mercredi 11 novembre 2009

ERIC RAOULT, TAIS-TOI !

Après Nicolas Sarkozy qui fait son John Fitzgerald Kennedy(1917–1963) mais mythomane avec le célébrissime « Ich bin ein Berliner » ( Je suis un Berlinois ) version UMP (Union des menteurs présidentiels) concernant son passage berlinois du 10, du 16 ou du 17 novembre 1989 décliné en 9 novembre pour être toujours au fait de l’actualité, c’est au tour d’Eric Raoul, député de Seine-Saint-Denis, qui, pour contrer les propos de Marie Ndiaye, prix Goncourt 2009, invente un “devoir de réserve” pour les écrivains, en rendant au passage les membres du Goncourt comme potentiels membres du KGB ou de la Stasi. Ambiance du délire.

Lire la suite

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je te trouve tès intéressant et je suis d'accord surtout sur la droite de NS...Je reviendrai vers toi;

Abdelaziz

Consultant

gallipierre a dit…

Ich bin ein profiteur
Mein choucroute ist MerguezIch bin ein Nicolas
ich bin ein turlututu

ich bin ein walla tutu
Ich bin ein tutti Bruni
Ich bin ein euros conso
ich bin ein pseudoç berlusco

mein name ist sarko
ich list la jiolie MERGUEZ
und ich list aussi
les euros et mein Elysee

Mein kampf is Elyséee
MEIN KAMPF IS MEIN FAMILY
Mein kampf is mein Komptbank
Mein kampf ist mein "moi même"

gallipierre a dit…

CORRECTION
Ich bin ein profiteur
Mein choucrouten ist Merguez
Ich bin ein Nicolas las
Dans mon lit whis mein carla

Ich bin ein monarchy
Ich bin ein titti Bruni
Ich bin ein airbus conso
ich bin ein pseudo Berlusco

mein name ist Sarko
Ich liebe jolie Merguez
ich liebe mein euros
Meine vie dans les châteaux

Mein kampf ist Elysée
Mein kampf ist mein family
Mein kampf ist meine bank
Meine kampf ist "mi"

Anonyme a dit…

Mais se maire N'est pas à ça première provocation et déclaration raciste et islamophobe enver les minorités les plus faible, mais pas de bol pour lui après çes déclarations hainheu enver Lécrivain marie ndiaye pour le coup la il s'est vraiment rédiculisé en voulant endosser l'uniforme de la stazi ou de la sécuritaté roumaine des annéés70.80.

gallipierre a dit…

Eric RAULT? je ne connaissais même pas! Il redore le blason de quoi? D'un UMP à la recherche de publicié
on est dans une démocratie. pour notre identité nationale, a t on besoin d'un Président vociférant des insultes, des gros mots à des ouvriers représentant de l'identité nationale qui travaille dur et non de l'identité nationale (ou presque pour sarkoz) payée à ne rien foutre
raoult tais toi