lundi 1 mars 2010

Nicolas Sarkoky traduit devant la Haute Cour de Justice…

…Après son mandat ? C’est envisageable. Il y a même beaucoup d’indices, de faits, de preuves pour qu’il soit devant une juridiction compétente à même de le juger après son mandat puisqu’il bénéficie, actuellement, d’une immunité de fait, relative à sa fonction de chef de l’Etat…Mais, immunité ne signifie pas impunité.

>>> Lire la suite de cette entrée