samedi 9 janvier 2010

JEAN-FRANCOIS COPE L'ISLAMOPHOBE DANS SES OEUVRES

Trop fort dans l'intolérance. Il précise qu'il ne voit même pas la personne en face de lui: "J'ai beaucoup de mal à vous parler, je ne vous vois pas".





9 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis également contre le voile intégral mais pas sur les position que copé qui rejoint les Islamophobes en utilisant le voile comme prétexte pour justifier le débat sur l'identité natonal voulu par sarkozy qui montre du doigt une fois de plus les musulmans de ce pays .Dans ce pseudo-débat c'est du gateau pour copé car il a une personne en face de lui qui est limité pour lui répondre.Il faudrait un Ramadan pour lui répondre.

Djazaïri a dit…

Copé vient de donner une nouvelle définition de la laïcité: pratiquer sa religion dans le respect de celle de l'autre. Je ne sais pas où il a vu ça.
Et puis, maintenant il explique aux Musulman ce qu'est leur religion. Est-ce que la dame sur le plateau est-allée lui expliquer ce qu'était sa religion à lui?
Pas un hasard d'ailleurs s'il cite l'Arabie séoudite, cette grande démoctarie, amie de la France.
Le culot à l'état pur.

Anonyme a dit…

Bah c'est toujours le cas quand il s'agit de musulmans, ils n'invitent que des gens qui en général n'ont pas le niveau intellectuel pour argumenter correctement et mettre à mal la prose anti-musulmans du raciste invité.

Et quand ils invitent un Ramadan par exemple, tout l'objet de l'émission c'est de l'empêcher de parler en lui coupant la parole tout en essayant de le faire passer pour un membre d'Al CIA-MossaDA infiltré.

C'est ce qu'on appelle des débats truqués. Par exemple jamais ils n'inviteraient un Kemi Seba pour le mettre face à Copé, parce que Kemi est un orateur né et que Copé se ferait découpé.

Donc là c'est du pain béni, une femme, seule, avec un burqa donc vue comme un phénomène de foire par l'ensemble des organisateurs du débat, face à un politiciens qui sait exactement ce qu'il va dire à l'avance, car il s'est surement levé ce matin en se disant : "Mais qu'est ce que je vais pouvoir faire aujourd'hui pour aider Israel ?"

Anonyme a dit…

Roland Dumas lui a mis une quenelle XXL en le comparant aux vichystes.
Il a failli s'en etrangler. Regardez bien les 2 derniers plans de l'emission : Ardisson va remercier Dumas, pendant que Coppe et Cymes (qui en a profite pour faire son come-out casher) tirent grave la tronche...

Anonyme a dit…

LE GROS SOUCI C EST QU IL EST ANTI REPUBLICAIN IL DIT QUE LE PORT DU VOILE N A RIEN A VOIR AVEC LA RELIGION MUSULMANE ET APRES IL LUI REPROCHE SON CHOIX DE VIE LIBERTE EGALITE FRATERNITE MON CUL SUR LA COMMANDE COMME DIRAIT UN GRAND PHILOSOPHE J AI NOMME LE RIGOLO L APOTRE DU BON MOT

Anonyme a dit…

C'est qui face à Copé ? Belphégor ou Dark Vador ?

Anonyme a dit…

je suis musulman pratiquant, et je suis contre le voile intégral qui n'a rien avoir avec l'islam. c'est juste une tradition asiatique qu'on vois notamment dans les pays comme le Pakistan et l'Afghanistan.
mais il faut dire aussi que c'est du pain béni pour ces sionistes qui colonisent notre pays.
petit fils d'un mort pour la France . Abdel

Anonyme a dit…

je suis musulman pratiquant, et je suis contre le voile intégral qui n'a rien avoir avec l'islam. c'est juste une tradition asiatique qu'on vois notamment dans les pays comme le Pakistan et l'Afghanistan.
mais il faut dire aussi que c'est du pain béni pour ces sionistes qui colonisent notre pays.
petit fils d'un mort pour la France . Abdel

Anonyme a dit…

je suis algeriens né en 1983 ayant vecu de plein fouet la guerre civil (1991-2000...) malgré que je ne soient pas d'accord avec l'ump sioniste,copé a raison de dir de nepas banalisé la burqa et de ne lui laissé aucune chance dans l'espace public, je les connais bien c'est gens qui sont deriere cette burqa je connais leurs motivations leurs idées leurs vision de la vie appocaliptique ,la burqa est un acoutrement de surenchere islamique dans la devotion, il nous viens, totalement moyen ageux en defaveur de la communauté musulmane francaise et mondiale, stigmatisant et qui place le debat sous le signe de l'extremisme.
la question est de savoir
a qui profite ce debat ?