lundi 21 décembre 2009

La dernière de l'année de Stephane Guillon !

C'est violent, excessif, corrosif mais, c'est de l'humour.

Aucun commentaire: