANSKI, ce qui ne s'est jamais fait aux cours des présidences de :

CARTER
REAGAN
BUSH le père
CLINTON
BUSH le fils ?

OBAMA se trouve dans une passe où il aurait besoin de se concentrer sur des problèmes de loin beaucoup plus importants que les histoires de cul !

Serait-ce un faisceau d'animosités à l'égard d'OBAMA, pour décider ainsi une Minitre suisse de Justice à faire arrêter POLANSKI ?

ASV

Anonyme a dit…

Imaginez un homme couchant avec votre fille de 13 ans. Vous verrai-je jubiler pour un tel acte ? Est-ce un droit que vous voulez réserver à une certaine élite ? Trente ans c'est ce qui vous fait jaser ? Alors, accepterons-nous un jour de laisser libre l'assassin d'un enfant qui réapparaîtra trente ans plus tard ? N'est-ce pas pédagogue que d'apprendre ensemble que nous pourrons toujours être rattrapé par nos malversations ?

Ekumba

Anonyme a dit…

Pourquoi voulez-vous mêler OBAMA dans cette affaire de justice ? Pensons-nous que la justice américaine est aux ordres comme la nôtre ?

Ekumba

SANSVOIX a dit…

Mon cher EKUMBA,

J'observe comment fonctionne parfois l'esprit français, notre ESPRIT CARTESIEN !

Mes propos ne visaient pas OBAMA, mais ceux qui n'hésiteraient pas d'avoir un langage et un geste aux messages multidimentionnellement ambigüs.

Et je ne m'étais peut-être pas trompé, car alors queil sagiosait effectivement d'une affaire de justice notre Ministre des Affaires Etrangères B. KOUCHNER s'est adressé à Hillary CLINTON... la Secratare d'Etat des Etats-Unis

De là, avec un esprit à l'imagination fertile de supputer que notre Président,ne soit tenté, à son tour, de s'adresser, lui, à son homologue OBAMA, dans cette affaire, il n'y a qu'un pas de construction intellectuelle à franchir !

ASV