vendredi 20 novembre 2009

POUR QUE LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT S'INSTRUISENT.

Tiens, ceux qui parlent d'identité nationale peuvent-ils vraiment écrire le français correctement ? Entre Besson qui rend des rapports truffées de fautes d'orthographe et de grammaire, Luc Chatel et Sarkozy lui-même, il serait intéressant qu'ils servent la France sans arrières-pensées électoralistes et lépenistes...
-

Lire la suite

1 commentaire:

gallipierre a dit…

gallipierre
Très bonne remarque judicieuse.
Il est vrai qu'l fut désolant de voir M DARCOS, minstre de léducation nationale ne pas connaître certaines tables de multiplication, ne pas savoir écrire certains maux et méconnaître des dates d'histoire. Idem pour CHATEL!
Par ailleurs M ESTROSI ne connaît même pas le prix d'un timbre poste!
Et Sarko, connaît il le prix de l'essence
Et KOUCHNER parlant de "yogourts à propos d'un peuple décimé par ses dictateurs.
Et Mme ROYAL avec sa "bravitude"
Et les réformes de l'éducation faites en dépit du bon sens ne résoudront pas le problèe. De plus ion s'en va vers des ghettos d'école fréquentées par les classes moyennes,et des écoles ^pour enfants de bourgeois.
Au fait, certains hauts fonctionnaires manient parfaitement les adverbes, ainsi un officiel de droite parlant des crimes de TOTAL à TOULOUSE, a t il déclaré à la Télé que la décision du juge était "total"ement fondée, et que La Direction de TOTAL était "total"ement étrangère à l'accident!
Gallipierre@gmail.com