lundi 5 octobre 2009

L'Iran, Ahmadinejad le juif, Israël et les Khazars... "faux juifs" ?


Qui connait le plus célèbre de la famille Sarboujian ? Né juif et devenu musulman à la suite de la conversion de ses parents à l’Islam, c’est l’homme, l’un des présidents les plus controversés de l’histoire iranienne. Vous avez trouvé ? Bien sûr que si. En parcourant la presse française, c’est le black out total sur l’information selon laquelle, Mahmoud Ahmedinejad, le président iranien est né...juif. De sang donc, il est Juif, et, non-juif, pour la religion. Imbroglio, maux de tête, tournis. Va-t-on attaquer le frère qui dirige l’Iran ?

La communauté juive iranienne compte plus de 20 000 membres. En 1978, ils étaient un peu plus de 85 000 personnes. La création de l’Etat d’Israël a fait partir la plupart mais, contrairement à certaines affirmations, ils ne sont vraiment pas maltraités en Iran. Peut-être que, ce que la presse occidentale vient de révéler, est connu en Iran dans la communauté juive, d’où sa constance réaffirmation que le président iranien fustige plutôt le sionisme et non les Juifs.

La communauté juive en Iran est considérée comme l'une des plus anciennes du monde. Ils se disent d'ailleurs vrais Juifs, descendants des prophètes bibliques qui vécurent à Babylone et émigrèrent en Perse. La légende raconte par ailleurs qu'à l'arrivée des souverains achéménides du premier empire perse a permis aux Juifs de retourner à Jérusalem, pour certains . Donc, pour eux, en réalité, n'ayant pas souffert de la Shoah, Mahmoud Ahmadinejad semble indiquer que les Juifs, "les vrais", n'ont jamais été concerné de près ou de loin de cette calamité hitlérienne.

Selon les médias outre-manche, le vrai problème de Mahmoud Ahmadinejad est basé sur le fait que, Israël est dirigé par les Kazhars, juifs convertis. Or, en réalité, les Khazars étaient un peuple semi-nomade turc d’Asie centrale ; leur existence est attestée entre le VIe et le XIIIe siècle après J.-C., selon Wikipédia. Le nom Khazar semble dériver d'un mot turc signifiant errant, nomade (gezer en turc moderne). D'autres observateurs indiquent que, c'est sans doute ce qui explique sa haine du régime israélien car, on ne le dira jamais assez, le président iranien a toujours parlé du Gouvernement israélien, pas du peuple juif dans son ensemble ou d'Israël. Hélas, le mal est fait et la désinformation se perpétue dans ce sens.

Maurice Motamed, juif du parlement iranien, lui, refuse de critiquer les propos de Mahmoud Ahmadinejad en général, il est semble-t-il un de ses proches. N'est-ce pas là, un parodoxe sur le supposée antisémitisme du président iranien qui est, rappelons le, vrai ami des rabbins des Nuterei Karta ? Le seul grief du député Motamed envers son président est la critique sur le "mythe" de l’Holocauste de ce dernier mais, parallèllement, il casse une certaine doxa en déclarant: "Je suis d’abord un Iranien et, deuxième un Juif ". A méditer pour certains, Juifs d'abord ,et Français après.

L’information à flux tendu a ceci de particulier qu’elle enterre facilement et avec une rapidité déconcertante, des faits sociétaux graves. Disons cruciaux. Ainsi, les dernières “news” se trouvent de facto larguées alors qu’elles révélaient la dépravation et l’immoralité de certains personnages de l’État français par exemple. Et comme le peuple n’a pas de mémoire…Souvenez-vous, en début de semaine dernière, mercredi, Le Canard Enchainé indiquait que l’Iran détenait 10% de l’usine d’enrichissement de l’uranium française Eurodif (filiale d’Areva à Tricastin dans la Drôme) depuis plus de…30 ans. What’s else ? la participation iranienne à Tricastin à hauteur de 10%

Aujourd’hui, en grands joueurs d’échecs, je suis plus que convaincu que les Iraniens ont bel et bien la bombe sinon ils ne seraient pas aussi sûr d’eux, menaçant même ceux qui oseraient l’attaquer. Le New-York Times vient en tout cas de confirmer que l’AIEA dans un rapport confidentiel pas encore rendu public donc, estime que l’Iran dispose des informations nécessaires pour mettre au point et fabriquer une bombe atomique. Et si elle l’a déjà ?


3 commentaires:

AT de MTL a dit…

Salut Allain

Qui vend des centrifugeuses à l'Iran?

Pradadoxe!

I'm Jew, Jew ... Et après! Je ne suis pas de la race humaine?!

gallipierre a dit…

C'est le mec "dé l'irant"pour boire son "thé errant"Vivant avec ses gros mollahs
ne jetant au peuple que ses crachats
Ce vieus singe sorti "di rang"
Fou de guerre "nucléari-s'rant"
Avec ses procations 3profirant"z
vrai fantoche "hi-lirant et dé'lirant"
tel un ministre chasseur de "mi-irants"
Réprimant fouettant, un "belli gi-irant"

gallipierre a dit…

Ahmadinejad c'est un "dé l'irant"
AHMADINJAD boit son "thé errant"
Ce fou est un "bellig'irant"
Un vrai "nucléaris'irant"

AH! m'a dit né jadis
Y avait un chat perse
Ah m'a dit né jadis
Moi je vis pour ma panse

ah m'a dit le né jadis
Pour moi j'ai mas police
ah m'a dit ce né jadis
Sur la liberté je pisse